Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

aidez-nous faire à décoller et promouvoir le forum en votant sur les topsites !
bienvenue sur wassup daegu, le forum a ouvert le 23/10/16 !
la partie histoire de la fiche de présentation est désormais obligatoire, mais totalement libre !
une fois que vous êtes validés, n'oubliez pas de remplir les champs de votre profil !
pensez à remplir votre fiche rps pour éviter d'être supprimés !
la version 9 a débarqué sur le forum le 20/06/17 ! ❅
bravo à lim suhee et moon sua, nos membres du mois
venez voir la maj par ici !
pour en savoir plus sur l'intrigue c'est parici !

Page 1 sur 1
staff of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t121-starboy
avatar
more informations


 just a photograph (eunbi) | Lun 8 Mai - 19:49

incompréhension. oui, quand il avait entendu ces mots-là pour la première fois. quoi ? tu peux répéter ? fallait le temps que ça monte au cerveau, surtout assez de temps pour qu'il réalise. lui, nu. ah non, ce n'était pas le cœur du problème. oui, le truc c'était surtout que sa nudité allait être exposée. ah, les merveilles de la technologie et l'art qui va de plus en plus loin. hyo ne savait réellement pas pourquoi il avait accepté. rien que l'idée que des gens allaient pouvoir observer sa...personne, ça le rendait anxieux. oui, hyo n'était pas du genre pudique. sauf que bon, dans un contexte intime, c'était compréhensible. pourquoi cacher ce que l'autre a vu ? aucune logique. m'enfin peu importe, là n'était pas la question. pourtant, il se retrouvait là. oui, il marchait aux côtés d'eunbi. une partie de lui avait envie de rire tandis que l'autre voulait s'enfuir. putain, qu'est-ce qu'il était con quand il s'y mettait. heureusement, il n'était pas étudiant. peu de gens le reconnaîtraient donc. et puis, avec eunbi, c'était dur de résister. elle avait toujours cette moue à laquelle il ne se voyait pas dire non. peut-être aussi qu'il sentait que ses sentiments étaient en train de changer, au moins un peu. hyo ne voulait pas trop y penser mais depuis ce fameux soir, il y avait comme une atmosphère étrange lorsqu'il voyait eunbi. c'était comme si les choses évoluaient. d'ailleurs, il trouvait ça plutôt bizarre vu qu"ils étaient toujours les mêmes, débiles, en galère h24. au fond, il n'y avait peut-être que son regard qui avait changé. oui, la façon dont il la regardait. pendant toutes les années où ils s'étaient fréquentés -en tout bien, tout honneur-, hyo ne l'avait jamais regardée comme une femme. elle était toujours là, peut-être trop pour qu'il fasse attention. et hyo, il avait besoin d'elle. elle et ses ennuis, ses galères, ses connards. oui, au final peut-être qu'il s'était laissé emporter dans ce tourbillon, celui de l'amitié. sauf qu'entre eux, ça avait toujours été spécial. pas amoureux mais juste fort, elle était un repère pour lui. quelqu'un de familier, de nécessaire dans le paysage. (un peu comme le sel sur les frites) mais là, maintenant ce côté familier venait de se dissiper. c'est comme si cette nuit d'ivresse et leurs ébats venaient de tout bousculer. il la regardait désormais comme une femme, c'était mal. ils étaient amis mais bon, il ne pouvait pas effacer ce qu'il avait vu, encore moins ce qu'il avait ressenti avec elle. hyo essayait d'être comme avant mais au fond, ça le troublait cette situation. pourtant, il allait fermer sa gueule. il ne voulait pas gâcher ce qu'ils avaient -pour une fois qu'il avait quelque chose, il comptait bien le garder- bon, la perspective d'être nu à nouveau sans alcool comme alibi, ça il allait devoir l'assumer. c'est anxieux comme pas possible qu'il suit eunbi dans tous les couloirs. « putain, c'est grand ici. » il s'émerveille, il a les yeux qui papillonnent. ils finissent par entrer dans une pièce, l'atelier apparemment. « je ne sais pas pourquoi j'ai accepté. » il lui sourit, toujours. « j'espère que tu es prête à être émerveillée. » l'humour, toujours un bon moyen de survie. hyo observe le décor et finit par enlever sa veste. il se retourne finalement vers eunbi et laisse une question stupide s'échapper de ses lèvres. « j'enlève tout, tout ? » il veut bien vérifier une dernière fois, pas question de s'embarrasser devant elle.





_brightest star in my sky

guess you love her more than you thought you would.
Revenir en haut Aller en bas
too cool for school
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t120-watch-the-throne-eunbi
avatar
more informations


 just a photograph (eunbi) | Lun 22 Mai - 0:35

le cerveau avait turbiné à cent milles à l'heure pendant quelques jours.
le nu.
depuis qu'elle s'était inscrite à la fac, ce projet était celui qui l'interpellait le plus, mais aussi lui donnait du fil à retordre. l'idée de prendre en photo une personne dans son plus simple appareil lui plaisait vraiment, elle avait déjà dans sa tête une idée pour le décor. simple, pur.
seul manquait le modèle, et c'était là que le bât blessait.
où allait-elle trouver quelqu'un qui accepterait de poser nu pour elle ? eunbi avait beau se creuser la tête, personne ne lui venait à l'esprit. enfin si, une seule. mais c'était compliqué en ce moment, et elle n'osait pas lui demander. pourtant, elle l'avait vu nu, une chose qu'elle essayait justement d'oublier. ou pas, peut-être, elle ne savait plus vraiment à vrai dire.
c'était stupide, de douter et de ne pas pouvoir demander à hyo à cause d'une timidité orpheline. elle était grande, responsable, elle pouvait prendre son courage à deux mains et lui poser la question quand même, merde. il fallait se ressaisir, sinon il allait finir par se douter de quelque chose, ou elle finirait par le perdre complètement, à force de s'éloigner et de ne pas oser le retenir. eunbi voyait mal sa vie sans hyo. ça lui semblait même impossible.

alors elle lui demanda de poser nu pour son projet.

une vague de soulagement l'emporta quand il accepta. bon, ça se voyait qu'il n'était pas non plus très confiant, mais elle avait trouvé son modèle, et mieux, elle avait réussi à vaincre cette gêne qui essayait de s'emparer d'elle dès qu'elle se retrouvait à ses côtés. pour l'instant, en tout cas.
elle l'emmena dans le studio photographie de la fac, endroit sacré (pour elle) où personne ne l'avait jamais accompagnée. en y pensant, c'était bizarre de se dire qu'il y avait une partie de sa vie qu'elle ne partageait pas avec hyo. puisqu'il n'était pas étudiant, il ne venait jamais sur le campus, il ne voyait pas l'université de l'intérieur, alors que pour elle, c'était devenu une fraction plutôt importante de son existence. maintenant, il pouvait voir.
eunbi se rendit compte qu'elle avait pensé à hyo dès le début. elle regarda son meilleur ami, puis le décor, tout prenait son sens. les photos allaient être parfaites. petit raclement de gorge et sourire un peu gêné. je l'ai déjà vue, y'aura plus d'effet de surprise. répondit-elle sur le même ton, même si elle se maudissait mentalement de repenser à ce moment.
petit hochement de tête. c'est du nu hyo, ça veut dire plus de vêtements. elle réfléchit deux secondes. enfin on peut commencer doucement si tu veux, pour que tu sois à l'aise. de toute façon elle pouvait faire autant de photos qu'elle voulait. reste en caleçon pour l'instant et mets-toi là. elle lui montra le petit tabouret en bois placé sur le côté. maintenant le défi était de regarder hyo sans rougir.
tes jambes comme ça, ta tête là... bouge plus.
ses mains posées sur lui, mais est-ce que c'était seulement pour trouver la pose parfaite ? merde, qu'est-ce qui lui prenait à s'attarder sur son corps comme ça. prends ton appareil photo eunbi, arrête de le fixer.

la séance allait être difficile.





one of
those nights
Revenir en haut Aller en bas
staff of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t121-starboy
avatar
more informations


 just a photograph (eunbi) | Dim 18 Juin - 19:16

il redevient un gosse pendant quelques instants. question naïve, il dit que c'est pour vérifier mais même son esprit sait que non. c'est juste stupide et il a un peu la frousse. pourtant, c'est pas la question d'être pudique. hyo, il s'est déjà retrouvé dans des situations bien plus embarrassantes que ça. et il était nu. y'a eu les fois où il a couché avec un inconnu et a fini chez lui. enfin, bien sûr chez l'inconnu. là, il était nu et les réveils se passaient bien. peut-être qu'hyo arrivait aussi à s'extirper facilement. bon, il doit bien avouer qu'il y a eu des échecs. une fois, il s'est levé dans le plus simple appareil en quête de ses vêtements mais tout a foiré. il relève la tête et croise une paire d'yeux sur son anatomie. ouais, le connard qu'il avait baisé avait oublié de mentionner son colocataire. enfin bon, tout ça pour dire qu'hyo a survécu. il déteste pas son corps, il vit juste sans y penser. enfin, ça quand il n'est pas avec eunbi. il la considérait comme une sœur jusqu'à cette nuit-là. c'est pas s'il avait effacé le fait qu'elle ait un vagin. après tout, pour lui c'est eunbite. mais là, elle a repris forme féminine. courbes sur lesquelles il essaie de ne pas s'attarder, de ne pas dériver. il n'a pas le droit. entre eux, c'est pas comme ça. il doit rester de son côté.

elle lui sourit et il fait de même. peut-être que y'a cette petite gêne à cause de leur relation. il rit un peu à ses mots. « je pensais que tu l'avais oubliée. » eunbi n'a pas tort, c'est vrai que la surprise, elle est inexistante. hyo, il pensait tout de même pas qu'elle s'en souviendrait. m'enfin, elle a peut-être une meilleure mémoire que lui. surtout qu'il essaie d'effacer, d'anéantir un peu les souvenirs. tout doucement mais sûrement, il ne voudrait pas faire un truc de déplacé et la perdre. il a besoin d'elle. elle hoche la tête à sa question. « je vérifiais juste ma compréhension. » mensonge, il feint une confiance qu'il n'a étonnamment pas. enfin, certainement pas dans des circonstances pareilles. il l'écoute, la regarde. et puis il obéit. les vêtements tombent, seul le caleçon perdure. il s'installe sur le tabouret, essaie de trouver une position. bon, il n'est pas franchement doué. eunbi vient finalement à sa rescousse. il ressent un léger frisson lorsque ses mains viennent sur son corps. il se maudit, il ne devrait pas ressentir ça. la petite étincelle, il faut qu'elle s'éteigne. « est-ce que je peux te regarder ? » putain, c'était sorti tout seul. même lui, il ne l'a pas vu venir. « enfin, je sais pas trop quoi fixer. l'objectif ou pas ? » hyo, il se prête au jeu. enfin, il essaie. pourtant, sa concentration dérive sur la photographe. bien plus intéressante que la pièce. « dis-moi quand j'enlève le reste. » il lui sourit. étrangement, il oscille entre confiance et malaise. il ne sait pas si ça se ressent, il veut être un bon modèle alors il reste neutre. sauf que parfois, un petit sourire vient s'étirer sur ses lèvres lorsqu'il regarde eunbi. misère sentimentale.





_brightest star in my sky

guess you love her more than you thought you would.
Revenir en haut Aller en bas
 
just a photograph (eunbi)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
wassup daegu. :: beojnamu university :: départements :: arts & sports-
Sauter vers: