Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

aidez-nous faire à décoller et promouvoir le forum en votant sur les topsites !
bienvenue sur wassup daegu, le forum a ouvert le 23/10/16 !
la partie histoire de la fiche de présentation est désormais obligatoire, mais totalement libre !
une fois que vous êtes validés, n'oubliez pas de remplir les champs de votre profil !
pensez à remplir votre fiche rps pour éviter d'être supprimés !
la version 10 a débarqué sur le forum le 20/07/17 ! ❅
bravo à seol kibum et wang hyunwoo, nos membres du mois
venez voir la maj par ici !
pour en savoir plus sur l'intrigue c'est parici !

Page 1 sur 1
staff of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t388-i-was-a-king-under-your-control
avatar
more informations


 dafuq, we're stuck (tae joon) | Jeu 23 Fév - 10:28

dafuq, we're stuck
shin ♢ taejoon
Shin n’était pas quelqu’un de très concentré sur le matériel. La richesse, les objets de valeur. Il avait pourtant grandi dans une famille riche. Les Seo n’avaient jamais manqué de rien, à part peut-être de considération. C’était certain. Shin n’avait pas eu une enfance dans la misère, loin de là. Cependant, au fil des années, il avait appris que l’argent ne rendait pas heureux. Non, lui ne l’avait pas été malgré son compte en banque bien rempli. L’argent, c’était superficiel. Un nid à emmerdes. Ça restait tout de même attirant aux yeux de certaines personnes. La plus belle illustration était son ex petite-amie. Celle-ci l’avait trahie pour du fric, une belle réputation et place parmi les Seo. Non, il ne l’avait pas épousée. Ses parents avaient fait en sorte qu’elle trouve les bras du frère aîné. Ils n’avaient eu aucun scrupule. Et Shin qui trouvait déjà que l’argent était sale, il avait détesté les billets dans ses mains. Peut-être pour ça qu’il avait fini par craquer après plusieurs années. Ouais, Shin avait déserté. Finie la vie parfaite. Il avait arrêté d’obtempérer il y a bien longtemps. Et dès qu’il avait quitté l’université, Shin avait crée le fossé. La rupture. La passerelle vers une nouvelle vie. Une vraie vie. aujourd’hui, il vivait normalement. Il était un monsieur tout le monde. quelqu’un d’ordinaire. C'est peut-être pour ça qu'il avait fini par se retrouver ici, chez Ikea. Oui, c'est là où les gens normaux achètent des meubles, hein ? Eux, ils ne font pas comme les Seo. Ils ne commandent pas des meubles faits sur mesure et à la main. Shin avait décidé d'essayer. Oui, cette sortie était une vaine tentative d'avoir un chez-lui potable. Non pas que ce soit le genre à recevoir des centaines de personnes mais quand même. Et puis voir ce même mobilier commençait sérieusement à l'irriter. Il pénètre dans le magasin un peu incertain de ce qu'il cherche. Les rayons diffèrent, il se contente simplement de regarder. Enfin, ça c'était avant la révélation. Il voit un décor qui l'intrigue et dix minutes plus tard, il est toujours en train de s'extasier dessus. Il pense à comment ça ferait chez lui. étrange, il a du mal à se représenter le truc. Sauf qu'il n'a pas franchement le temps d'y réfléchir plus que ça. Les lumières le surprennent. Elles s'éteignent brusquement et il laisse échapper un « Putain, il se passe quoi ? » Le décor est trop sombre. Il ne voit quasiment rien et c'est plutôt suspect. En plus, son téléphone vibre. batterie faible. on dirait un préambule de film d'horreur. shin n'est pas du genre peureux mais là, il peut commencer à s'inquiéter. c'est pas normal. encore moins vu qu'il n'aperçoit personne aux alentours. putain de merde. est-ce qu'il était maudit ?






☆☆☆ wave washing over me.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
more informations


 dafuq, we're stuck (tae joon) | Sam 1 Avr - 16:02

dafuq, we're stuck
shin ♢ taejoon
Beaucoup connaissent Tae Joon comme une personne exécrable, particulièrement difficile à vivre. Ce que ces gens ne mentionnent que rarement, malheureusement, c’est qu’il lui arrive d’être bien pire. C’est notamment le cas lorsque monsieur, pour des raisons plus que superficielles, décide subitement de se rendre dans un magasin de mobilier et accessoires d’intérieur, avec nul autre but que celui d’observer la marchandise et de dépenser l’argent dont il dispose. Il possède assez d’argent pour faire tout ce qu’il désire, même sans être plein aux as, alors pourquoi se priverait-il de faire quelques achats ? Il n’a pas forcément besoin de ces objets, encore moins envie, mais que sont l’envie et le besoin à côté de la fierté d’avoir plus qu’un autre ? Cette dernière ne connaît aucune limite.
Dans les grandes allées du magasin, le regard du gymnaste laisse son regard se poser tour à tour sur cette lampe à pied, sur ce meuble de rangement ; il apprécie les différentes couleurs et textures, puis s’en désintéresse en constatant un prix trop bas. Ne pas trouver suffisamment beau pour lui le frustre, mais ce n’est pas suffisant pour l’arrêter. Il est optimiste, espère encore trouver. Un espoir qui persiste jusqu’au moment où, sans prévenir, les lumières qui l’entourent s’éteignent. Sa langue claque sèchement contre son palais, alors qu’il cherche une source de lumière extérieure, puis se résigne à sortir son téléphone pour éclairer sa voie.
L’obscurité l’enveloppe. Où ont disparu les clients ? Et les membres du personnel ? Toujours utiles, ceux-là. Quelles compétences faut-il pour relever un fusible ? Il entend bien quelques voix, mais elles semblent lointaines, comme s’ils étaient dans le rayon voisin. Dans son monde, il n’a pas pris la peine de regarder s’il était seul avant l’extinction des lampes. Ce n’est pas grave, et il le sait. « T’as le choix, la fin du monde, une attaque de zombies… Ou, disons, une panne de courant ? » Répond-il, moqueur, quand une voix lui parvient, toute proche. Il n’a pas regardé l’heure, comment pourrait-il savoir si ce n’est qu’une panne ? Il oriente la torche de son téléphone dans la direction de l’inconnu, à hauteur de son visage, et enfonce l’autre main dans sa poche.
Désormais, tout est calme. Les voix qui les entouraient se sont tues, donnant à l’ombre qui les entourent un aspect plus menaçant encore. « T’as pas peur des fantômes, j’espère ? »


Revenir en haut Aller en bas
staff of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t388-i-was-a-king-under-your-control
avatar
more informations


 dafuq, we're stuck (tae joon) | Mar 11 Avr - 12:21

dafuq, we're stuck
shin ♢ taejoon
Question. Lancée comme une bouée à la mer. Panique à bord. Les flots emportent tout. Il faut dédramatiser. Coupure d'électricité ? Peut-être. M'enfin là tout de suite, Shin s'en contrefout. Il sait juste qu'il est dans le noir. Ce n'est pas la noirceur rassurante du coucher. Non, c'est un décor inconnu. Pas chez lui, loin de là même. Et ce téléphone qui sonne la batterie faible. Putain, ça ressemblait aux histoires, oui celles des films d'horreur. Le moment où la victime sent que les emmerdes approchent. Shin se sent maudit. Il pensait passer un moment tranquille, pas forcément relaxant mais quand même ? Il avait vraiment une putain de malédiction au cul. Il allait commencer à y réfléchir sérieusement. Sa vie n'était qu'un enchaînement maladroit de catastrophes et la situation ne présageait rien de bon. Ce n'était même pas divertissant, juste lassant. Shin serait presque blasé. Ou juste énervé. Il se croit seul lorsque finalement, un écho lui parvient. Une voix. Commentaire sarcastique semblerait-il. Pourtant, ça le fait rire. Légèrement bien sûr. Fallait pas s'attendre à des éclats insensés. « Je suis pas trop science-fiction donc je vais pencher pour la panne de courant. » Le ton moqueur de l'autre, Shin n'y prête pas attention. Chacun réagit à sa manière dira t-on. Et puis l'obscurité semble disparaître un instant. Agression lumineuse; une torche orientée dans son visage. Un instant plus tard, il réalise que c'est juste la lumière d'un portable. Lueur d'espoir ? Non, pas franchement. Elle l'éblouit. Ses yeux s'étaient habitués à ça. L'ombre, le noir et rien d'autre. La peur n'envahit pas Shin. Ikea n'est pas franchement le repère des meurtriers. « Les fantômes ? Je crois pas trop à ces conneries-là. Par contre j'ai peur de finir aveugle si tu ne baisses pas ta torche. » Shin essaie de voir le visage de l'inconnu mais au final sa main vient juste baisser la source de lumière. « Tu sais quelle heure il est ? On devrait peut-être aller au comptoir central, ce sera plus simple pour retrouver la sortie. » La sortie. Oui, but escompté. Idée toute fraîche dans la tête de Shin. Sauf qu'étrangement, il le sent mal. Comme si la sortie, il allait devoir attendre encore pour la trouver.




Spoiler:
 





☆☆☆ wave washing over me.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
more informations


 dafuq, we're stuck (tae joon) | Mar 11 Avr - 17:03

dafuq, we're stuck
shin ♢ taejoon
Le noir n’effraie pas Tae Joon. Il n’est plus un enfant et ne craint plus les fantômes depuis bien longtemps. Au contraire, il s’amuse de la situation, et plus encore de la personne qui se trouve en sa compagnie. À ses lèvres se glisse un sourire discret que l’autre ne peut voir, lorsque ce dernier appuie l’idée d’une panne. Dommage, il ne semble pas de ceux à qui l’on fait peur en quelques mots. Ces gros bébés qui passent leur temps à pleurer. Qu’il les déteste. Non. Qu’il les aime, ces victimes faciles à qui l’on s’en prend sans mal.
Son rire trouble à nouveau le silence que l’autre a déjà rompu. Aveugle ? « N’exagère pas. Tu deviendras pas aveugle pour ça. » Ou peut-être que si ? Les accidents arrivent si vite qu’il ne faudrait pas négliger les risques. Malheureusement pour ce gars, Tae Joon ne baisse pas la lampe avant que l’autre ne fasse un geste pour l’y contraindre. Fillette, pense-t-il tout bas, incapable de supporter un peu de lumière. Son sourire invisible ne fait que s’élargir, il essaie de discerner les traits de l’autre dans l’obscurité revenue, posant finalement les yeux sur le disque éclairé que dessine son téléphone sur le sol à leurs pieds.
« Je dirais, à peu près cette heure-là. » Sa voix n’est qu’un soupir qui rapidement se meurt. Il se résigne à poser les yeux sur l’écran allumé qui lui fait face, la torche étant de l’autre côté. «  20 heures 47. » Si tard ? Il n’aurait pas pensé. Il relève la tête et son portable d’un même geste, le dernier éclairant les alentours d’une lueur diffuse. «  Une idée de la direction ? » Ses pieds le portent plus vite que sa pensée ; il part déjà à la recherche dudit comptoir central. Il n’a aucune idée de la direction dans laquelle il doit se rendre, mais il reste optimiste : ce ne doit pas être impossible de retrouver sa route dans un simple magasin. «  Allez, on va pas y passer la nuit. » Hélas, les lumières n’ont pas arrêté avec elles la personnalité du gymnaste qui, sans tarder, continue sa route à travers les couleurs du magasin. « Si y a un incendie dans ce truc, ils sont mal barrés.[/color] »


Revenir en haut Aller en bas
staff of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t388-i-was-a-king-under-your-control
avatar
more informations


 dafuq, we're stuck (tae joon) | Ven 5 Mai - 16:11

dafuq, we're stuck
shin ♢ taejoon
Dehors, voilà où il voudrait être. Cette situation est frustrante, dérangeante. M'enfin, peut-être qu'elle pourrait devenir intéressante. Shin n'en sait rien. A vrai dire, c'est la première fois où il se retrouve coincé quelque part. Depuis le commencement de son existence, s'échapper avait toujours été l'idée. Que ce soit des cours de piano, du lycée ou juste de la maison, puis après de la fac. Shin était un pro de la fuite, sauf que là il se retrouvait coincé à Ikea. Ironique, surtout que ce n'est pas un endroit dans lequel on pense rester. Bien sûr, le rayon des lits est très attirant mais bon, c'est pas franchement son truc. Pourtant, il va devoir faire avec. La situation, cet inconnu. Lui et sa lumière aveuglante de merde, ses remarques sarcastiques et tout le reste. Ouais, peut-être que Shin exagère mais c'est pas lui qui se prend le truc dans la tronche. Heureusement que Shin baisse son bras, c'est pas comme si l'autre allait le faire tout seul. Et finalement, on lui donne l'heure. 20 heures 47. « Putain, il est tard. » Seule réponse qu'il peut donner. Ouais, Shin se demandait sérieusement ce qu'il avait pu faire dans le magasin. En y repensant, c'était assez troublant. Il n'était même pas fan de décoration ou autre, bref juste un débile qui s'extasie trop et loupe la fermeture. Pathétique. Et l'autre parle d'une direction, Shin n'a pas le temps de répondre. Il sent que l'autre marche, que ses pieds se mouvent on ne sait où. « Je te suis vu que t'as l'air de savoir où tu vas. » Bah ouais, il respire la confiance, non ? « Tout dépend de ton talent à trouver le comptoir. » Il lui met tout dessus, ouais pendant deux minutes il se relâche. C'est sûr que Shin n'a pas envie de passer la nuit ici. Il a connu mieux qu'Ikea pour dormir. Shin rit à sa remarque. « T'es aussi pompier à mi-temps ? » Shin continue à marcher dans l'obscurité. Le sarcasme ne lui réussit pas trop, il préfère le laisser à l'inconnu. Et étrangement, il a l'impression que tout se ressemble. Il distingue à peu près des meubles qui pour lui, sont tous les mêmes. Peut-être que c'est une caractéristique masculine ou juste lui qui n'a pas l'œil lorsqu'il s'agit de décoration. « J'ai l'impression qu'on tourne en rond. Et si on tournait là ? » Après tout, le magasin est grand. Il doit bien y avoir plusieurs chemins non ?



Spoiler:
 





☆☆☆ wave washing over me.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
more informations


 dafuq, we're stuck (tae joon) | Dim 7 Mai - 18:03

dafuq, we're stuck
shin ♢ taejoon
C'est la première fois qu'il se retrouve enfermé dans un magasin, et certainement la dernière. Taejoon déteste ne pas être maître de la situation, encore plus lorsqu'il ne connaît pas de mémoire le plan de l'endroit où il se trouve coincé. Cela ne l'empêche pas de laisser échapper l'un ou l'autre commentaire. Même s'il ceux-ci tombent dans l'oreille d'un sourd, il aura au moins donné son opinion, exprimé son avis. N'est-ce pas la chose la plus importante, pour un homme ? Avoir le dernier mot est plus important que le reste.
« Comme tu dis. » Il soupire, constatant une nouvelle fois l'heure avant de ranger son portable. « Si ça tombe, on s'est laissés enfermer comme des cons. » Comme des, parce que pour sa part, il ne l'est pas. Dans l'espoir de trouver la sortie, il se fie à ses pas et essaie de trouver le chemin qui y mène. Le temps lui semble long ; les secondes deviennent des minutes, sans que n'apparaisse devant eux le comptoir qu'ils cherchent depuis un petit moment déjà. Taejoon pensait savoir où ils allaient, mais il commence à douter ; ses pas se font plus lents, son regard s'égare sur les meubles et sur les étiquettes aux noms imprononçables qu'ils portent tous.
« Non, c'est une question de bon sens. » Il a à peine laissé le temps à l'autre de terminer sa phrase. N'est-il pas évident qu'un endroit comme celui-ci, avec un labyrinthe de meubles à explorer, est le cauchemar des équipes de secouristes ? Le gymnaste lève les yeux au ciel dans le noir. On le prend pour un imbécile. Mais l'imbécile, ici, ce n'est pas lui.
« Je pense que ce n'est peut-être pas qu'une impression. » Son soupir perce l'air comme une balle et il fronce les sourcils ; la contrariété le gagne lentement. « En même temps, s'ils essayaient de changer le nom de leurs meubles, ça nous avancerait. »
Il tourne soudainement le téléphone vers l'autre garçon en essayant de réfléchir. « Tu n’aurais pas un feutre ? Un truc pour écrire ? N'importe quoi fera l'affaire, tant que ça se voit. » Il a trouvé un plan et compte bien s'y tenir, qu'importe l'opinion de son camarade d'infortune. Aussi s'empresse-t-il de l'exposer. « Je propose qu'on marque d'une croix les meubles qu'on a déjà croisés, histoire de pas refaire le même chemin. On les verra de loin avec la lumière du téléphone. » N'est-ce pas de cette façon que certains personnages de contes retrouvent leur chemin ? Il n'a pas d'idée plus brillante pour l'instant. « Ou alors on te suit, pour changer, mais j'aimerais ne pas passer la nuit ici. » Et il est prêt à parier qu'il n'est pas le seul dans ce cas.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
staff of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t388-i-was-a-king-under-your-control
avatar
more informations


 dafuq, we're stuck (tae joon) | Mar 6 Juin - 22:14

dafuq, we're stuck
shin ♢ taejoon
Déjà-vu. Cette impression irritante, Shin la déteste. Ici, tout est pareil. Ressemblance entre les meubles, les allées; un vrai cauchemar duquel il aimerait bien sortir. Oui, parce qu'être coincé ici, ce n'est pas franchement son rêve. Et ça n'est certainement pas celui de l'inconnu. Ils partagent la même réflexion. Le même soupir aussi. Ce sera de désespoir pour Shin; putain il a vraiment une malchance incroyable ? Peut-être qu'on a lui jeté un sort. Ce n'est pas possible autrement. Il finit par rire à la remarque de l'inconnu. « C'est sûr que ça aiderait. » Oui, parce que les meubles avec des noms imprononçables et qui se ressemblent sont un problème. Comment s'en sortir lorsque tout est pareil ? Shin n'arrive même pas à lire. Il se demande limite si ça n'a pas été fait au hasard. Ouais, un peu comme si quelqu'un avait fait glisser ses doigts sur un clavier et puis avait décidé que le résultat deviendrait un putain de nom. Dans tous les cas, ça n'arrange pas leur affaire. L'homme tourne le téléphone vers lui. Et puis vient une question à laquelle il ne s'attendait pas. « Un feutre ? Euh, attends deux secondes. » Shin écoute et il se souvient. Il a "emprunté" un petit crayon de bois. Rien de cleptomane, il ne pensait pas forcément s'en servir. Bon, peut-être qu'au fond ce sera utile. « J'ai un crayon de bois, ça ira ? » La réponse lui semble affirmative. Dans tous les cas, c'est tout ce qu'il a. « A force je vais croire que t'avais déjà pensé à être coincé ici. Je crois que c'est une bonne idée. Je note et tu éclaires ? » Shin voit enfin la lumière. Bon, pas littéralement vu qu'il n'y a que celle du téléphone mais ça pourrait bien changer. « Vaut mieux pas. J'attire le mauvais sort. » Sourire gêné, il ne compte plus le nombre de problèmes qui lui tombent dessus. « Essayons de faire ça bien. Moi non plus j'ai pas envie de passer la nuit ici. » Au moins, ils sont dans le même état d'esprit.







☆☆☆ wave washing over me.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
more informations


 dafuq, we're stuck (tae joon) | Mar 20 Juin - 23:25

dafuq, we're stuck
shin ♢ taejoon
Les meubles se ressemblent comme les membres d’une même famille. Taejoon se sent perdu dans ce monde de planches et de fixations, dont le seul but semble être de le perdre plus encore, alors qu’ils avancent à l’aveuglette dans les couloirs déserts. Évidemment que ça aiderait, songe-t-il aux propos du jeune homme. Ses idées sont toujours pertinentes. Pour qui ce mec se prend-il ? La main tendue dans l’obscurité, il attend qu’on le mette en possession du feutre qu’il réclame, grâce au gars qui l’accompagne ou à toute autre force susceptible de l’aider.
« Un crayon de bois ? répète-t-il, dubitatif, les yeux posés sur l’autre homme. Je sais pas si ça se verra assez, mais on peut toujours essayer. » Rien ne lui résiste, alors ce magasin n’allongera pas cette liste. « Vas-y. »
Rapidement, la lumière éclaira les alentours. Une lueur diffuse, mais suffisant à voir où ils allaient. Mais alors qu’il s’apprête à emboîter le pas de son camarade de galère, Taejoon se trouve profondément déçu. Attirer le mauvais sort ? Qui donc croit en ce genre de conneries ? Il se permet de mener la marche, un large sourire aux lèvres. « Si ça tombe, c’est toi qui nous as maudit et fait enfermer ici ? énonce-t-il avec un amusement non dissimulé dont il avait le secret. Quelque chose à dire pour ta défense ? » Ses lèvres s’étirent davantage quand cela lui échappe.
C’est finalement près d’une commode qu’il s’arrête, tapotant la surface stratifiée avec conviction. « Marque celui-ci. » Il doute que le crayon soit d’une grande efficacité sur ce type de matériau, mais il aimerait sortir de cet Ikea avant de mourir d’ennui. Sans compter sur l’entraînement auquel il ne pourra assister s’il se trouve dans un état de fatigue trop avancé. Les aventures de ce genre n’ont pas l’heure de lui plaire. « Ça doit faire cinq minutes à tout casser et je suis déjà saoulé. »


Revenir en haut Aller en bas
 
dafuq, we're stuck (tae joon)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Lilissa
» Kévin Woo ▬ U-Kiss ♥
» Seo Kang Joon veut se faire refaire~
» avatar de park seo joon ♥ (stocks)
» Park Gyeong Ree et Yoon Doo Joon (Terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
wassup daegu. :: DAEGU 대구 :: around daegu 대구-
Sauter vers: