Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

aidez-nous faire à décoller et promouvoir le forum en votant sur les topsites !
bienvenue sur wassup daegu, le forum a ouvert le 23/10/16 !
la partie histoire de la fiche de présentation est désormais obligatoire, mais totalement libre !
une fois que vous êtes validés, n'oubliez pas de remplir les champs de votre profil !
pensez à remplir votre fiche rps pour éviter d'être supprimés !
la version 9 a débarqué sur le forum le 20/06/17 ! ❅
bravo à lim suhee et moon sua, nos membres du mois
venez voir la maj par ici !
pour en savoir plus sur l'intrigue c'est parici !

Page 1 sur 1
staff of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t796-i-ll-be-no-angel#14440
avatar
more informations


 meet me when the sun goes down ☽ kibumxdao | Dim 11 Juin - 3:11



when the sun goes down ♢ La nuit était tombée depuis déjà quelques heures sur Daegu. Le lampadaire blafard et clignotant à l'arrière de la boîte offrait à peine un semblant de lumière à Dao qui tentait d'allumer sa cigarette, histoire de noyer ses poumons de fumée pour les trente minutes à venir. C'était son rituel lorsqu'il avait le droit à une pause. Accro. Accro à toutes sortes de choses. La nicotine semblait être la moins grave de ses addictions. Même si elle dévorait ses poumons. Même si elle grignotait sa gorge au fur et à mesure. Elle n'avait pas une valeur néfaste aussi importante que toutes les autres choses qu'il affectionnait.

Recrachant des volutes vers le ciel noir – les lumières citadines masquant les étoiles – il leva le nez vers la ruelle qui rejoignait l'axe principal, celui qui longeait l'entrée de son lieu de travail. Il s'attendait à sa venue. Il ne savait trop pourquoi. Mais il le sentait. Comment s'appelait-il déjà ? Ah oui... Kibum. Il l'avait vu à l'intérieur. Parmi la foule, se mêlant aux clients et sortant pourtant du lot. Il était retourné au bar, avait pris une bière puis était revenu vers l'homme qu'il pensait ne plus jamais revoir. Il avait alors glissé la pinte devant lui et lui avait adressé un sourire. Puis il s'était penché, lui avait chuchoté « offert par la maison... » avant de se redresser et de repartir un moment vers les autres clients. Bien qu'il aurait préféré rester à ses côtés. Mais tout en continuant à servir les autres, il n'avait cessé de lui jeter des coups d'oeil. Il avait senti... quelque chose d'étrange. Ca n'avait rien à voir avec les effluves de transpiration virile tout autour d'eux. C'était Kibum lui-même qui avait changé. Il y avait quelque chose de différent. Il n'aurait su mettre le doigt dessus. Il n'aurait su expliqué cette sensation. C'était comme... une intuition. Sourde. Mais qui lui tombait au creux de l'estomac.

Quand il le vît venir vers lui dans l'impasse mal éclairée, il se décolla du mur, tirant une fois de plus sur le bâton de poison qui rougeoyait à mesure qu'il s'amenuisait. Il fixa le garçon face lui et esquissa un sourire alors que des fentes de son nez s'échappaient quelques nuages. « Ca faisait longtemps... » souffla-t-il. Si longtemps... Et le revoir l'aidait à se rendre compte qu'il lui était encore reconnaissant. Même si par habitude, Dao détestait être redevable, c'était là une toute autre histoire. Il tenait vraiment à le remercier. Bien qu'il n'avait aucune idée de comment procéder. Penchant la tête sur le côté en le toisant il analysa ses traits. Malgré la pénombre, il remarqua plusieurs détails. Un regard peut-être légèrement plus humide, des joues plus émaciées. Son allure semblait elle aussi changée. Comme... craquelée. Oui. Il ressemblait à une poupée de porcelaine donc la blancheur de la peau factice viendrait à s'émailler, se fissurer. Il fronça légèrement les sourcils et se rapprocha encore, le scrutant. « Que t'est-il arrivé ? » Un coréen encore scolaire. Depuis cinq ans pourtant qu'il se trouvait sur le territoire et pourtant... En tout cas, il allait droit au but. Il était comme ça, Dao. Il n'était pas du genre à y aller par quatre chemins. Ca n'était pas un sournois. Un mec faux. Sauf lorsqu'il travaillait. Ou quand il tentait de séduire sa prochaine proie pour la nuit. Autrement, il était sincère et terriblement franc.




I was born of the womb of a poisonous spell. Beaten and broken and chased from the land. But I rise up above it, high up above it and see.
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t1375-adrenaline-in-my-veins-kibum
avatar
more informations


 meet me when the sun goes down ☽ kibumxdao | Lun 12 Juin - 21:04

meet me when the sun goes down
dao & kibum (icons by solsken)


les lumières criardes, les lumières qui chialent, les lumières qui pissent sur les clients leurs couleurs vomitives. le bleu, le rouge, le vert, le violet. et ça danse, et ça virevolte, c'est vulgaire et c'est beau, c'est violent et c'est doux. c'est pas catholique, c'est pas cathodique, c'est rien qui pousse à se sentir à l'aise. c'est le bon coin pour la libération, pour la pure aberration. ça danse, ça se défoule, ça relâche. y'a pas de hontes ici. y'a pas de gros shame qui se voit sur le front une fois sur le soleil se lève. y'a plus rien de tout ça. et ça le fait sourire kibum. y'a son coeur qui prend le rythme ambiant, son oreille qui se tend quand une voix lui parvient, quand dao, dao descend de son piédestal, le rejoint chez les mortels qui se damneraient pour croquer dans leurs chairs. ces danseurs. ces danseurs. ces artistes qui se prennent des claques, qui se prennent des mains baladeuses, des insultes hasardeuses. dao qu'a soigné, dao qu'a passé un peu de coton sur ses plaies, qu'a proposé de le récompenser. dao qui. dao. dao qu'est beau quand il danse, beau quand il fait parler tout ce qui le fait saturer, beau quand il est dans son élément dont personne saurait dire le nom encore, pas même lui. et il termine son verre kibum, il prend, c'est offert y paraît. y'a déjà de l'alcool qu'a coulé dans son sang, qui se fraie un chemin dans ses veines, y'a déjà un peu d'euphorie. ses joues rosies. il attend pas très longtemps. il le rejoint, brave le froid externe, se prend une petite gifle. ça sent la clope.
cigarette.
pause bien méritée après s'être imprégné les poumons d'une sueur bestiale. il a les mains bien enfoncées dans sa veste pas très épaisse, il tape un peu du pied. ses tiffes sont noires ce soir. comme si l'ombre allait pouvoir l'enlacer. il s'adosse au mur, le dévisage tout juste. il a pas trop changé. l'est pas beau comme à l'intérieur.
il est joli.
et un garçon, c'est pas censé être joli. pincement de lèvre inférieure, il hausse les sourcils, il grince un peu des dents.
- une éternité y m'semble, au moins. claque un petit rire sec, à mi-sincère, à mi-dépité. c'est bon de le voir dao. parce qu'il a cette même dégaine fluette, ce squelette charnu et piquant qui transperce sa chair. il inspire profondément, retient une toux brutale qui lui lacère les poumons. on dirait qu'il a chopé la grippe, kibum. et quand on lui demande pourquoi il tousse comme un pompier qu'aurait abusé de la chicha, il répond que c'est le rhume. jamais plus haut. jamais plus bas. il passe le bout de sa langue sur ses lèvres sèches, zieute le ciel un peu hasardeux. il voudrait compter les étoiles un jour.
- hm ? bah. un coup d'poker. un triste retournement dramatique, une infamie dont il devrait encore se plaindre aux dieux. il en balance pas plus. même si à dao, à dao il a rien à offrir de plus. il voit pas pourquoi il lui raconterait des cracks. ça se voit qu'il est fort, qu'il est capable de tenir sur ses épaules toute la misère de l'univers. il veut bien la partager avec lui, il veut bien prendre un peu, rendre les douleurs moins violentes. shit happens. l'arrière de son crâne vient buter contre le mur. il le détaille un peu maintenant.
- t'as l'air d'aller bien. enfin j'crois ? j'sais pas trop. t'as l'regard plus déterminé, j'ai presque peur de m'faire arracher la gorge d'un coup d'dents. il se marre kibum. les effluves délirantes font leur chemin, ça fait tomber l'armure, ça empêche les fêlures de trop creuser. avec dao, pas envie d'pleurer.





BEAUTIFUL ONES ✧ don't think twice give yourself to another night. hold on tight, hope that you make it out alive.
Revenir en haut Aller en bas
 
meet me when the sun goes down ☽ kibumxdao
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Welcome. I'm Ranim. Nice to meet you. :)
» Meet me The.Equinox
» Deborah + I'm a social vegan... I avoid meet
» Peluches ~ WE MEET AGAIN
» fire meet gasoline or femdevil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
wassup daegu. :: DAEGU 대구 :: DONGSEONG-RO 동성로 :: Rodeo Street-
Sauter vers: