Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

aidez-nous faire à décoller et promouvoir le forum en votant sur les topsites !
bienvenue sur wassup daegu, le forum a ouvert le 23/10/16 !
la partie histoire de la fiche de présentation est désormais obligatoire, mais totalement libre !
une fois que vous êtes validés, n'oubliez pas de remplir les champs de votre profil !
pensez à remplir votre fiche rps pour éviter d'être supprimés !
la version 10 a débarqué sur le forum le 20/07/17 ! ❅
bravo à seol kibum et wang hyunwoo, nos membres du mois
venez voir la maj par ici !
pour en savoir plus sur l'intrigue c'est parici !

Page 1 sur 1
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t1213-smile-flower#22886
avatar
more informations


 I love you! Me neither... [Pv Bae Jingoo] | Sam 17 Juin - 22:40

I love you!
Me neither...
With Jingoo
La journée est déjà bien avancée quand je sors de mon petit appartement pour aller faire un peu de shopping. Je ne sais pas pourquoi mais j’ai d’un coup eu l’envie de sortir, de laisser mon petit studio de montage derrière moi pour me balader dans les rue au hasard. Je retourne au quartier Dongseong-ro, là où j’habitais avant de déménager dans mon appartement. J’arrive rapidement là-bas et gare ma voiture avant de sortir avec un large sourire sur mes lèvres, prête à refaire ma garde-robe pour la nouvelle saison qui va bientôt arrivé. J’entre dans un magasin au hasard et profite de l’ambiance qui y règne, aimant cette atmosphère de vacances que je vis à chaque fois que je fais du shopping et qu’il fait beau. Je passe directement dans le rayon des petites robes, vêtements que j’adore particulièrement pour le moment et qui sont en train de prendre une place importante dans mon armoire. Je n’en porte pas une maintenant pour pouvoir être plus à l’aise et ai simplement opté pour une petite blouse légère et un pantalon blanc. Mes cheveux blonds tirant toujours vers le rose sont attachés en une tresse descendant sur mon épaule. Je choisis quelques vêtements et me regarde dans la glace en me changeant rapidement. Je n’achète pas vraiment finalement, appréciant plus essayer différents styles de vêtements que les acheter.

Je viens de faire trois magasins et m’étonne de voir que je n’ai toujours rien acheté mais c’est sûrement parce que je suis toute seule. Quand je suis avec mes amies ou surtout avec Miran, je n’arrive jamais à résister à la tentation d’acheter mais toute seule, je suis plus raisonnable j’imagine. Je me remets à marcher dans la rue commerçante et regarde autour de moi les passants qui lèchent aussi les vitrines ou profitent d’un moment entre amis ou en famille. C’est vrai qu’à plusieurs, c’est toujours plus amusant mais quand j’ai contacté plusieurs de mes amies, elles étaient toutes occupées et je n’ai pas pu m’arranger avec elles pour passer du temps ensemble. C’est comme cela que je me suis retrouvée toute seule dans la grande rue de Dongseong-ro, mes deux écouteurs ancrés dans mes oreilles. Mes yeux passent de passant en passant, je ne suis plus tellement intéressée par les boutiques depuis que je me suis rendue compte que je n’allais plus rien acheté. Mon regard se fixe alors sur un dos que je reconnais très vite et un large sourire éclaire sur mon visage. Je prends mon élan, profitant qu’il n’y ait pas trop de monde que je risquerais de bousculer et m’élance vers le jeune homme avant de lui sauter dessus pour lui faire un grand câlin en montant par la même occasion sur son dos.

-Jingooooooo ! Ca faisait longtemps, tu m’as manqué !

Bon, on est plus ensemble mais ce n’est pas ça le plus important, si ? Moi, je pense avoir toujours quelques petits sentiments pour lui et c’est ce qui me pousse à continuer à lui faire des câlins et à rester avec lui dès que je le croise.



© 2981 12289 0






Dance
As if it's your last day
Smile
Like the sun is shining in summer
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t1360-the-devil-wanders-into-my-soul-and
avatar
more informations


 I love you! Me neither... [Pv Bae Jingoo] | Jeu 22 Juin - 21:02

i love you!
me neither...
••••

Le centre ville. Il n’aime pas ça. Trop de monde, trop de bruit, des odeurs parasites, et tout un tas de gens qu’on connaît qu’on peut croiser. Et pourtant, il doit s’y forcer, et il y sort régulièrement avec ses “amis”, pour maintenir les apparences. Après tout, il n’est qu’un homme de façade, s’il s’écoutait il resterait chez lui constamment. C’est les mains dans les poches qu’il se balade, avec les gars de sa bande à côté de lui. Ils piaillent, et Jingoo participe à la conversation, avec un sourire tout sauf honnête mais qui semble passer à la perfection. Parfois, il ne sait pas s’il est très bon acteur ou si les gens avec qui il traîne sont juste profondément stupides. Sûrement un peu des deux. Il n’a aucune affection pour eux, et c’est bien ça qui le rassure : ils sont des gens, comme des plantes, qui sont là ou qui ne sont pas là, qu’importe. Ils font jolis à côté de lui, et ça lui permet de garder une certaine assurance. “Hé ! Jingoo.” Il se retourne vers un de ses amis, haussant un sourcil, pour l’inviter à continuer à parler. “Il paraît que Rui t’a agressé sexuellement sur le campus. Cette fille arrête jamais !! Je sais pas si elle est vraiment idiote ou si elle le fait exprès” Et un petit rire sort de la bouche de Jingoo, seulement un peu plus faux que les autres. il n’arrive pas à aussi bien faire semblant, et sent une tension au fond de son estomac. Il s’imagine coller la face de cet homme dans la flaque aux contenus non identifiés à côté de laquelle ils passent. Et d’écraser sa tête de sa chaussure. “N’importe quoi. Si j’ai parlé à cette fille récemment, je ne m’en souviens pas” répond-il rapidement, levant le regard vers le ciel pour ne rien trahir.

Le fait qu’il puisse trahir même quelque chose enclenche les signaux de détresse à l’intérieur de son corps. Bien vite lui et ses amis se séparent, et il est laissé avec une sensation désagréable au centre de sa poitrine. Il fait une grimace et tente de remettre ça bien au fond. Il devrait rentrer. Et pourtant il flâne un peu, ce qui n’est pourtant pas de son genre. D’habitude, il ne s’égare pas. Sauf quand son nom ou sa présence s’impose à lui, que ce soit d’un élément extérieur ou de par ses propres pensées. Son regard est dans le vague, il ne sait même pas trop ce qu’il fait là, il ne fait pas attention aux autres. Il part. Loin. Il imagine. tant de choses pour lesquelles il se punira plus tard.

Un choc. Il peine à rester debout, et écarquille les yeux. Dans le reflet de la vitrine, il voit qu’il y a quelqu’un sur son dos et la froideur vient reprendre part de son visage, ses murailles remontent à nouveau. Pour qui elle se prend. Il a envie de l’insulter, mais à la place, il sourit juste. Il n’aime pas ce contact. Il n’aime pas la sentir sur lui, il a l’impression qu’elle s’impose dans un endroit dont la porte était pourtant fermée et marquée d’un panneau “ne pas déranger”. Il la laisse faire. Le pire est qu’elle reste là. Il finit par laisser un petit rire s’échapper de sa bouche et vient lui tapoter la tête “tu m’as fait peur, Jiha. j’ai cru qu’on m’agressait. ce qui, tout compte fait, est la vérité.” Il baisse rapidement sa main et attend qu’elle descende de son dos. Il se demande si elle s’attend à ce qu’ils passent du temps ensemble, maintenant. Au fond, il l’aime bien, très très caché au fond. Le lui d’auparavant l’aurait câlinée en retour, même amicalement. Mais le lui de maintenant a envie de partir, de fuir, de la repousser, de la mépriser. Malgré les soubresauts de son soi profond, il reste celui qu’il montre aujourd’hui. “Tu comptes rester là ?” demande-t-il finalement, et essayant de la décrocher de son dos “ce n’est pas poli de parler dans le dos des gens” finit-il avec un demi sourire, comme fier de sa petite blague.




••••

by Wiise




maybe
in an alternate reality, i wouldn't make you cry. maybe you would smile and i'd be gentle. maybe we'd be in love.
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t1213-smile-flower#22886
avatar
more informations


 I love you! Me neither... [Pv Bae Jingoo] | Sam 1 Juil - 15:42

I love you!
Me neither...
With Jingoo
Je monte sur son dos en l’entourant de mes bras dans un câlin. Il n’est sûrement pas totalement ravi de me voir là, en plus accrochée à lui, mais il n’a pas l’air de le montrer si c’est le cas. Je l’entends rire un peu et sens sa main venir me tapoter la tête. Un large sourire éclaire mes lèvres même si ce qu’il me dit n’est pas spécialement la chose la plus gentille que j’ai entendue, je n’y fais même pas attention et réponds naturellement :

-Je ne t’agresse pas, je te fais un câlin !

Je souligne ces mots en posant ma tête sur son épaule comme dans un câlin. Je n’ai pas envie de quitter son dos maintenant que j’y suis installée mais je me doute qu’il ne va pas me laisser rester là très longtemps ! A peine ai-je pensé cela qu’il me demande si je compte rester là et comme toute réponse, je m’agrippe un peu plus à lui. Il essaye de me détacher en vain, je ne me laisse pas faire et si j’ai envie de rester là, j’y resterais. J’éclate d’un rire sincère à la blague qu’il me fait et secoue légèrement la tête en me calmant rapidement.

-Qu’est-ce que tu préfères ? Que je continue à parler dans ton dos ou que je vienne te faire un vrai câlin ?

Par vrai câlin, je veux évidemment dire celui qui dure des années et qui m’accrocherait à lui encore plus longtemps ! Il sait déjà ce que c’est, ce n’est pas la première fois que je ferais ça. Au final, je m’accroche à lui comme si j’étais un petit koala ! Je resserre mes jambes autour de sa taille pour me replacer correctement sur son dos avec un sourire victorieux.

-En tout cas, tu tombes bien ! J’étais justement un peu fatiguée de devoir marcher !

Je me penche alors pour que mon visage arrive plus ou moins à côté du sien et je lui fais un sourire adorable dont j’ai le secret.

-Tu veux bien me garder un peu sur ton dos s’il-te-plaiiiit ?

J’espère au fond qu’il ne va pas refuser parce que ça voudrait dire qu’il veut se débarrasser de moi à peine nous sommes-nous rencontrés. Je sais que quoi qu’il fasse, je le suivrais maintenant que je l’ai trouvé et je suppose qu’il le sait aussi, il va finir par avoir l’habitude que je le suive partout dès que je le croise ! Mais je suis trop curieuse pour abandonner l’affaire. Quand il m’a quittée, il a davantage attiré mon attention et j’ai décidé de continuer à m’accrocher à lui pour le comprendre mieux. J’ancre mon regard dans le sien et mes yeux se plissent comme mon sourire s’élargit.

-Où est-ce que tu allais ? Je viens avec toi !

Je ne lui demande même pas si je peux l’accompagner, c’est évident à mes yeux !

© 2981 12289 0






Dance
As if it's your last day
Smile
Like the sun is shining in summer
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t1360-the-devil-wanders-into-my-soul-and
avatar
more informations


 I love you! Me neither... [Pv Bae Jingoo] | Mar 4 Juil - 2:11

i love you!
me neither...
••••

Il faut lui reconnaître qu’elle ne se laisse pas démonter, Ji Ha. Dans une autre dimension, Jingoo aurait sûrement complimenté sa force d’esprit et sa détermination. Il ne sait absolument pas pourquoi elle s’échine à s’accrocher à lui. Il se demande parfois si son jeu d’acteur n’est pas assez bon, s’il a vraiment l’air d’avoir quelque chose, au fond, pour qu’elle vienne comme ça. Parfois il est carrément pas sympa du tout avec elle, et puis le lendemain il la voit à nouveau avec un sourire. En ça, il se demande vraiment comment elle fait : est-ce un mensonge pour elle aussi, ou est-ce juste sa personnalité ? Il ne l’a pas bien traitée quand ils étaient en couple, quand il l’a quittée, et pourtant elle est encore là.

“Dans mon dictionnaire c’est une agression !” s’empresse-t-il de lui répondre. Mais apparemment, elle n’a pas l’air de vouloir descendre ou l’écouter, puisqu’elle pose même sa tête sur son épaule. Il fait une petite grimace, il y a des gens autour, est-ce qu’ils vont croire qu’ils sont en couple, ou quelque chose ? Elle va attirer l’attention sur eux, et ça le met mal à l’aise. Il sent que sa prise se resserre un peu plus sur lui, et jingoo se dit qu’il va abandonner l’idée de voir le koala se décrocher un jour de sa branche. Elle pose une question qui le fait tiquer, et il laisse l’air sortir de sa bouche. “.. Tout compte fait, je suis plutôt satisfait de la place sur le dos” s’empresse-t-il de dire. Il n’est vraiment pas à l’aise avec tout ce qui est contact physique.

Il ne peut s’empêcher de rire doucement, un peu jaune, à la remarque sur sa fatigue. Lui aussi l’est un peu, au final, mais les choses ont fait que là, théoriquement, il ne va pas pouvoir se reposer. Dans tous les cas, honnêtement, il ne l’aurait pas fait : il n’aime pas perdre trop de temps. “C’est presque une oeuvre du destin, en fait. Ou alors tu me suis ? Dis moi tout. Est-ce que tu me surveilles ?” dit-il avec une pointe d’humour. Et alors qu’il tourne le regard, il se rend compte qu’elle a fait en sorte d’être juste à côté de son visage. Il remet bien vite son regard vers le droit devant, et s’éclaircit la gorge. “Tu sais que je n’aime pas trop cette proximité, hein ?” se sent-il obligé de dire, en espérant qu’elle retienne la leçon. Il commence à avancer un peu, parce qu’il s’est résigné, elle a une idée en tête, et elle ne partira pas. “En vérité je n’allais nulle part. Mais maintenant que j’ai un animal sauvage sur le dos, je me dis que je vais peut-être le ramener à son habitat d’origine. Tu veux aller au zoo ?” demande-t-il en sortant son portable, pour voir où c’est.

En vérité il aurait envie de s’énerver un peu plus contre elle. Il a envie de rentrer chez lui, pas de socialiser, et c’est souvent une corvée pour lui. Mais parfois, il n’arrive pas à être aussi froid qu’il en aurait envie. Peut-être parce qu’elle semble si … gentille, et peut-être beaucoup trop pour son propre bien. Il commence à marcher, voyant qu’ils ne sont pas trop loin. “Je n’y suis jamais allé, en vérité.” Faux, il y allait souvent lorsqu’il était plus jeune. Mais c’est vrai que ça fait plusieurs années qu’il n’y est pas allé, pas depuis qu’il a changé. En ça, ce n’est pas un mensonge. Il a peur qu’il y ait trop de monde, trop de bruit, trop de tout. “Quel est ton animal préféré ?” demande-t-il pour faire la conversation



••••

by Wiise




maybe
in an alternate reality, i wouldn't make you cry. maybe you would smile and i'd be gentle. maybe we'd be in love.
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t1213-smile-flower#22886
avatar
more informations


 I love you! Me neither... [Pv Bae Jingoo] | Lun 17 Juil - 0:53

I love you!
Me neither...
With Jingoo
Ma présence ne lui convient sûrement pas vraiment mais je n’y prête plus attention, j’ai l’habitude après tout ! Puis maintenant que je suis sur son dos, j’avoue ne plus vraiment envie de m’en détacher. Je ne m’inquiète pas de lui faire mal ou de le fatiguer à devoir me porter, je suis bien là, contre ce grand dos chaud ! Il pourra dire ce qu’il veut, j’ai l’habitude de ses mots blessants et de ses remarques froides qu’il ne cesse de me lancer lorsqu’on se croise la plupart du temps. J’étais bien, pourtant, avec lui, mais ça ne semblait pas réciproque hélas… Notre relation s’est finie à peine avait-elle commencée, comme un mot écrit sur une feuille blanche sans suite, sans une histoire qui continue… Je ne m’arrête pas sur cet échec, s’il continue à me repousser, je tenterais peut-être de l’oublier non sans mal. En attendant, je veux encore le coller et tenter de me rapprocher de lui pour faire fondre cette glace qui l’entoure.
Je secoue la tête dans un soupire alors qu’il prétend que dans son dictionnaire, faire un câlin est une agression, il n’est définitivement pas fait pour les skinships mais tant pis pour lui : moi j’adore ça ! Alors je compte bien « l’agresser » encore quand on se recroise, comme d’habitude. Je sais exactement quelle question lui poser pour le déstabiliser et surtout l’inciter à me laisser là où je suis. Cela ne m’étonne pas mais ça fonctionne, il m’annonce être plutôt satisfait de l’endroit où je me trouve et je ris un peu, fière de moi. J’annonce dans un soupire que je suis fatiguée et il rit de façon assez ironique qui me vexerait presque si je n’y étais pas habituée. Un petit sourire se dessine sur mes lèvres comme il me dit que c’est presque le destin mais qu’il continue directement en m’accusant de le suivre. Ma main quitte son épaule pour venir le décoiffer un peu comme je réponds en riant légèrement.

-Bien sûr que je te suis voyons ! Plus sérieusement, je préfère croise au destin et au hasard, pas toi ?

Je repose ma main sur son épaule pour avancer mon visage de sorte qu’il se retrouve juste à côté du sien. Je m’amuse de sa réaction, sa façon de ne pas croiser mon regard, de fixer un point devant lui et de s’éclaircir la gorge. Il semble vouloir me rappeler qu’il n’aime pas la proximité et je pose mon menton sur son épaule en prenant un air étonné.

-Ah bon ? Je n’étais pas au courant, je pensais que tu adorais ça !

Je ris encore tandis qu’un sourire illumine mon visage. Je lui demande alors où il se rendait en annonçant par la même occasion que je l’accompagnais, comptant rester accrochée à son dos. J’ai une petite moue déçue comme il m’avoue qu’il n’allait nulle part mais me stoppe dans ma déception quand il me propose d’aller au zoo en prétextant qu’il a un animal sauvage sur le dos. Je me redresse un peu et fais mine de chercher tout autour de moi comme si je cherchais quelque chose.

-Un animal sauvage ?! Où ça ??

Un rire joyeux et sincère s’échappe de mes lèvres fines et je prends quelques secondes pour me calmer avant d’ébouriffer à nouveau ses cheveux. Ses façons de me parler me font rire au final, je n’arrive pas à être fâchée plus de quelques minutes sur lui, c’est dans mon caractère. Je ne préfère pas m’énerver pour un rien alors qu’il suffit de passer au-dessus e tout ça et de voir ce qu’il y a derrière cette paroi de froideur. Il a un peu avancé et je suppose que ça signifie qu’il accepte de me garder sur son dos –même s’il n’a pas vraiment le choix.

-J’aime beaucoup aller au zoo ! Allons-y !

Je tends le bras devant nous dans un signe d’élan, prête à avancer pour nous rendre à cet endroit rempli d’animaux trop mignons. Je suis motivée par son idée, également contente qu’il accepte d’aller quelque part en ma compagnie, certes imposée mais ma compagnie tout de même. Il marche alors et je reste accrochée à son dos, décidée à y rester sans prêter attention aux gens qui nous observent et qui nous jugent. Je ne m’inquiète pas de ce que l’on pense de moi, je ne crois pas avoir fait quelque chose de mal, je me repose simplement, il n’y a rien de mal à cela ! Il m’annonce ne jamais être allé au zoo et mes yeux s’écarquille alors que ma bouche s’entrouvre sous l’étonnement de cette phrase.

-Sérieusement ? C’est un endroit assez connu pourtant ! Tout le monde doit y aller au moins une fois dans sa vie !

Je suis presque sûre qu’il va apprécier cet endroit, aujourd’hui est un jour plutôt calme pour le zoo donc on pourra profiter de la vue de tous les animaux sans problème ! Nous avançons et je me demande si nous sommes loin de l’endroit où nous nous rendons. Il me pose alors une question qui m’étonne un peu, je ne savais pas qu’il s’intéressait à ce que j’aimais mais ça me réjouit et je me dépêche de répondre avec un petit clin d’œil.

-Le koala ! Je n’ai pas besoin de t’expliquer pourquoi ! Et toi ?

© 2981 12289 0






Dance
As if it's your last day
Smile
Like the sun is shining in summer
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t1360-the-devil-wanders-into-my-soul-and
avatar
more informations


 I love you! Me neither... [Pv Bae Jingoo] | Mer 19 Juil - 10:49

i love you!
me neither...
••••

à y penser, Jin Goo est plus que tolérant avec elle. Il espère sincèrement qu’elle n’adopte pas le même comportement avec les autres: il n’y a rien de plus énervant après tout que quelqu’un qui s’impose alors qu’on ne lui donne aucun signe pour l’y inviter. Il ne sait pas bien ce qui l’anime encore, peut-être pense-t-elle qu’il finira par l’apprécier ou être doux avec elle ? Le problème dans cette logique est que, plus elle dépasse les limites, et plus elle ne fait attention à ce qu’il lui dit, plus il a envie de fuir. Ce qui le retient est l’intention de garder de bonnes apparences, mais il n’est pas dans son intention actuellement de rester à côté d’une personne qui le met en toute impunité dans des situations qui le dérangent. On ne peut pas dire qu’elle ne le sait pas : et pourtant, elle n’en fait qu’à sa tête. Il envie sûrement les gens avec cette insouciance, ceux qui ne se posent pas trois cent mille questions avant d’agir, et qui ne retournent pas les actes dans leur tête après les avoir commis. Il doit être paisible de vivre ainsi, à ne prêter attention qu’aux inflexions de son propre esprit et de ses envies: en ça elle le fascine, elle semble si imperméable à son environnement. S’il l’avait été aussi, sûrement qu’il n’aurait pas tourné comme il est aujourd’hui.

“J’en sais rien. Le destin et le hasard ne sont pas connus pour apporter leur lot de chance” dit-il dans un soupir. Au contraire, il a l’impression que tout ce qui est laissé à un “pouvoir supérieur” lui apporte des problèmes : c’est bien pour ça qu’il essaie de calculer minutieusement chaque aspect de sa vie. Cette impression de contrôle est rassurante, mais jamais complète : il y a trop d'éléments imprévisibles, et il aimerait les éradiquer. “Fais attention, je risque de te donner à leur soin et te laisser là bas. Si je suis généreux, j’irai te visiter parfois, te donner des petites friandises” dit-il en riant, sa prise se resserrant pour que Ji Ha ne tombe pas. Elle s’agite pas mal, il aurait envie de lui dire de se calmer, qu’il lui fait déjà une fleur à la supporter sans lui crier dessus, mais cela lui est impossible : il doit rester aimable, appréciable, et en ça, il se dit qu’au final elle ne pourrait pas deviner tout ce qui se passe en lui. Que le fait qu’elle le touche n’est pas juste un désagrément, mais quelque chose qui l’insupporte. Qu’elle dépasse les limites bien trop franchement. Elle ne peut pas le deviner, puisqu’il a accepté depuis plusieurs années la règle de ne jamais dire ce qui est réellement sur son esprit : en ça, il ne peut pas lui en vouloir.

“Ah oui ? Tu crois que les gens qui ne sont pas assez riches et confortables pour mettre des animaux en cage pour leur amusement ont raté quelque chose ?” lui demande-t-il, en laissant transparaître l’ironie dans sa voix. Il n’est que trop conscient de la situation privilégiée dans laquelle ils sont tous, ici, pratiquement, et il est assez effaré devant les visières semblant collées près des yeux de la plupart des gens. “ça m’étonne pas, tu devais être koala dans une précédente vie, sûrement !” dit-il en se forçant à être un peu plus enjoué, forçant le sourire à nouveau sur son visage. Il réfléchit. Un animal préféré ? Cette question lui semble un peu illogique. Sur quoi cela se baserait-il ? L’apparence ? Les comportements instinctifs de chaque espèce ? “J’en sais rien, je n’en ai pas” finit-il par dire “le comportement des grands singes est fascinant” dit-il finalement au bout de quelques minutes de réflexion silencieuse. Puis, il finit par “l’humain doit être mon animal préféré. Il est plein de paradoxes. Et est à la fois l’animal le plus stupide et le plus intelligent sur cette planète; C’est assez incroyable.”


••••

by Wiise




maybe
in an alternate reality, i wouldn't make you cry. maybe you would smile and i'd be gentle. maybe we'd be in love.
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t1213-smile-flower#22886
avatar
more informations


 I love you! Me neither... [Pv Bae Jingoo] | Sam 29 Juil - 0:11

I love you!
Me neither...
With Jingoo
Je dépasse probablement les limites en sautant ainsi sur son dos et à franchir aussi facilement son espace vital qui à ses yeux doit être si important mais j’y suis habituée maintenant. Cela m’amuse un peu même si lui, ça doit l’exaspérer au fond. Je pose ma tête sur son épaule alors que je parle du destin et du hasard, cela m’amuse particulièrement et je pense y croire au fond de moi. Après tout, je ne cesse de tomber sur des personnes qui agrémentent mes journées et qui me permettent d’à chaque fois tenter d’apporter à ceux qui m’entourent un petit moment de bonheur. Je sais ce que vous pensez, ça ne marche pas trop pour Jin Goo et ça m’attriste un peu bien que je ne désespère pas. Je suis convaincue qu’au fond de lui, il y a un garçon plus sincère que celui avec qui j’ai eu une relation amoureuse et j’ai vraiment envie de découvrir ce caractère enfoui au fond de lui. Je lève les yeux au ciel dans un signe de réflexion et secoue un peu la tête avec un large sourire.

-Moi je pense que ça dépend des fois ! Personnellement, je considère que le destin qui a choisi de notre rencontre aujourd’hui m’a offert beaucoup de chance !

Mon sourire s’élargit et je repose mon menton sur son épaule avec une expression satisfaite. Le destin ne m’a jamais vraiment joué de mauvais tours jusqu’ici et je me demande si un jour, je serais touchée par le malheur. J’espère que ce ne sera jamais le cas, j’en serais fort triste sinon… Je chasse ses pensées un peu trop négatives pour mon sourire éclatant et me reconcentre sur la conversation qui m’amuse. D’ailleurs, je remarque qu’il rit un peu et j’aimerais imaginer que ce rire est sincère même si, hélas, j’en doute…

-Tu ne ferais jamais une chose pareille, si ? Je suis un animal bien trop mignon pour que tu me laisses dans une cage, n’est-ce-pas ? Je suis sûre que tu préférerais m’adopter !

Sur ces phrases, je m’avance une nouvelle fois pour que mon visage soit encore à côté du sien. Il paraît que je fais beaucoup d’aegyos et que je suis trop mignonne alors autant en profiter, non ? Je fais une petite expression toute mignonne avec mon large sourire et mes yeux pétillants. Aucune chance pour qu’il y résiste plus de quelques secondes ! Ses prises se resserrent pour m’empêcher de tomber et j’enroule mes bras autour de son cou sans pour autant l’étrangler au cas où il a si peur que je ne quitte son dos. Mais j’aimerais le rassurer tout de suite, je ne suis pas prête de le quitter ! C’est bien trop confortable comme endroit pour se reposer ! Je suis étonnée lorsqu’il annonce qu’il n’a jamais été au zoo et comme je lui fais par de ma stupéfaction, la riposte qu’il me lance me fait pincer les lèvres et un peu baisser la tête. Je gonfle légèrement les joues dans une petite moue boudeuse qu’il ne remarquera probablement pas.

-Je ne disais pas ça dans ce sens-là moi…

J’aimerais répondre que les animaux de ce zoo vivent probablement bien mieux que ceux qui sont livrés à eux-mêmes dans la nature mais je me tais, je préfère ne rien dire pour ne pas me faire recaler d’une façon qui ne me plaît jamais. S’il est réellement comme cela, soit, alors je devrais l’accepter mais pour le moment, rien n’est moins sûr que son caractère… J’annonce ensuite avec fierté que mon animal préféré et le koala, ce petit animal adorable qui fait des câlins même aux arbres. Il doit donc facilement deviner pourquoi cette petite boule grise est mon coup de cœur animal et je lui retourne rapidement la question curieuse, de savoir quel est son animal préféré. Je gonfle encore les joues alors qu’il répond simplement qu’il n’en a pas juste parce qu’il ne possède pas d’animaux. Je suis déçue par sa réponse. Il ajoute ensuite qu’il suppose que c’est l’humain et je reste quelques secondes silencieuse suite à cette déclaration avant de rire discrètement. Je le lâche d’une main pour passer celle-ci dans mes mains d’un air peu modeste avec un petit sourire sur mes lèvres.

-Je suppose que je démontre parfaitement cette espèce alors ! Intelligente et stupide en même temps !

Je ris sincèrement mais m’arrête immédiatement quand mes yeux se fixent à un point un peu plus loin : l’entrée du zoo. La grande arche orange attire mon attention et je la pointe immédiatement du doigt au cas où le garçon dont j’emprunte le dos pour le moment.

-Voilà le zoo ! Dépêche-toi un peu pour que nous puissions y rester longtemps ! S’il-te-plaît~

J’ajoute la petite politesse pour que cela passe mieux mais j’ai réellement d’y arriver au plus vite pour profiter de cette petite sortie avec le jeune homme.

© 2981 12289 0






Dance
As if it's your last day
Smile
Like the sun is shining in summer
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t1360-the-devil-wanders-into-my-soul-and
avatar
more informations


 I love you! Me neither... [Pv Bae Jingoo] | Mar 1 Aoû - 20:59

i love you!
me neither...
••••

Il ne peut pas se plaindre. il s’est mis lui même dans cette situation. S’il avait pu dire qu’il n’avait pas envie de rester avec elle ou quoi que ce soit de ce genre, s’il avait eu le courage de casser son image de monsieur parfait une seconde, elle ne serait pas encore accrochée à son dos comme ça. Alors, il doit laisser faire. Essayer de ne pas penser aux regards qui coulent sur eux. Aux pensées qui circulent dans les têtes des passants. Il se sent dégoûtant, de montrer un tel manque de discernement devant tant de gens, il lui en veut de le mettre dans une telle situation. Il se dit que ça doit être sympathique, tout de même, de vivre sa vie sans se préoccuper de tout. Elle doit être légère, elle mourra sûrement heureuse et vieille. Aura eu une belle petite vie bien ordonnée. Il l’envie. ça doit être bien, de ne pas retourner toute situation dans sa tête, de tous les sens, jusqu’à en voir tous les ressortissants, jusqu’à imaginer tout ce qui peut bien se passer, vivre dans une anxiété permanente.

Il ne sait plus quoi répondre à toutes les phrases qu’elle sort. Il en a marre, de se forcer à lui répondre. L’entrée du zoo s’annonce bientôt devant eux et il laisse un soupir s’échapper de ses lèvres. La jeune femme lui indique l’arche et il va alors dans cette direction. décidant tout de même que ses bras lui font mal, qu’il est en train d’abimer son haut et qu’il n’a pas à faire tant d’efforts pour elle, il lâche ses jambes pour qu’elle se débrouille et s’accroche toute seule si elle veut rester en haut. Il devra prendre au moins cinq douches ce soir, et se demande si en la quittant, il aura son odeur sur lui. Il fronce le nez, voit les guichets s’approcher rapidement “tu devrais descendre” finit-il par dire, le plus doucement possible.

Il ne paiera pas pour sa place. Il y a un quart d’heure il l’aurait sûrement fait, mais là, malgré lui, il ressent de la colère, de la tension. Il tente de se concentrer, sur sa respiration, sur son corps, pour reléguer tout ça au fond de son esprit, mais ces temps-ci, c’est beaucoup plus compliqué. Les choses qui le rendent humain reviennent plus rapidement à la surface, il n’arrive pas à les garder enfermées au fond de son crâne. “pourquoi est-ce que tu t’accroches à moi ?” finit-il par laisser sortir. Il n’avait pas eu l’intention de le dire, mais c’est sorti. Elle peut le prendre comme elle veut. Au littéral, ou alors penser à la plus grande image. Celle d’elle qui le suit, alors qu’il ne veut pas spécialement la voir. Il ne veut voir personne. à part elle



••••

by Wiise




maybe
in an alternate reality, i wouldn't make you cry. maybe you would smile and i'd be gentle. maybe we'd be in love.
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t1213-smile-flower#22886
avatar
more informations


 I love you! Me neither... [Pv Bae Jingoo] | Mer 9 Aoû - 16:38

I love you!
Me neither...
With Jingoo
Il ne me répond plus et je me dis qu’il préfère probablement rester silencieux plutôt que de me parler. Aigoo, ce garçon est réellement désespérant et je me demande quelques fois pourquoi mon cœur s’entête à me rapprocher de lui, à m’accrocher à cette paroi de glace. Je n’abandonne cependant pas, ce n’est pas le genre de Ji-ha, d’abandonner ! Et ce n’est pas aujourd’hui que je compte changer. Je souffre souvent en sa présence, mon cœur se déchire parfois quand il tente de me blesser par ses mots, il se gèle quand il frôle la froideur cachée derrière une fausse sympathie. Je me questionne : ai-je réellement envie de continuer à me battre ? J’écarquille un peu les yeux et retrouve mon sourire éclatant, sachant que je n’ai même pas besoin de trouver une réponse tellement elle est évidente. Je réchaufferais ce cœur froid avec mon feu brûlant et j’espère pouvoir faire fondre cette carapace de glace qui l’entoure. Je me redresse sur son dos et regarde autour de nous pour faire coucou aux passants qui nous dévisagent. Cela doit probablement mettre Jin Goo mal à l’aise mais moi, je passe outre du jugement des autres pour vivre ma vie comme je le veux, pour ne jamais regretter. J’aperçois depuis mon perchoir l’entrée du zoo et la montre immédiatement au jeune homme qui se dirige alors vers celle-ci. Je ne tiens plus en place mais ce n’est pas pour autant que je descends de son dos. Je manque de perdre l’équilibre et de tomber en arrière lorsqu’il lâche mes jambes et je comprends, le message est clair… Pourtant, j’enroule mes jambes en y mettant un peu plus du mien et reste contre la chaleur de son dos même si nous arrivons au niveau des guichets. Il me demande plus clairement encore de descendre et je pince les lèvres. Je suis un peu déçue mais je n’en montre rien. Mes jambes glissent et mes pieds retrouvent la terre ferme alors que je quitte son dos. Je m’écarte donc mais ne me place pas tout de suite à côté de lui, me disant que l’expression sur ses traits me ferait plus de mal qu’autre chose.

Il doit me détester, c’est difficile pour moi-même si je suis toujours d’une bonne humeur débordante et d’un optimiste éternel. Parfois, ma joie se cogne contre des caractères difficiles, des personnes qui ne me supportent pas. Dans ces moments-là, je manque de basculer dans le vide, perdre l’équilibre qui me maintient sur cette corde de la bonne humeur. Jamais jusqu’ici, je n’ai réellement perdu l’équilibre, jamais je n’ai été emportée par une telle tristesse, une telle colère, que la chute est inévitable. J’ai peur du vide, j’ai peur de tomber éternellement et de ne jamais pouvoir remonter. C’est pourquoi j’essaye toujours de passer au-dessus et personne ne s’inquiète pour moi. Je reste d’une joie qui fait penser que je suis une fille à jamais heureuse. Je ne suis pas sûre que cela sera toujours ainsi mais j’aime y croire. Je me reprends et rejoint Jin Goo en trottinant, un sourire illuminant à nouveau mon doux visage. Il me pose une question qui m’étonne, qui me déstabilise, qui me donne à réfléchir. Je passe une main ennuyée dans mes cheveux et lui fais un petit signe d’attendre la réponse alors que nous arrivons au niveau du guichet.

-Je te paye l’entrée !

Sans lui laisser le temps de réagir –je ne suis pas sûre qu’il veuille le faire de toute façon, je demande deux places à la jeune femme et paye avant d’obtenir nos deux tickets et d’entrer dans le parc. Mes yeux s’illuminent de plein de petites étoiles comme je découvre tous les animaux autour de nous. Il me suit, sans rien dire, et je me retourne vers lui, souriante, comme à mon habitude.

-Tu ne trouves pas que c’est beau ? Ça le serait encore plus si nous pouvions nous promener dans une vraie jungle mais bon…

Je regarde à côté de nous et m’approche d’une volière dans laquelle des dizaines d’oiseaux gazouillent et volent dans une harmonie que je trouve magnifique à regarder et à écouter. Je ne sais pas si le spectacle plaît au jeune homme à côté de moi mais je me rends rapidement compte que j’ai envie de voir autre chose. J’attrape sa main en sachant qu’il risque de râler –encore- mais tente de passer outre pour l’emmener vers un autre enclos. Je pointe celui-ci en courant vers lui, l’obligeant à me suivre dans ma course.

-Allons voir les koalas !

Nous arrivons rapidement devant ces adorables petites bêtes et je suis contente de voir qu’il n’y a pas grand-monde aujourd’hui au zoo. J’ai tout l’espace qu’il me faut pour courir comme je viens de le faire ou me sentir libre de mes actes. J’observe le pelage gris de ces animaux apparemment les moins intelligents de tous et souris en les regardant grimper aux arbres pour s’enrouler autour des branches ou manger les feuilles vertes.

-Tu te demandais pourquoi je m’accroche toujours à toi, non ? Je pense qu’il y a plusieurs raisons… D’abord, c’est probablement parce que j’aime toujours malgré notre rupture mais il y a autre chose ! J’ai l’impression de ne pas vraiment te connaître et ça me gêne. C’est comme si tu te cachais derrière une autre personnalité qui n’est pas vraiment la tienne…

Je ne le regarde pas en disant tout cela, gardant mes yeux fixés sur les adorables petites bêtes que j’apprécie particulièrement. Je réfléchis à tout ce que je viens de dire mais finis par sourire et tourner mon regard vers lui en haussant les épaules.

-Mais je me trompe peut-être ! Tu ne les trouves pas mignons ? J’ai trop envie de leur faire des câlins !

Je change de sujet, préférant parler des koalas qui se prélassent sous nos yeux plutôt que d’un sujet qui pourrait peut-être le mettre de mauvaise humeur.

© 2981 12289 0






Dance
As if it's your last day
Smile
Like the sun is shining in summer
Revenir en haut Aller en bas
 
I love you! Me neither... [Pv Bae Jingoo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» kari ; i love you too new york city.
» Love pub souhaite se lier a Zone Pub [accepté]
» Tainted love.
» MADEMOISELLE ADAMS ◮ Yeah, Yeah ! This Is Love. (a)
» All you need is love

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
wassup daegu. :: DAEGU 대구 :: DONGSEONG-RO 동성로 :: Dongseong-ro-
Sauter vers: