Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

aidez-nous faire à décoller et promouvoir le forum en votant sur les topsites !
bienvenue sur wassup daegu, le forum a ouvert le 23/10/16 !
la partie histoire de la fiche de présentation est désormais obligatoire, mais totalement libre !
une fois que vous êtes validés, n'oubliez pas de remplir les champs de votre profil !
pensez à remplir votre fiche rps pour éviter d'être supprimés !
la version 10 a débarqué sur le forum le 20/07/17 ! ❅
bravo à seol kibum et wang hyunwoo, nos membres du mois
venez voir la maj par ici !
pour en savoir plus sur l'intrigue c'est parici !

Page 1 sur 1
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t1519-let-the-music-write-my-story-rhee-
avatar
more informations


 Jouons au chat et à la souris! [Pv Kang Lukas] | Ven 16 Juin - 11:12



♫Jouons au chat et à la souris♫
J'entre dans mon petit appartement, las de cette journée qui n'en finissait pas... Je ne comprends pas pourquoi mais tout le monde a décidé de venir me parler et c'était d'un insupportable. En une toute petite journée de 8h de cours, au moins 3 étudiants sont venus me poser des questions sous prétexte "que je savais mieux qu'eux". Évidemment que je sais mieux qu'eux, ça n'a rien de difficile puisqu'ils sont tous dénudés de talents en musique comparés à moi mais bon... Tout le monde ne peut pas être doté d'un don dès la naissance n'est-ce pas? Je fais simplement parti des quelques chanceux. J'allume la lumière et fronce les sourcils en remarquant immédiatement que des affaires sont étendues à terre alors qu'elles ne l'étaient pas à mon départ.

-Mellodi!!!!

Je crie dans le petit trois-pièce où je ne viens presque que pour dormir et commence à y chercher partout une trace de mon chat. Où est-il passé encore? Je perds vite patience en continuant de l'appeler jusqu'à ce que je me rende compte que la fenêtre de mon salon/cuisine est ouverte. Je me penche alors par celle-ci et mon regard se pose sur les escaliers de secours du bâtiment. Ah l'idiote, elle s'est échappée... Je m'assieds sur mon divan et passe une main dans mes cheveux redevenus bruns récemment. Ça ne fait pas si longtemps que j'ai adopté ce chat et il n'a fait que me poser des problèmes... Entre saccager mon appartement et tomber malade tous les deux jours, je dois sans cesse m'en occuper... Même quand je l'emmène dans mon studio pour qu'elle ne soit pas seule toute la nuit, Mellodi arrive à faire des bêtises! C'est à se demander pourquoi je l'ai adoptée... Enfin quand elle était chaton, elle était toute petite, mignonne et calme, on se ressemblait un peu... Mais là elle a grandi et elle a changé par la même occasion! Je me demande si à présent qu'elle a fui, il faut vraiment que je la recherche. Non mais regardez-moi un peu, je suis aussi doué avec les chats qu'avec les humains... Je ne suis pas sûr qu'elle me manquerait finalement... Je tourne le regard et observe toutes les affaires que j'ai acheté pour elle après son adoption. Un long soupire s'échappe de mes lèvres et je passe une main sur mon visage: ok elle va me manquer.  C'est probablement parce qu'elle est l'une des seules personnes, une femelle en plus, avec qui je peux être quelqu'un de moins fermé qu'avec les autre. Oui pour moi Mellodi est une personne et alors? Si c'est la seule amie que j'ai ça me convient mais il ne vaut mieux pas que je la perde! Enfin je vais pas non plus la chercher des heures mais un peu quand même... Je décide de d'abord aller me changer, enfilant un pantalon ouvert aux genoux, un pull beaucoup trop large et une paire de baskets bien confortables. Je mets une casquette noire pour dompter mes cheveux légèrement ondulés et sors de mon appartement en râlant entre mes dents. Au final, je regrette déjà d'être sorti, qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour un chat! Je descends les escaliers et croise un voisin qui a l'air plutôt étonné de me voir, probablement parce que je ne sors jamais de chez moi... Au pire je n'en ai rien à faire et j'arrive plutôt dehors. Tiens, il fait déjà assez sombre, je ne pensais pas être resté si longtemps dans mon studio...

Je commence à m'inquièter un peu pour Mellodi parce que j'ai beau l'appeler, elle n'a l'air nulle part et je ne sais pas du tout où cet animal aurait pu aller se mettre et je commence à être à court d'idées. Je soupire en me rappelant qu'il me reste une solution mais qu'elle implique que j'ai un contact avec quelqu'un. Ah ça me met déjà mal à l'aise mais je ne sens pas que j'ai le choix... Bon au moins je peux le faire par téléphone puisque j'ai le numéro du cabinet vétérinaire, je n'aurais pas à aller jusque là. Je choisis l'un des seuls numéros de mon répertoire et porte mon téléphone à mon oreille en m'appuyant contre un mur. Après quelques sonneries pendant lesquelles je me demande si le cabinet est toujours ouvert, on finit par décrocher et je soupire alors qu'une voix féminine peu sympathique me demande ce que je veux.

-J'aimerais parler à M. Kang s'il-vous-plait.

Elle me questionne d'un ton venimeux ce que je lui veux aussi tard et je lui réponds du même ton que ça ne la regarde pas et que j'ai simplement un problème avec mon animal de compagnie. Elle semble outrée par la façon dont je lui ai parlé et je ne peux pas m'empêcher de sourire en me disant que c'est bien fait pour elle. Quelques minutes plus tard, je me retrouve avec le correspondant que je souhaitais à l'autre bout du fil. D'un coup, je suis moins à l'aise, ne parvenant pas à être froid avec le vétérinaire qui m'aide très souvent quand j'ai des problèmes avec Mellodi. Il ne m'a rien fait de mal au contraire et je trouverais cela injuste de mal me comporter avec lui pour ces raisons.

-Mh oui bonjour... Désolé de vous déranger plus tard mais... C'est à propos de Mellodi...

Je soupire intérieurement en trouvant ma façon de parler un peu pitoyable mais je suppose que c'est parce que je ne parle jamais et que je n'ai pas l'habitude d'entendre le son de ma voix autrement qu'en chantant. Il me demande ce que mon chat a et je pince les lèvres.

-Elle... Elle a disparu. Je l'ai cherchée partout mais je n'ai aucune idée d'où elle aurait pu s'en aller...

En espérant que comme il s'y connaît en animaux, il a une idée d'où elle peut être!
Codage par Libella sur Graphiorum





Can you feel my breath that longs for you now?
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t1570-kang-lukas-i-look-back-and-luck-wi
avatar
more informations


 Jouons au chat et à la souris! [Pv Kang Lukas] | Mar 4 Juil - 12:47

HRP:
 



Jouons au chat et à la souris

J'étais à la clinique toute la journée. Et fait peu exceptionnel, je devais aussi rester tard le soir, pour la garde. Un chien avait du être opéré en urgence pour une hernie discale et il fallait garder un oeil sur lui. Je n'étais pas tout seul heureusement, deux autres collègues étaient aussi présent ce soir là. Mais les nerfs étaient sous tensions. Comme si la nécessité et l'angoisse de garder ce chien en vie nous affectait tous. J'avais mal pour lui, mais je pense que c'était aussi le cas pour mes collègues. Rien n'était sûr pour cette pauvre bête. Et encore moins pour le chat qu'une jeune femme avait amené en urgence. Empoisonnement par accident. Non vraiment, ce devait être notre pire journée. On le pensait tous,
: quelle idée que de laisser des produits dangereux à portée des animaux ? On ne le disait pas.
Mais il suffisait que ma collègue et moi on se regarde quand j'essaie de manipuler et rassurer le chat, que sa maîtresse était juste trop bête. Plus que le chien, c'était le chat maintenant qui n'avait
sûrement que quelques heures à vivre. Par moment, j'avais envie d'instaurer des leçons aux gens pour leur apprendre comment s'occuper d'un animal...

C'était affreux. La pire soirée. On était à cran. Et j'avais besoin d'air. Alors j'étais parti me reposer dans la salle de repos pour quelques minutes ou quelques heures. Ma sieste ne fut que de courte durée, ma collègue déboula dans la salle, me disant que l'on me demandait au téléphone. Je sentais au ton de sa voix que la conversation n'avait pas du être agréable... Alors je quittais la salle, allais prendre le téléphone et me préparais à entendre un client mécontant, ou alors la maîtresse du chat en panique ou que sais-je encore. Mais quelle ne fut pas ma surprise d'entendre Won Hyuk à l'autre bout du fil. Il semblait à la fois en panique et un peu irrité... Il s'excusa et m'apprenait qu'il y avait un soucis avec son chat Mellodi.

- Qu'est-ce qui se passe ? avais-je simplement demandé, quelque peu inquiet d'apprendre qu'on risquait d'avoir un autre chat malade sur les bras. Mais il n'en fut rien.
Won Hyuk m'appris qu'elle s'était enfuie et qu'elle n'était pas rentrée... Je le sentais désespéré et inquiet. Normal pour un maître... Ceci dit, j'étais personnellement soulagé. Hum. Dis comme ça, cela paraît être sans compassion, mais je me disais qu'elle ne devait pas être bien loin...
- A-t-elle l'habitude d'aller dehors ? Je veux dire... Si elle sort régulièrement, si tu l'appelles, elle finira par rentrer. Sinon... Je me grattais la tête. Je jetais un oeil à mes collègues. Attends deux minutes... Je posais le téléphone et allais discuter un peu avec mes collègues. J'inventais une histoire, et finalement j'obtins de pouvoir partir. Je retournais prendre le téléphone :
- Won Hyuk ?... Attends moi chez toi, je vais te donner un coup de main. J'arrive tout de suite.

Je raccrochais, alla me changer, et une fois récupéré mes affaires, je quittais la clinique. Je partis directement chez Won Hyuk. Arrivé à son appartement, je sonnais. Je ne devais pas avoir bonne mine, mais j'espérais au moins vivre une bonne nouvelle en retrouvant Mellodi, ça compensera pas mal cette folle journée.





Pretending not to be interested, avoiding your eyes. Please understand, I have to risk my all. It might only be once in my life. My pressed down instincts are popping up. What to do, I just hit the lotto.
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t1519-let-the-music-write-my-story-rhee-
avatar
more informations


 Jouons au chat et à la souris! [Pv Kang Lukas] | Lun 17 Juil - 11:40



♫Jouons au chat et à la souris♫
Je suis presque soulagé d’entendre la voix de mon vétérinaire de l’autre côté du fil, je continue de regarder autour de moi au cas où Mellodi réapparaîtrait mais ma déception est amer et je me reconcentre sur l’appel alors qu’il me demande si elle a l’habitude de sortir. Je secoue légèrement la tête en pinçant les lèvres avant de me rappeler qu’il ne me voit pas et que je suis dans l’obligation de répondre…

-Non… Je ne la laisse jamais sortir, je… Je ne savais pas qu’un chat pouvait survivre dehors…

Je baisse les yeux, un peu honteux de moi, ne sachant pas vraiment si je vais paraître idiot ou pas. Je ne suis pas habitué à m’occuper d’une boule de poil et malgré mes recherches sur internet, j’avoue avoir encore beaucoup de mal avec Mellodi. Il y a des moments où j’ai l’impression qu’elle comprend ma maladresse et mon incapacité mais apparemment, elle ne se sentait pas si bien que ça chez moi pour s’échapper à la première ouverture… M. Kang me demande d’attendre quelques minutes et je l’entends poser le téléphone pour s’éloigner. Je place ma main sur le micro pour crier encore le nom de mon animal de compagnie sans la moindre réponse et, dépité, je recolle l’appareil contre mon appareil pour attendre le retour du vétérinaire. Je soupire doucement de soulagement quand, lorsqu’il revient, il m’annonce qu’il va venir me donner un coup de main. Je m’incline légèrement bien que ce soit tout aussi inutile alors que je le remercie rapidement. Il raccroche et je remonte dans mon appartement après avoir fait un dernier tour dans ma rue pour trouver une trace de mon chat. Qui aurait cru que je sois si attaché à son pelage brun ? Même moi je me trouve débile de m’attacher à un simple animal… Je monte les escaliers et rentre, un peu désespéré, dans mon petit chez-moi désormais bien vide. J’avais l’habitude d’être accueilli par les insupportables miaulements de mon chat chaque fois que je rentrais chez moi mais là, il n’y a qu’un silence pesant qui m’entoure. Je m’approche de la fenêtre que j’ai négligemment laissée ouverte toute la journée. Je suis imprudent, j’aurais dû imaginer qu’elle s’échapperait mais cette pensée n’avait jamais traversé mes pensées jusqu’à aujourd’hui. J’ouvre la vitre et m’accoude sur l’appui de fenêtre pour fixer l’escalier de secours par lequel elle a réussi à descendre probablement sans efforts… Attendant l’arrivée des renforts, je reste appuyé sur cette fenêtre, écoutant un peu de musique pour me changer les idées. Le vent froid de la nuit caresse les quelques mèches qui s’échappe de ma casquette et manque à plusieurs reprises de faire s’envoler celle-ci. Un petit pincement de cœur m’étreint quand la musique qui résonne contre mes tympans n’est autre que celle que j’écoutais lorsque j’ai adopté la petite boule de poil qui maintenant me manque. La sonnerie de ma porte finit par retentir et retire vite mes écouteurs pour aller ouvrir, sachant que je ne suis pas très présentable mais n’y prêtant pas attention puisque mon apparence face aux autres me semble inutile. Le vétérinaire qui se découvre devant moi quand j’ouvre la porte n’a pas l’air dans un meilleur état que le mien et je me demande si sa journée a été si difficile pour que ses traits soient aussi tirés. Je serre un peu les dents, me renfermant déjà face à cet homme, mais j’essaye tout de même de l’accueillir de façon correcte, courbant l’échine pour le saluer.

-Bonjour… Enfin hum, bonsoir… Merci d’être venu aussi vite…  

Je m’efface pour lui faire signe d’entrer dans mon salon, enfin, ce qu’il reste de mon salon. Celui-ci est sens dessus-dessous et je n’ai pas vraiment pensé à le ranger avec l’événement qui a bouleversé la fin de ma journée. Les divans sont griffés et il n’y a presque plus d’endroits assez corrects pour s’asseoir. Les lampes à pieds et celle qui était déposée sur la table sont étendues par terre, mon tapis est déchiré comme les rideaux et les murs. On pourrait croire qu’une tempête est passée par mon appartement et j’ai un peu honte de présenter cela à mon vétérinaire.

-Veuillez ne pas faire attention au désordre, je vous en prie… Mellodi m’a laissé une sorte de souvenir…

Mes doigts caressent les marques de griffes qui marquent mes murs et je prends tout de même la peine de redresser les quelques lampes pour donner un air de rangement à la pièce. Je reste silencieux, un peu perdu dans ce que je dois dire, ce que je dois faire, alors qu’il a pris la peine de se déplacer pour venir m’aider dans ma recherche. Il faut que nous la retrouvions, je pense que c’est un objectif essentiel à mes yeux. Je montre discrètement la fenêtre ouverte du doigt alors que je me tourne à nouveau vers lui.

-J’avais laissé la fenêtre ouverte pour la journée… Elle s’est échappée par là.

Mes yeux se perdent dans la pénombre du soir, seule chose que l’on peut vraiment discerner par la dite fenêtre. Où est ce fichu chat ? J’en ai déjà marre de me poser cette question et aimerais rapidement en obtenir la réponse.

-Avez-vous une idée de l’endroit où Mellodi pourrait être ?

Codage par Libella sur Graphiorum





Can you feel my breath that longs for you now?
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t1570-kang-lukas-i-look-back-and-luck-wi
avatar
more informations


 Jouons au chat et à la souris! [Pv Kang Lukas] | Sam 5 Aoû - 11:27


Jouons au chat et à la souris

Je sentais toute la détresse du garçon de l'autre côté du combiné. Il n'avait donc jamais habitué son chat à aller dehors ? je ne savais pas quelle était la race de sa petite boule de poil, mais je me doute qu'elle devait juste du coup profiter d'un bon moment de liberté. J'espérais juste qu'elle ne s'était pas égarée trop loin, les chats n'ayant jamais l'habitude d'aller dehors pouvant se perdre beaucoup trop facilement. Je lui dis de m'attendre, et quittait la clinique plus tôt que prévu. J'arrivais chez lui peu de temps après. Je tentais de faire bonne figure malgré peut être les cernes et autres marques de fatigue qui devait se trouver sur mon visage. Mais à voir l'état physique de mon hôte... Je me disais qu'on ferait tout les deux la paire. Je devinais qu'il devait être pas mal affecté par la disparition soudaine de son chat. Cela ne m'étonnais pas du tout en réalité. Pour tous les maîtres, leurs animaux étaient leur famille. Il était donc normal de stresser ou de se sentir mal quand nos petites bêtes disparaissaient.

- Ne me remercie pas encore.... Je n'ai pas retrouvé ton chat avais-je répondu sur un ton enjoué, voulant seulement adoucir un peu l'atmosphère. Et c'est normal, tu as très bien fait de m'appeler. T'en fais pas... On va la retrouver.
Il était inquiet, je me devais de le rassurer un minimum. J'entrais chez lui, retirant mes chaussures et découvrait l'intérieur de son appartement. Mellodi ? Ah oui. Son chat. Je découvrais en effet l'état du salon, sens dessus dessous, des coups de griffes ci et là... C'était comme si... Elle avait eu un gros quart d'heure de folie avant d'être sortie par la fenêtre que Won Hyuk m'expliqua avoir laissé malencontreusement ouverte... Je commençais à avoir une idée petite idée de ce qu'il s'était passé.

- Au vu de l'état de ton salon, et vu qu'elle n'a pas l'habitude de sortir, je pense que quelque chose l'a poussée à sortir. Je pencherai beaucoup pour l'intrusion d'une petite bête qu'elle se serait mise à poursuivre partout chez toi avant de la suivre dehors... Ca peut être simplement insecte ou un oiseau...  Je lui adressais un sourire embarrassé alors qu'il me demandait si j'avais une idée d'où elle pouvait bien être :
- Pour être très honnête, je ne le sais pas plus que toi... Mais si je rassemble toutes les informations, je doute qu'elle se soit trop éloignée. Elle ne doit juste pas savoir comment rentrer, étant donné qu'elle n'a pas l'habitude de sortir. C'est quelque chose de courant avec les chats. Il suffit que dans sa chasse une voiture ou un autre animal lui ait fait peur pour qu'elle se soit ou bien réfugié dans un arbre ou bien éloignée davantage de chez elle...

Je me rendais compte que je n'étais pas rassurant du tout sur ce coup là. Je passais ma main sur ma nuque, vraiment désolé d'avoir pu dire ce genre de chose.
Ne perdons pas plus de temps ! on aura encore plus de mal à la trouver si on attend trop longtemps. Il va bientôt faire trop sombre pour qu'on l'aperçoive. Hésite pas à l'appeler tout le temps de la recherche. Elle réagira ou répondra plus au son de ta voix qu'au son de la mienne. Je sortit l'invitant à me suivre, et contourna son immeuble de façon à me placer du côté de la fenêtre par où la minette s'était enfuie, j'analysais un peu la situation, et commença à agir méthodiquement, armée d'une lampe torche. J'inspectais tous les lieux où se trouvait des arbres assez haut pour qu'un chat puisse s'y réfugier.

Il commençait à être tard. On s'était pas mal éloigné de chez lui. on était quasiment à la sortie de son quartier. Je l'invitais à continuer à appeler son chat, inspectant tous les arbres, sous les voitures, regardant aussi sur les toits des maisons. Bientôt, on entendit des miaulements, le genre de miaulement signifiant des appels au secours. J'accélérais le pas, suivant les appels, et me posta pile devant un platane. Je pointais le faisceau de ma lampe torche vers les branches les plus basses. Un chat s'y trouvait, apparemment incapable de descendre, trop effrayé.
- Tu la reconnais ? C'est elle ? je ne voulais pas crier victoire trop tôt.





Pretending not to be interested, avoiding your eyes. Please understand, I have to risk my all. It might only be once in my life. My pressed down instincts are popping up. What to do, I just hit the lotto.
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t1519-let-the-music-write-my-story-rhee-
avatar
more informations


 Jouons au chat et à la souris! [Pv Kang Lukas] | Mer 16 Aoû - 12:12



♫Jouons au chat et à la souris♫
Il me dit de ne pas le remercier et je me rends compte qu’il a raison, s’il ne retrouve pas mon chat, mes remerciements s’avéreront inutiles. Mais il me rassure, en tout cas, il essaye en me disant que l’on va la retrouver. C’est étrange que je m’inquiète autant pour une simple boule de poil mais même ses miaulements d’habitude insupportables à mes oreilles me manquent. Je le fais entrer dans mon appartement toujours dans un piteux état et cela me met particulièrement mal à l’aise. Je suis légèrement maniaque sur les bords et que tout soit aussi sale et dérangé me démange. J’explique de façon très brève la situation, ce qu’il s’est passé ou en tout cas ce que je sais. Il émet alors une hypothèse que j’écoute avec beaucoup d’attention et hoche simplement la tête. C’est fort probable, Mellodi n’a pas pour habitude de sortir alors je ne vois pas pourquoi elle aurait soudainement voulu partir de son gré. Un insecte ou un oiseau… La pensée qu’un tel être vivant ait pu pénétrer dans mon appartement me dégoûte et m’horripile davantage puisque ce serait de sa faute si mon chat s’est échappé. Je le questionne alors sur ce qui m’intéresse le plus : où se trouve mon chat et j’attends une réponse convaincante mais le sourire désolé qu’il me renvoie n’est que déception. Sa réponse est longue et pleine d’incertitude et de faits qui ne font qu’agrandir mon inquiétude à propos de Mellodi. Coincée dans un arbre ? Ce serait une catastrophe mais ça le serait davantage si elle s’est éloignée du quartier, si elle n’est même plus dedans. Ma main se porte à ma bouche et je me mordille l’ongle en observant le désastre de mon intérieur. Je préférerais que ce soit davantage la pagaille mais qu’au moins, elle soit toujours là… Je sors de mes pensées pleines de doutes quand il me dit que nous devrions ne pas traîner et nous mettre en route pour avoir plus de chances de la retrouver. C’est vrai qu’il fait déjà sombre et que nos chances sont apparemment déjà minces… Je hoche la tête avec conviction quand il me conseille de l’appeler régulièrement, elle doit avoir l’habitude que je crie son nom de toute façon au vu du nombre de fois que je l’ai fait… J’attrape ma lampe de poche et le suis à l’extérieur du bâtiment. Il fait de plus en plus frais, la nuit tombe vite en été et ce n’est pas pour m’arranger même si je préfère la pénombre habituellement. Nous contournons le bâtiment et je regarde la fenêtre de mon appartement par laquelle Mellodi s’est échappée. La recherche commence alors et j’imite mon vétérinaire en levant ma lampe vers certains arbres dans l’espoir de voir son pelage roux au creux de branches mais ce n’est que déception, espoir et déception.

Nous marchons de longs moments, j’ai l’impression que nous sommes sortis du quartier depuis longtemps et je ne me rassure pas. Cela semble de plus en plus évident que je ne la retrouverais pas mais je n’arrive évidemment pas à me faire à cette idée et j’aimerais m’acharner toute la nuit à la chercher si c’est possible. Je continue de m’égosiller à l’appeler, elle n’a jamais été aussi lente à la réaction. Je la revois après chaque accident dans l’appartement, quand je crie son prénom avec toute la colère possible en moi, s’approcher avec les oreilles en arrière et la démarche peu sûre d’elle… Je pince les lèvres, je n’ai peut-être pas été un bon maître, je ne m’occupais peut-être pas bien d’elle et elle n’a au final probablement pas envie de répondre à mes appels désormais plus désespérés qu’énervés… Je commence un peu à sombrer dans un désespoir qui ne me ressemble pas lorsque des miaulements nous parviennent. J’échange un coup d’œil avec Lukas et celui-ci accélère le pas en suivant les miaulements. Je lui suis en trottinant presque et nous arrivons rapidement au pied de la source du bruit : un platane. Nos deux lampes torches se dirigent en même temps vers les branches plus basses de l’arbre et mes yeux se posent sur la petite boule de poil aux yeux brillants qui semble coincée à travers les branches. Je la reconnaîtrais entre mille et un petit râle s’échappe d’entre mes lèvres.

-Aigoo, quelle idiote d’aller se mettre à un endroit pareil !

Je cache vainement le soulagement qui empreint mon visage et mon cœur et je pousse un petit soupire rassuré. J’appelle une nouvelle fois Mellodi et la boule rousse en hauteur tourne sa tête vers nous en miaulant une nouvelle fois. Je souris en supposant que ce ne soit pas vraiment visible avec la pénombre nous entourant, je reconnaîtrais son miaulement parmi mille autres et ça ne fait aucun doute : c’est elle. Je regarde autour de nous en cherchant un moyen de l’atteindre et me demande si nous allons devoir grimper à l’arbre puisque je ne vois aucune échelle aux alentours.

-Vous avez une idée de comment nous pourrions l’atteindre ? Elle est trop haute pour que nous puissions la récupérer sans grimper je pense…

J’observe l’arbre et cherche déjà quelques branches qui pourraient soutenir mon poids si je tente de grimper mais je constate que c’est beaucoup plus simple pour un chat de monter que pour un homme…

Codage par Libella sur Graphiorum





Can you feel my breath that longs for you now?
Revenir en haut Aller en bas
 
Jouons au chat et à la souris! [Pv Kang Lukas]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Pointeur de la souris Effet Glitter: Des Glitters qui suivent la sourie
» un son au passage de souris sur une baniere animée (résolu)
» Résolu => Comment faire disparaitre la souris?
» Comment créer une sorte de t'chat ???
» Search-web.net , Binternet et Chat-land

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
wassup daegu. :: DAEGU 대구 :: around daegu 대구-
Sauter vers: