Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

aidez-nous faire à décoller et promouvoir le forum en votant sur les topsites !
bienvenue sur wassup daegu, le forum a ouvert le 23/10/16 !
la partie histoire de la fiche de présentation est désormais obligatoire, mais totalement libre !
une fois que vous êtes validés, n'oubliez pas de remplir les champs de votre profil !
pensez à remplir votre fiche rps pour éviter d'être supprimés !
la version 9 a débarqué sur le forum le 20/06/17 ! ❅
bravo à lim suhee et moon sua, nos membres du mois
venez voir la maj par ici !
pour en savoir plus sur l'intrigue c'est parici !

Page 1 sur 1
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t1171-sun-woo-1000#21992
avatar
more informations


 Away from my reality // feat Han Luciel | Dim 7 Mai - 13:01

❝ Away from my reality ❞Feat Han Luciel.Je n'arrive pas à dormir. Ça fait deux heures que je tourne en rond dans mon lit. Comme si j'avais besoin de faire une crise d'insomnie maintenant. J'ai beau faire brûler les cigarettes, compter des chiffres, écouter de la musique relaxante, rien n'y change. Je suis épuisée de ces foutues insomnies. De plus j'ai besoin de repos en ce moment, je ne vais pas tenir le coup très longtemps. Le boulot m'épuise de plus en plus, vivement que je quitte ce poste de merde. Je me roule en boule du côté droit de mon lit. 2:03. Je soupire, et je finis par sortir du lit sur un coup de tête. J'enfile un pantalon au hasard et un gros pull. J'attache mes cheveux en une vulgaire queue de cheval. Le seul moyen efficace pour m'occuper c'est d'aller marcher, même si je ne trouve pas le sommeil je serais au moins en train de faire quelque chose. Je sors de mon appartement rapidement tout en évitant de faire du bruit. Qui sait les voisins dorment peut-être profondément. La rue est silencieuse, Daegu change totalement une fois la nuit tombée, l'ambiance n'est pas la même. Un peu comme dans chaque ville j'imagine. Je piétine le trottoir, pas l'envie de marcher doucement. Mains enfouies dans mes poches je souffle un bon coup et observe les rues calmes de mon quartier. Je décide de rester dans le coin cette fois, en temps normal je m'aventure vers d'autres quartiers, marcher me fait du bien étrangement. C'est une vieille habitude que j'ai pris avec le temps, d'aussi longtemps que je peux m'en souvenir j'ai toujours été insomniaque, ça s'est plus déclenché vers l'adolescence et ça a été une plaie pour mes parents. Avoir un gosse qui ne dors pas la nuit, ça les a trop inquiété. Surtout ma mère. Avec le temps j'ai trouvé des techniques qui fonctionnent plus ou moins bien en fonction de la période. Marcher reste la meilleure, ça me fait bouger et penser à autre chose. On dit souvent qu'il en faut peu moi je dis qu'il faut juste s'adapter. Je ne suis pas en mauvaise santé pour autant. J'allume une cigarette, je profite de ma marche lente pour fumer un petit peu. Je ne croise pas grand monde pour le moment, ce n'est pas étonnant pour un dimanche soir. Ou plutôt un lundi matin. Je consomme ma cigarette, il me reste quelques taffes et je l'écrase sur une poubelle puis la jette. Je continue de marcher et passe par une petite rue. Tous les magasins sont fermés, de jour ce quartier est blindés. J'ai l'impression d'être dans un autre monde. J'avance encore et encore. Au bout de la rue j'aperçois des silhouettes, les toutes premières que je vois, elles sont immobiles. J'en discerne trois. Je continue d'avancer et j'entends alors leurs voix. L'une d'entre elle est féminine, les autres sont masculines. Je ralentis le pas et entends leurs conversation. La fille semble ne pas les connaître, elle paraît bloquée dans une situation merdique. Deux bons relous qui sont venus la faire chier. Ils ont que ça à faire un dimanche soir sérieux ? Je décide de venir lui donner un coup de main, ce genre de type m'énerve plus qu'autre chose. D'un pas décidé je me dirige vers le petit groupe, sans broncher je fonce vers l'inconnue, je me place entre elle et les types. "C'est bon cassez vous les relous." Je l'attrape par le bras et l'emmène avec moi à l'autre bout de la rue. Je ne dis rien, j'essaie juste de l'éloigner le plus vite possible de ces mecs louches. J'ai assez connu ce genre de situation pour savoir à quel point c'est fatiguant. Une fois éloignées du danger, je la lâche. "Excuse moi de t'avoir attrapée comme ça, j'ai juste vu ces types et je me suis dis qu'un coup de main ne serait pas de refus." Je la regarde dans les yeux, elle semble pas être sortie faire la fête mais, plutôt tout droit de son lit comme moi. Je lui souris, il n'y a pas d'heures pour être agréable, même à 2h du matin. "Je m'appelle Sun Woo." Je sors une cigarette machinalement, l'allume puis tends mon paquet vers la fille. "T'en veux une ?" Je suis généreuse avec les gens qui ne trouvent pas le sommeil. Et quelque chose me dis qu'elle est dans le même cas que moi.© 2981 12289 0



j'suis mal digérée.
not bad meaning bad, but bad meaning good.
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t1244-sur-un-nuage-j-suis-localisee
avatar
more informations


 Away from my reality // feat Han Luciel | Ven 12 Mai - 23:04


Cela n'était sûrement pas l'obscurité qui allait l'empêcher de mettre le bout du nez dehors, et ce, depuis de longues années. Les nuits de mai gagnaient en douceur, et la brise qui soufflait était tout juste suffisante pour la rafraîchir. Vagabonde, personne, à moins de venir l'observer de près, n'aurait pu reconnaître la jeune femme tendre et innocente qu'elle avait eu l'habitude d'incarner pendant quelques mois à la télévision : elle erre, sans destination, la tête remplie de pensées qui se bousculent, et qu'elle a besoin de laisser passer comme des nuages dans le ciel. Bien évidemment, ce n'est pas sans risque, et c'est parfois ainsi qu'elle se retrouve empêtrée dans le pétrin, malencontreuses rencontres, ces caïds en carton qui croient que la nuitée est leur, et qu'ils ont tous les droits sur les âmes qu'ils rencontrent. Sauf qu'elle n'en était pas une. Une blague ou deux, elle a le ton sec en y répondant, sèchement  les envoyer balader, un coup d'épaule et avant même qu'elle n'ai le temps de réaliser les conséquences de son insolence, le ton monte, mais lorsque son bras se retrouve sous l'emprise d'une main, ce n'est pas celle d'un des petits cons venus l'aborder, mais une poigne féminine à laquelle elle ne s'attendait pas. Pourtant elle reste docile, et suit cette présence aussi inattendue qu'inhabituelle, pour une fois sans broncher. Une fois les quelques mètres de sécurité dépassés, Luciel finit par s'attarder plus en détail sur la jeune femme, curieuse de son apparition.

5 secondes de silence durant lesquelles son cerveau finit par lui accorder la confiance la plus totale, tandis qu'une petite moue agacée vient orner ses lèvres.
"Quels cons... et merci. Si tu n'avais pas été là, j'aurais probablement fini par m'attirer de gros ennuis en utilisant mon arme secrète. "   Ajoute-t-elle avec un petit sourire amusé en désignant la bombe lacrymo qui trônait dans la poche de sa veste. "Moi c'est Luciel."   Son prénom allait il l'interpeller ? Elle en savait rien mais attrapa volontiers une cigarette tendue par la blonde, en hochant la tête pour la remercier implicitement, acceptant son invitation. Les deux se remettent alors à marcher dans le sens inverse, comme si elles s'étaient données le mot, à travers les ruelles étroites de Daegu.

"Qu'est ce que tu fait dehors à cette heure là ?"   Curiosité oblige, elle tire sur sa clope en ne quittant pas sa nouvelle compère du regard : il semblait qu'elle ne soit qu'une ombre qui ne faisait que flâner comme elle. "D'habitude, j'croise des idiots, des paumés, des bourrés. Mais t'as l'air rien de tout ça. À moins que... tu sois une dealeuse ?" Elle hausse un sourcil, incapable de tenir sa langue : à vrai dire, ses derniers mots n'étaient pas vraiment sérieux, et puis dans le fond, elle l'avait aidée, alors elle se devait au moins d'en savoir plus sur l'identité de sa sauveuse.

Finalement, la nuit s'annonçait bien plus agréable que prévu.





tell me the story about how the sun loved the moon so much
      he died every night just to let her breathe
.
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t1171-sun-woo-1000#21992
avatar
more informations


 Away from my reality // feat Han Luciel | Ven 19 Mai - 19:40

❝ Away from my reality ❞Feat Han Luciel.Je n'aurai jamais pensé finir accompagnée ce soir, du moins pas avec cette inconnue. Mais, je ne pouvais pas la laisser là, entourer de ces connards qui n'attendaient qu'une seule chose. Je pouvais pas vraiment laisser ça passer, ce genre de mec m'insupporte plus que tout. Alors, je l'ai aidé, je l'ai attrapé et l'ai traînée avec moi. C'était un peu rapide mais, on ne sait jamais ce qui aurait pu lui arriver. Je me suis présentée rapidement, elle s'appelle Luciel. C'est un joli prénom. Elle m'a remercié gentiment, je suis soulagée qu'elle n'ait rien eu. Elle accepte ma cigarette et l'allume aussitôt. Je la regarde un petit peu, elle semble plus jeune, je me demande ce qu'elle fait à cette heure-ci, seule dans les rues de Daegu. Quoique, elle pourrait se demander la même pour moi. Je tire une taffe sur ma cigarette. On continue de marcher ensemble, comme si on savait où on allait. "J'arrivais pas à dormir" Je lui réponds franchement, après tout il n'y a rien à cacher. Elle a l'air rassurée, du moins pas vraiment puisqu'elle me soupçonne rapidement d'être une dealeuse. Je m'étouffe avec la fumée. Je tousse de surprise et la regarde en rigolant. "Une dealeuse ? Nan pas vraiment, je ne suis rien de tout ça mon job est plutôt chiant à vrai dire." C'est la première fois qu'on me l'a fait celle-là. J'ai vraiment une dégaine de dealeuse ? Je rigole encore et continue de marcher. La rue est de nouveau calme, je profite de la brise qui vient caresser mes joues, il fait de moins en moins froid et c'est agréable pour sortir le soir. Je retourne mon attention vers ma nouvelle acolyte. "Et toi qu'est ce que tu fais dehors à cette heure-là ?" Je lui retourne la question, après tout j'ai bien envie de savoir si c'est juste une passagère qui rentre chez elle après une soirée ou si comme moi elle ne trouve pas le sommeil. Après tout, on ne croise pas souvent d'insomniaques dans les rues, du moins j'en ai pas rencontrés encore. Luciel serait peut-être la première. Je me demande bien quel âge elle a, ce qu'elle fait dans la vie. Rencontrer des gens par hasard, c'est une expérience que j'adore répéter. On peu croiser des personnes totalement opposés avec des histoires, des passés et des motivations différentes. Je me demande si elle et moi nous sommes différentes ou bien si on se ressemble plus qu'on ne le pense. Je finis ma cigarette et l'écrase dans un cendrier. Mains dans les poches je continue de marcher automatiquement, on marche en rythme comme si on étaient programmées pour ça. Je souris et respire une bonne bouffée d'air. Je suis contente, contente d'avoir de la compagnie et de peut-être avoir rencontré une nouvelle amie.© 2981 12289 0



j'suis mal digérée.
not bad meaning bad, but bad meaning good.
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t1244-sur-un-nuage-j-suis-localisee
avatar
more informations


 Away from my reality // feat Han Luciel | Dim 21 Mai - 15:58


Alors que la belle blonde se met à tousser brusquement, visiblement choquée par les mots de Luciel, cette dernière mêle son rire au sien, résonnant dans la rue vide éclairée par quelques lampadaires semés sur les trottoirs. Effectivement c'était peut être pas l'bon moment de jouer à la devinette."Non j'te rassure t'as rien d'une dealeuse, mais l'heure tardive me fait m'interroger..." Forcément sa curiosité est attisée : que fait-elle dans la vie ? qu'est ce qu'elle qualifie de job chiant ? C'était bien le genre de chose qu'elle aurait pu dire elle-même, sans vraiment le penser vu l'argent qui tombait sur son compte en banque tous les mois. Pourtant, son appétit pour une réponse de la blonde se doit d'être calmé : elle savait pertinemment que c'était en posant des questions qu'on était susceptible de se faire interroger à son tour, et puisque sa nouvelle acolyte ne semblait rien connaître d'elle, elle se décida à garder le silence. Et puis, pour cette nuit au moins, elle avait envie de se détendre et de penser à autre chose qu'à sa vie bien trop rythmée de la journée. Les lèvres écarlate qui entourent la cigarette imprégnée, les deux complices piétinent l'asphalte comme si la rue leur appartenait. Elle est toujours trop lente pour fumer, comme pour apprécier plus longuement l'arme de son futur décès, avec à chaque fois cette voix qui lui ordonne d'arrêter, et l'autre qui l'ignore tout bonnement.  

"Je dors pas beaucoup non plus. Depuis que j'suis petite, alors j'aime bien faire un tour dehors, même si généralement je préfère être en hauteur... Les toits, Daegu, une clope et..." Comme pour appuyer les mots qui allaient suivre, son ventre gronde et grogne, effectivement, cela faisait bien 5 bonnes heures qu'elle n'avait pas avalé quoi que ce soit. "Un truc à manger. Voire beaucoup de trucs. C'est ma soirée idéale." Elle ajoute avec amusement en cherchant des yeux une éventuelle supérette où elle aurait pu se rassasier, et pourquoi pas partager des ramen. Quoi de mieux pour rassembler deux âmes perdues que la nourriture ? Et puis, ce soir, elle est d'humeur bavarde : y'a ce je ne sais quoi qui lui prend les tripes, cette petite lueur dans les yeux de la blonde, elle a pas envie de jouer la carte du masque, peut être trop naïvement, et pourtant, elle veut pas se méfier, animée par un bon pressentiment.

Finalement, la lumière grésillante d'une épicerie se fait apercevoir, et le sourire malicieux, elle la désigne d'un coup d'oeil. "Allez, rien de mieux pour t'endormir ensuite qu'un ventre bien plein. Ça te tente ?" Clairement, qui n'aimait pas la bouffe ne pouvait pas être son amie. La réponse allait être déterminante.  




tell me the story about how the sun loved the moon so much
      he died every night just to let her breathe
.
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t1171-sun-woo-1000#21992
avatar
more informations


 Away from my reality // feat Han Luciel | Ven 2 Juin - 22:47

❝ Away from my reality ❞Feat Han Luciel.C'est agréable de rencontrer des inconnues, comme ça par hasard. Se laisser guider par le pur karma ça m'a toujours plu. Je crois que c'est ce que je préfère faire dans la vie. Rencontrer des gens, tisser des relations, perdre de vue certains, les retrouver dix ans plus tard et se rendre compte que le temps passe beaucoup trop vite. J'adore cette sensation, ce sentiment de bonheur. Les nouvelles rencontres m'apportent une petit dose de bonheur dans cette vie parfois trop monotone. Je continue de marcher avec Luciel, elle me parle et me dit que la nuit me déguise en dealeuse. Je ris et la regarde. "Ah je vois, la nuit assombrie tout, j'aurai pu te prendre pour une nana cheloue aussi." Je dis ça sur le ton de la rigolade et ris doucement. Autant alléger la situation, elle vient de se faire emmerder par des mecs après tout et ça peu foutre en l'air une soirée. Elle parle et dit pourquoi elle ne dors pas. Ce qu'elle fait la nuit, ce qu'elle aime. Je la découvre un peu, elle a l'air d'une fille simple à première vue mais pas si banale que ça. Je l'aime déjà. "Les toits de Daegu c'est vrai qu'ils sont chouette." Il m'est arrivé quelques fois de m'y balader, la plupart du temps j'étais accompagnée. Seule c'est différent, t'a vraiment l'impression de flotter au dessus de la ville. J'aimerai bien remonter sur un toit tien, ça fait longtemps que je ne l'ai pas fait. On continue de marcher, on passe les rues, la lumière des lampadaires et soudainement Luciel est attirée par une autre lumière. Plus brillante cette fois. Je lève les yeux et voit le panneau de l'épicerie qu'elle indique. Elle propose de manger un bout. Sans hésité je la suis. "J'ai bien envie de ramen, ça me tente carrément." J'entre dans la petite boutique et parcours les rayons, je repère assez rapidement mon rayon préféré. Celui des ramen. Je suis une fille simple, un bol de ramen me suffit largement, je pourrai en manger tous les jours. "T'as envie de quoi ?" je regarde ma nouvelle acolyte attendant sa réponse. J'hésite un peu mais, finit par choisir. Je regarde la boutique rapidement, il y a une petite table juste devant le magasin. Comme une mini terrasse. Je demande au propriétaire. "C'est possible de manger ici ? promis on sera pas longue." On trouvera pas mieux, surtout à cette heure-là. Tout est presque fermé. Le commerçant acquiesce rapidement et nous prépare la table, il fait bouillir de l'eau. Je le remercie de sa gentillesse et paie mes ramen, Luciel me suit de près. Cette soirée ne se déroule vraiment pas comme prévu et j'adore ça. J'ai plus envie de dormir, juste envie d'en apprendre plus sur elle et pourquoi pas aller sur les toits et griller mes clopes jusqu'au petit matin.© 2981 12289 0



j'suis mal digérée.
not bad meaning bad, but bad meaning good.
Revenir en haut Aller en bas
 
Away from my reality // feat Han Luciel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» I'm not crazy, my reality is just different than yours.. ♥
» (F) Chelsea Kingsley Feat. Jaimie Alexander
» Salle d'attente - qui porte bien son nom! feat. I. Sara Stinson
» — Lily Scénario's --- Sophia Bush
» (m) - MICHAEL TREVINO - Love Foerver Maybe ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
wassup daegu. :: DAEGU 대구 :: DONGSEONG-RO 동성로 :: Dongseong-ro-
Sauter vers: