Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

aidez-nous faire à décoller et promouvoir le forum en votant sur les topsites !
bienvenue sur wassup daegu, le forum a ouvert le 23/10/16 !
la partie histoire de la fiche de présentation est désormais obligatoire, mais totalement libre !
une fois que vous êtes validés, n'oubliez pas de remplir les champs de votre profil !
pensez à remplir votre fiche rps pour éviter d'être supprimés !
la version 11 a débarqué sur le forum le 7/09/17 ! ❅
bravo à yun karma et shim bae, nos membres du mois
venez voir la maj par ici !
pour en savoir plus sur l'intrigue c'est parici !

Page 1 sur 2
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t1123-seol-ah-kanye-attitude-with-drake-
avatar
♢ Messages : 839 ♢ Arrivée : 25/03/2017 ♢ Pseudo : w, kass. ♢ Wons : 1670 ♢ Avatar : ksh. ♢ Crédits : avatar ; @lian / mep profil, by myself ft. tumblr / signature ; code @myself, images @valkyries ; venus in furs ; little liars & quotes @tumblr ; ft. baeran.

i want to carve my wishes into
the galaxies, trace stardust with
my small fingertips, let my lungs
inhale constellations.

(histoire) ☽ (liens) ☽ (sujets)
(instagram) ☽ (téléphone).

♢ Occupation : médecine (2). + livreuse pour un restau/fast food (chicken, pizza toussa).
♢ Age : 22. (12.05.95) ; ( 10 % sassy, 10 % bullshit , 1 % glitter)
♢ Situation : i could start fires with what i feel for you. — baeran.
♢ Yours :


 now or never. | Lun 19 Juin - 23:30

now or never.
miran & namjoon ;
(icons kinjiki ☾ + tumblr + bonnie.)


Un soupir de soulagement s’échappe de ses lèvres rouges quand le professeur arrive enfin à sa conclusion, laissant entrevoir la lueur d’un départ imminent pour les élèves. Elle a presque le cœur léger. Elle pince ses lèvres, papillonne des paupières alors qu’elle s’empêche de bailler. Elle est fatiguée, trop fatiguée, elle n’en peut plus, elle n’a que quelques heures de sommeil à son compteur et elle n’a qu’une envie c’est de se trouver un endroit où se poser pour dormir. Baissant la tête, elle tend ses bras quelques secondes face à elle histoire de réveiller ses muscles. Malheureusement, elle sait qu’elle n’est pas prête de rejoindre les bras de Morphée puisqu’elle est attendue. Elle se fige, le temps d’une seconde, la gorge serrée. Attendue. Lui. Son visage se ternit légèrement, la question qu’elle se pose depuis qu’il lui a envoyé les messages reprend forme dans son esprit embrouillé. La parole de son professeur la ramène à la réalité, l’arrachant à ce qui la perturbe depuis hier. Ses doigts pianotent les dernières recommandations du professeur pour l’examen qui approche. L’année est en train de s’achevée et les cours supplémentaires de soutien se terminent tous, laissant place à une période des plus stressante pour tous étudiants qui se respectent. Une fois les mots tous claqués sur sa page word, elle se presse d’enregistrer son document de peur de tout perdre si elle fait une mauvaise manipulation. Prenant soin de bien vérifier que tout est en ordre, son ouïe capte les premiers gestes de départ. Elle relève son visage et son regard se pose sur les premières silhouettes qui partent. Elle se recule sur sa chaise et lève les bras en l’air, d’une façon peu discrète alors qu’elle s’étire le dos, faisant craquer quelques vertèbres au passage. Le visage fatigué mais heureuse de savoir que c’était son dernier cours de la semaine, elle affiche un sourire presque niais sur les lèvres alors qu’elle rassemble ses affaires pour quitter cette salle d’amphithéâtre. Saluant son professeur alors qu’elle se fond dans la masse d’élèves, les écouteurs dans les oreilles. Le regard droit devant elle. (…)

Assise sur l’un des nombreux bancs du parc, son sac à ses côtés, elle a les pensées vagabondes alors qu’elle ferme les yeux, inspirant l’air ambiant. Les écouteurs toujours dans les oreilles, elle savoure ce moment de paix au rythme de sa playlist du moment. Son portable entre ses mains. Elle a encore quelques minutes avant qu’elle ne puisse lui envoyer un message pour lui indiquer sa position. Pourtant l’idée de lui dire qu’elle est libre maintenant lui effleure l’esprit, puisqu’elle est curieuse de savoir ce qu’il a lui dire. Les sourcils légèrement froncés, elle déverrouille l’écran de son iPhone pour relire ses messages. Malheureusement, elle ne trouve toujours pas de signes sur ce qu’il peut bien vouloir lui dire. Son cœur se serre un peu, sans trop savoir pourquoi. Ce n’est peut-être pas grand-chose. Lâchant son portable sur ses cuisses, elle passe ses deux mains dans ses longs cheveux détachés alors qu’elle regarde autour d’elle. Le parc commence à se vider, les élèves rentrent chez eux, pour continuer à réviser ou bien pour se décharner une fois la nuit tombée. Elle est, elle aussi, en train de se tâter entre ces deux idées. Elle souffle, prend son courage et son portable à deux mains et lui envoie un message, lui indiquant où elle se trouvait. Une légère brise chaude s’abat sur ses cheveux et Miran se laisse tomber à la renverse sur le banc de pierre, s’allongeant sur le dos alors qu’elle perd toute son attention sur ce ciel bleu, qui ne tarde à pas à s’armer de jolies couleurs annonçant la fin de journée.




       
    .i could start fires with what i feel for you.
    ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ 11.11 i need you to be here when i wake up. not just texting me ‘good morning babe’ but actually here, in my bed, with me. i need you to wake me up by kissing me softly. i need you to wrap your arms around me and hold me close. i need you to caress my face. i need to feel safe and calm and the only one who can make me feel that, is you. i need you.
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♢ Messages : 214 ♢ Arrivée : 15/06/2017 ♢ Pseudo : - ♢ Wons : 473 ♢ Avatar : kim hyojong. ♢ Crédits : karma. ♡

♢ Occupation : agent d'entretien - qui s'oublie rapidement et à qui on adresse tout juste un bonjour.
♢ Age : 24 balais.
♢ Situation : coeur-dérive, coeur-éponge, coeur-de-rien.
♢ Yours :


j'ai choisi d'pas choisir la vie. j'ai choisi autre chose. les raisons ? y'a pas d'raisons. on a pas besoin d'raisons quand on a l'héroïne.

(seol kibum, jacobs seulki)

 now or never. | Mar 20 Juin - 11:54

now or never.
miran & namjoon (icons HYLÊKTOS)


il se chie namjoon.
il se chie, il angoisse comme jamais. ça lui monte à la gorge, ça lui coupe la respiration et ça lui fout le coeur en vrac. genre gros bordel organisé par ali baba en personne, de quoi faire rager les quarante voleurs. pincement de lèvre inférieure, il regarde son vieux portable tout pourri, lit à nouveau les sms. elle était drôle miran.
elle était drôle, donc,
donc c'est pas mauvais signe,
donc c'est fatalement bon signe.
donc pas de quoi se rendre malade au point de presque répéter, comme au théâtre, son texte avant d'entrer en scène. inspiration profonde, expiration tout aussi profonde, dans la profondeur de ses poumons qui s'exaltent d'un air plus neuf, plus sale aussi. il ressemble à pas grand-chose namjoon, avec son sweat et sa capuche sur sa tête - plus d'un voleur qu'aurait toute la peine du monde que d'un citoyen lambda. peu importe. il l'aime beaucoup trop, il se sent à la maison dedans, et mieux qu'à la maison, dans son pieu. il baille à s'en décocher à la mâchoire, recherche la seule nana qui serait affalée sur un banc.
la couillonne comme elle a dit.
il regarde un instant quand même. c'est vrai qu'une pancarte, ç'aurait pas été du luxe. vague soupir. instant de grâce pure et dure quand il l'aperçoit. il pourrait se tirer maintenant, lui balancer un message du style, du style.
ousp je peux pas. :((
ousp je me suis planté de parc mdr. :x
ousp en fait je pense pas que ce sera possible. xd

ou tout simplement pas répondre. ce serait. ce serait ingénieux, mais carrément pas cool. il laisse tomber sa capuche sur son dos, dévoile ses cernes sous le soleil comateux. il se rapproche, lève un peu sa main dans l'air, timide.
- yoooo.
première tentative pas si erronée que ça, ça le fait sourire. ça étire sa bouche, ça forme un truc assez maladroit qu'on appellerait pas smile de pub. juste, des muscles qui témoignent un quelconque bonheur. juste. bah.
ouais c'est miran. elle est venue.
alors forcément namjoon il se sent bien, il se sent mieux, il se sent capable de faire le con pour attirer son attention - un gamin qu'était définitivement pas prêt à entrer dans le monde des grands.
- bah tu vois tu dors pas. si tu l'avais fait heh, j't'aurais pas réveillé genre prince charmant. j't'aurais secoué comme un prunier. haussement d'épaules, il penche sa tête sur le côté, renifle un peu. pas très glamouuuuur. il se dandine sur ses deux pieds, arrête son show de clown. un peu de sérieux. parce que ce qu'il a à dire, c'est pas de quoi se bidonner pendant une éternité ou pleurer des paillettes façon tapette.
- tu vas bien ?
un petit trois sur dix, pour l'effort de sociabilisation.





24-25 ✧ i know my ABCs, yet you keep teaching me, i say, fuck your degree, alphabet boy.
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t1123-seol-ah-kanye-attitude-with-drake-
avatar
♢ Messages : 839 ♢ Arrivée : 25/03/2017 ♢ Pseudo : w, kass. ♢ Wons : 1670 ♢ Avatar : ksh. ♢ Crédits : avatar ; @lian / mep profil, by myself ft. tumblr / signature ; code @myself, images @valkyries ; venus in furs ; little liars & quotes @tumblr ; ft. baeran.

i want to carve my wishes into
the galaxies, trace stardust with
my small fingertips, let my lungs
inhale constellations.

(histoire) ☽ (liens) ☽ (sujets)
(instagram) ☽ (téléphone).

♢ Occupation : médecine (2). + livreuse pour un restau/fast food (chicken, pizza toussa).
♢ Age : 22. (12.05.95) ; ( 10 % sassy, 10 % bullshit , 1 % glitter)
♢ Situation : i could start fires with what i feel for you. — baeran.
♢ Yours :


 now or never. | Mer 21 Juin - 21:28

now or never.
miran & namjoon ;
(icons kinjiki ☾ + tumblr + bonnie.)


le temps passe, un peu, pas trop vite, pourtant elle a l’impression que ça fait une éternité qu’elle est ici, allongée comme une idiote sur ce banc en pierre peu confortable. mais ça fait du bien, elle se laisser bercée par ce léger vent qui souffle, l’odeur d’été qui s’annonce, les chants des oiseaux, puis son regard est perdu dans cette immensité, dans ce ciel qui commence à décliner ses couleurs. elle souffle, doucement, laissant échapper un peu de cette fatigue qu’elle a accumulée. et puis, elle se met à rêver miran, de plage, de palmier, de cocktail, elle rêve de vacances digne de ce nom. même si elle est en avance, il est en retard, elle se montre un peu impatiente, un peu curieuse, alors elle récupère son portable et envoie des messages à namjoon. ses réponses ne tardent pas, un peu idiotes, mais ça la fait sourire. elle sourit franchement lorsqu’elle referme les yeux, se laisse bercer par le silence sauvage.
une,
deux,
trois,
peut-être sept minutes,
elle ne sait pas.
le temps ralenti et elle sent les muscles de son corps se détendre.
d’un coup, il y a une voix qui s’élève, elle ouvre les yeux, les froncent un peu à cause de la luminosité, mais elle n’a aucun mal à le reconnaître. « .yoooo. » qu’elle réplique sur le même ton, un peu moqueur. elle amène sa main près de son front, en guise de visière. son sourire, étrangement, ne disparaît pas. elle ricane. un air joueur sur le visage.
« .mais bien sûr, et moi j’aurais pris soin de réduire tes chances de progéniture. tu apprendras que je ne suis pas très réveil brutal, hm?!. » susurre-t-elle en se redressant, retirant ses jambes du banc pour faire de la place. mais son corps n’est pas d’accord, il lui cri de reprendre sa place initiale. elle attrape, avec une de ses mains ses cheveux coincés dans sa queue de cheval pour les entortillé autour de ses doigts. « .ça peut aller, si on ne compte pas le degré de fatigue que je me tape et l’envie pressante que j’ai de me retrouver dans un lit. elle soupire, comme si c’était la fin du monde, avant de secouer la tête et le regarder. .et toi ? » demande-t-elle, réellement intéressée par son état de santé.
elle relâche ses cheveux, s’installe en tailleur sur le banc, récupérant son sac pour le mettre au sol. « .assis-toi, tu seras probablement mieux que de rester debout comme ça. » après tout, il ne lui appartenait pas et quand bien même elle avait élue domicile dessus, elle voulait bien le partager avec lui.
et sa curiosité, elle revient au galop. elle inspire, soupire, pince ses lèvres avant de poser son regard sur sa silhouette. elle fronce un peu le nez, penche sa tête sur le côté, l’analyse. elle ne lit rien, si ce n’est qu’il est un peu préoccupé, un peu timide ? elle n’en sait rien. « .bon, namjoon, tu veux qu’on continue comme ça, à tourner autour du pot encore longtemps ou tu veux me dire ce que tu as dire maintenant ? » contrairement à cet enchaînement de mots, sa voix est douce.




       
    .i could start fires with what i feel for you.
    ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ 11.11 i need you to be here when i wake up. not just texting me ‘good morning babe’ but actually here, in my bed, with me. i need you to wake me up by kissing me softly. i need you to wrap your arms around me and hold me close. i need you to caress my face. i need to feel safe and calm and the only one who can make me feel that, is you. i need you.
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♢ Messages : 214 ♢ Arrivée : 15/06/2017 ♢ Pseudo : - ♢ Wons : 473 ♢ Avatar : kim hyojong. ♢ Crédits : karma. ♡

♢ Occupation : agent d'entretien - qui s'oublie rapidement et à qui on adresse tout juste un bonjour.
♢ Age : 24 balais.
♢ Situation : coeur-dérive, coeur-éponge, coeur-de-rien.
♢ Yours :


j'ai choisi d'pas choisir la vie. j'ai choisi autre chose. les raisons ? y'a pas d'raisons. on a pas besoin d'raisons quand on a l'héroïne.

(seol kibum, jacobs seulki)

 now or never. | Ven 23 Juin - 12:40

now or never.
miran & namjoon (icons HYLÊKTOS)


elle bavasse miran. elle papote autant que lui, même pire que lui. mais c'est pas grave, namjoon il peut bien écouter, il veut bien écouter. parce que dans le fond, elle a plutôt une jolie voix, et surtout elle est belle à regarder quand elle laisse ses émotions surplomber son masque de chair. y'a quelque chose de l'ordre d'art vivant - ou quelque chose comme ça, namjoon il connaît pas trop, il sait juste que c'est des oeuvres qui prennent vie. il sourit, sourit un peu beaucoup pour pas paraître trop intimidé par la situation. parce qu'elle l'est. il a des choses à dire. des supplications à marmonner, des yeux à baisser, honteux de son comportement miteux. en même temps. en même temps.
bah,
en même temps,
il voulait pas que miran le voit. juste comme.
comme un cadavre qu'on aurait laissé pourrir des mois avant de le retrouver. déjà tout collant, déjà plein d'asticots qui lui dévorent les orbites, l'intestin explosé par la poussière, la peau tombante. il s'imagine un instant le ramdam, ça lui file un frisson qui dévale sa nuque. en soi c'est un peu grâce à elle qu'il est tout propret sur lui, namjoon. mais c'est aussi à cause d'elle qu'il est hors de sa zone de confort, hors de son petit monde signé poudre et guns. soupir, il se pose, tapote du bout du pied.
- ça vaaaaaaa. tête penchée sur le côté, il baille à nouveau et cherche son courage dans le ciel. il est orange. il a envie de manger des agrumes du coup. ou du kimchi. non plus de kimchi, ça a laissé une aigreur, une odeur infâme dans son palais incapable à décaper - peut-être pour ça qu'il s'est retrouvé à laver des espaces vides, pour se décrasser de ses propres conneries. ah. n'importe quoi. inspiration profonde, il cale ses coudes sur ses cuisses, passe ses mimines sur son visage, le déforme, fait mumuse avec ses joues. avant de prendre son courage par les cornes - et lui asséner un coup d'épée dans la jugulaire.
- c'est rien de grave en vrai hein. keep calm t'es aussi tendue qu'un string. y se marre namjoon parce qu'il est pas si mauvais pour glousser, même si c'est insupportable, même si c'est pas potable. même si. si il est carrément pire qu'elle. il se cache derrière un peu d'humour mauvais pour pas trop en déballer. j'voulais juste -
un temps.
il passe quelques mèches de cheveux derrière son oreille, y'en a qui retombent, reviennent frôler sa peau.
- merci. parce que sans miran, la vie elle aurait peut-être pas ce goût mi-sucré mi-salé. sans miran la vie elle aurait peut-être pas cette couleur teintée de rose, de violet, de vert, de rouge. sans miran la vie elle serait pas. aussi belle. aussi moche. elle serait pas réelle. j't'en dois une quand même. une grande grande grande grande. genre king size. il essaie de lui donner une idée. il écarte ses bras, écarte jusqu'à ce que ses tendons puissent plus suivre. comme ça ouais. enfin plus, mais tu vois l'idée ? froncement de sourcils. tristesse subite qui le met au sol. il arrête son manège, laisse tomber ses membres le long de sa carcasse en charpie.
- et j'ai pas été - cool. enfin. ouais, merci. miran.
pis il se met à regarder ses pompes. elles sont passionnantes.





24-25 ✧ i know my ABCs, yet you keep teaching me, i say, fuck your degree, alphabet boy.
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t1123-seol-ah-kanye-attitude-with-drake-
avatar
♢ Messages : 839 ♢ Arrivée : 25/03/2017 ♢ Pseudo : w, kass. ♢ Wons : 1670 ♢ Avatar : ksh. ♢ Crédits : avatar ; @lian / mep profil, by myself ft. tumblr / signature ; code @myself, images @valkyries ; venus in furs ; little liars & quotes @tumblr ; ft. baeran.

i want to carve my wishes into
the galaxies, trace stardust with
my small fingertips, let my lungs
inhale constellations.

(histoire) ☽ (liens) ☽ (sujets)
(instagram) ☽ (téléphone).

♢ Occupation : médecine (2). + livreuse pour un restau/fast food (chicken, pizza toussa).
♢ Age : 22. (12.05.95) ; ( 10 % sassy, 10 % bullshit , 1 % glitter)
♢ Situation : i could start fires with what i feel for you. — baeran.
♢ Yours :


 now or never. | Mer 28 Juin - 14:35

now or never.
miran & namjoon ;
(icons kinjiki ☾ + tumblr + bonnie.)


ça fait longtemps. trop longtemps. une éternité. que les traits de son visage n’ont pas éblouis sa rétine. qu’elle n’a pas profité de sa compagnie. barrière dressée entre eux sans qu’elle ne sache pourquoi. alors elle profite, un maximum, comme si elle avait peur que sa présence lui soit arrachée bien trop vite, trop soudainement. elle est là, elle le regarde. contemple ses traits, imprime les formes de son visage dans sa tête, remarque les détails. les cernes creusées, les lèvres tremblantes, la peau porcelaine, presque malade, cette couleur de cheveux pétante. elle s’imprègne de son aura. il est perdu dans cet état qu’elle ne comprend pas. mâchoire serrée, respiration un peu rapide, elle comble le silence qu’il impose tout autour de lui. mais voilà, sa curiosité, elle est trop forte, alors elle l’a déballe, contrairement à la forme de ses mots, à leur force –sa voix contraste, elle est douce, chaleureuse.
ça va qu’il dit, elle grimace un peu miran, pas très sûre de vouloir y croire. après tout, ça ne colle pas avec l’image qu’il renvoie. quoique, il est mieux qu’avant. Il est vivant, namjoon. elle lève les yeux au ciel, elle ricane. aussi tendue qu’un string. « .tu l’es aussi. » qu’elle lui balance à la tronche. elle détourne la tête, perd son regard sur le parc alors que toute son attention est dérivée sur lui.
namjoon. namjoon qui voulait juste … qui voulait juste quoi ? les secondes défilent, elle fronce un peu les sourcils, elle repose son regard intrigué sur lui. cambrure dorsale courbée, comme si il portait le monde sur ses épaules. comme si les mots venaient difficilement. elle attend, trop longtemps qu’elle se fait la saga star wars dans la tête.
merci.
ça résonne, ça tape, ça éclate dans ses oreilles, dans sa tête.
et son cœur à miran il explose dans sa poitrine.
elle pince ses lèvres. elle sait pourquoi il dit ça, elle ferme les yeux, inspire l’air, l’air frais mélangé à son parfum, mais ça se bloque. dans sa gorge, poumons douloureux. putain, elle l’a attendu ce merci. ou peut-être pas. elle n’en sait rien, elle en a l’impression du moins. un sourire tendre étire ses lèvres et ses mains se resserrent autour de ses cuisses. elle le regarde, mesurer ses propos par des mouvements de bras ballant, elle rit silencieusement. oui, elle voit, et elle est contente miran. un peu heureuse en fait.
elle ricane, un peu jaune. non, il n’était pas cool, pas tendre avec elle.
un an, elle a passé un an à avoir de ses nouvelles, mais rien. silence radios, refus d’obtempérer, refusant de la voir. les visites se sont espacées, les lettres sont restées sur sa commode, puis plus rien. le néant. elle a abandonné. elle l’a abandonné, le cœur meurtrit, elle s’en est presque voulu à un moment. elle s’en veut toujours, de tout ça, de cet enchaînement malheureux. elle s’en veut de l’avoir retourné sans savoir ce qu’il avait fait, de l’avoir presque tué, au final. puis, elle l’a sauvé. ou gardé en vie dans un monde qu’il ne voulait pas. aurait-elle dû ? de nombreuses fois, elle s’est posée la question. elle avait agi par instinct. elle aurait fait la même chose pour un inconnu.
mais non, putain. c’était namjoon. elle ne pouvait pas le perdre, elle ne voulait pas le perdre. elle baisse le visage, le souvenir d’un namjoon en pleine détresse devant ses yeux. elle revit la scène dans ses cauchemars. elle souffle, poumons vidés, cœur calmé, elle passe une de ses mains devant son visage avant de se lever. jambes ankylosées, avant de se tourner vers lui. ses mains attrapent son visage en coupe, le relevant vers elle. elle a le sourire au bout des lèvres. « .c’que t’es con ma parole. » c’est la vérité. « .et putain, ce que t’en a mis du temps. » à revenir vers moi. lâche-t-elle en pinçant ses joues, avant de le prendre contre elle. étreinte maternelle. « .heureuse que tu sois toujours parmi nous. » sa tête contre son ventre, sa main se perd quelques secondes dans ses cheveux blonds délavés.




       
    .i could start fires with what i feel for you.
    ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ 11.11 i need you to be here when i wake up. not just texting me ‘good morning babe’ but actually here, in my bed, with me. i need you to wake me up by kissing me softly. i need you to wrap your arms around me and hold me close. i need you to caress my face. i need to feel safe and calm and the only one who can make me feel that, is you. i need you.
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♢ Messages : 214 ♢ Arrivée : 15/06/2017 ♢ Pseudo : - ♢ Wons : 473 ♢ Avatar : kim hyojong. ♢ Crédits : karma. ♡

♢ Occupation : agent d'entretien - qui s'oublie rapidement et à qui on adresse tout juste un bonjour.
♢ Age : 24 balais.
♢ Situation : coeur-dérive, coeur-éponge, coeur-de-rien.
♢ Yours :


j'ai choisi d'pas choisir la vie. j'ai choisi autre chose. les raisons ? y'a pas d'raisons. on a pas besoin d'raisons quand on a l'héroïne.

(seol kibum, jacobs seulki)

 now or never. | Ven 30 Juin - 18:14

now or never.
miran & namjoon (icons HYLÊKTOS)


le silence c'est pas bon. le silence c'est gavant. le silence c'est stressant. c'est moche le silence. y'a rien d'apaisant. namjoon il préfère quand les voitures se plombent entre elles, quand les adultes se cuitent si forts qu'ils se sentent obligés de chanter à trois heures du matin, quand d'un coup le ciel explose dans un orage à s'en pisser dessus d'effroi. il aime vraiment pas ça. parce qu'il a tout le foutu temps de se faire une série en vingt épisodes. et vu que miran elle dit rien, ça carbure là-haut, ça fait un effet de boeuf tellement puissant qu'il sent que ça crame, ça lui brûle et ça dégouline de ses oreilles - masse informe de son cervelet grisâtre qui préfère se tirer plutôt que de supporter ça plus longtemps. pincement de lèvre inférieure qu'il ronge comme un castor accroché à sa planche, il continue de mater ses pompes. il attend une claque, il attend un coup de pied entre les jambes - pourquoi pas dans le fond - quelque chose. c'est un truc qui. qui. ça doit être à cause de sa mère ça. ouais. elle parlait pas beaucoup, elle était trop du genre à garder pour elle, à laisser le regard tout faire - celui qui laisse sortir un majeur pointant directement sa face. pis un jour bam.
bam.
maman elle a explosé en mille morceaux, c'était pas chouette à voir. il veut pas s'en souvenir. faudrait pas que miran elle fasse tout pareil, et qu'elle refuse de l'appeler, de même connaître sa piteuse existence. il sent ses paupières se fermer, il angoisse à outrance, il a les joues qui deviennent un peu roses. ah merde fait chier. si elle continue comme ça, il va se tirer de lui-même. et namjoon, il est tellement dans son trip qu'il a pas eu la bonne idée de tendre l'oreille, d'écouter. il percute juste quand. sa tronche elle se colle à son bide, elle sent de la chaleur, il bouge pas. il se sent un peu. pantin.
désarticulé.
mal collé.
avec de la hu-hu achetée dans l'épicerie du coin, tellement louche que toutes les mouches viennent y squatter pour taxer les pastèques plus fraîches. papillonnement de cils. on l'enroule dans un plaid pour qu'il s'y endorme - et bon dieu qu'il en a rêvé, qu'elle fasse ça. un peu autrement. mais il se contente d'un rien namjoon.
- heeeeeeh... heu ? il gonfle ses joues, les dégonfle, les gonfle, les dégonfle. elle est contente miran, qu'il respire. qu'il parle. qu'il. soit juste là. ah. ça fait son petit effet. ça lui donnerait presque envie de pleurer - s'il se retenait pas pour pas faire honte, pour pas qu'elle le voit comme une genre de lopette. genre heu. ouais. il sait plus trop quoi dire. ça pourrait le gêner, mais il fait qu'empirer la situation. il enroule ses bras autour des jambes de l'autre, ses paluches terminent sur ses hanches. il serre à son tour. plutôt fort. même carrément fort.
- vaut mieux tard que jamais. non parce que bon j'pense que ça m'aurait hanté jusqu'à ma mort tu vois ? r'marque ç'aurait été cool, mon dernier mot avant de clamser. il se racle le fond de la gorge, se défonce la trachée pour aborder une voix sinistre. dites à miraaaan queee - ERH. j'suis mort. performance acclamée tu t'en doutes, sur l'échelle marion cotillard j'suis au plus hauuuuut. il se met à glousser, fait trembler ses épaules. y'a son parfum qui lui triture les narines, c'est ça qui la rend plus fille - mais hors de ça, elle a rien de ces nanas qui se pomponnent trop, qui suivent une direction particulière. qui doivent juste. des nanas qui doivent être des nanas, rien d'autre. miran c'est mieux. miran c'est plus drôle aussi.
- et content aussi. genre. si j'ai droit à des free hugs comme ça, j'simule ma mort tous les matins. grimace. parce que bon j'suis increvable. tu crois que c'que j'ai pris ça m'a filé des pouvoirs ? il est sérieux. presque. beaucoup. il ose pas prononcer le nom. il ose pas dire héroïne, cocaïne, mdma, toute la team qui lui lâche pas les épaules. toute la team qui se prend une rouste quand il mate son ridicule badge de fierté.
clean, ouais, ouais, ouais.
encore mieux que le concours de chimie de l'école.





24-25 ✧ i know my ABCs, yet you keep teaching me, i say, fuck your degree, alphabet boy.
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t1123-seol-ah-kanye-attitude-with-drake-
avatar
♢ Messages : 839 ♢ Arrivée : 25/03/2017 ♢ Pseudo : w, kass. ♢ Wons : 1670 ♢ Avatar : ksh. ♢ Crédits : avatar ; @lian / mep profil, by myself ft. tumblr / signature ; code @myself, images @valkyries ; venus in furs ; little liars & quotes @tumblr ; ft. baeran.

i want to carve my wishes into
the galaxies, trace stardust with
my small fingertips, let my lungs
inhale constellations.

(histoire) ☽ (liens) ☽ (sujets)
(instagram) ☽ (téléphone).

♢ Occupation : médecine (2). + livreuse pour un restau/fast food (chicken, pizza toussa).
♢ Age : 22. (12.05.95) ; ( 10 % sassy, 10 % bullshit , 1 % glitter)
♢ Situation : i could start fires with what i feel for you. — baeran.
♢ Yours :


 now or never. | Dim 2 Juil - 23:26

now or never.
miran & namjoon ;
(icons kinjiki ☾ + tumblr + bonnie.)


elle a le cœur qui tape fort dans la poitrine, miran. le sang qui pulse dans ses veines, concert de maracas qui entraîne, qui casse un peu les oreilles. le sourire un peu niais sur le bout des lèvres, miran, alors qu’elle serre un peu plus son étreinte autour de ce corps qu’elle affectionne. étreinte maternelle, douceur voulue, elle perd une de ses mains dans les cheveux délavés du jeune homme alors qu’elle souffle quelques mots, des mots envolés, des mots pleins de sincérités. parce qu’elle est vrai, elle ne cache rien –ou presque, elle a la langue déliée naturellement. alors non, elle ne s’était pas retenue, assise à cette table, dans cette pièce qui lui donnait la nausée, devant cette silhouette qu’elle voulait serrée contre elle qu’il avait bien faillit se perdre à cause d’elle, elle et sa connerie. retourné un camé, bad jokes, mauvais geste. même si elle regrette toujours, elle s’en veut moins aujourd’hui, parce que sans ça, il ne serait pas. il ne serait probablement plus, namjoon. et elle ne l’aurait pas accepté, elle l’aurait mal supporté, même qu’elle l’aurait mal vécut. perdu entre les seringues, au pied de l’enfer, jouant a la russian roulette avec la mort. alors, oui, elle s’en veut un peu, elle a eu peur de le perdre, mais le voir là, ça pompe l’adrénaline en elle, ça apaise le regret. ça le jette au coffre, ça le verrouille à double tour.
elle baisse le regard, le couve du regard. il ne comprend pas, pas encore qu’elle le tient dans ses bras. un peu perdu, elle s’en amuse. elle préfère le perdre comme ça qu’autrement miran.
et puis elle se fige, un peu, mais se détend aussi tôt. lorsqu’il enroule ses bras autour de ses jambes, les mains qui s’attardent sur ses hanches, la force qui l’y met. pilier, ancrage, elle se plait à croire qu’il le ressent comme tel. un sourire tendre, le regard doux s’abat sur ce haut du crâne, cette main toujours dans ses cheveux.
scène digne d’un film à l’eau de rose.
mais il ne peut pas s’en empêcher namjoon, de rétorqué avec son humour à deux balles, humour qui la fait sourire, lever les yeux au ciel. ciel qui se teinte des plus jolies couleurs, qu’elle ose imaginer que c’est pour rendre ce moment encore plus beau, encore plus sincère. parce qu’elle y tient à ce gros beta, à ce gosse qui s’permet de rire sur la mort comme on rit d’une vidéo mignonne d’un chaton. elle fait une moue. « .très profond … j’vois que ton humour à la con ne s’est pas terni, ça fait plaisir … quoique, je m’sens presque honorée d’être ta dernière parole. ça m’émoustille presque du con. » raille-t-elle en lui relevant la tête avec ses mains. mains perdues dans ce cou, pouces qui caressent sans le vouloir –ou presque, sa mâchoire.
elle rit, « .t’sais, les free hugs sont gratos avec moi, pas b’soin de ça pour en faire, tu veux, tu as. » pure vérité, miran avait tendance à toucher le monde, elle a besoin de contact pour (re)sentir.
et puis ça explose, elle serre les dents, inspire profondément avant de lui assené une claque derrière la tête. « .t’es con, tu le sais. lâche-t-elle, un voile sombre devant ses pupilles. .arrête d’parler d’ça sinon j’te montre par a plus b que t’es crevable. » elle lui pince les joues, un peu fort, elle s’en fout. elle se penche un peu, approche son visage du sien avant de plonger son regard dans le sien. « .je suis sérieuse namjoon, je veux pas rire de ça, de tout mais pas de ça. » sa voix se brise un peu. elle est sérieuse. elle n’a pas envie de rire de quelque chose qui a failli tuer un de ses proches.




       
    .i could start fires with what i feel for you.
    ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ 11.11 i need you to be here when i wake up. not just texting me ‘good morning babe’ but actually here, in my bed, with me. i need you to wake me up by kissing me softly. i need you to wrap your arms around me and hold me close. i need you to caress my face. i need to feel safe and calm and the only one who can make me feel that, is you. i need you.
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♢ Messages : 214 ♢ Arrivée : 15/06/2017 ♢ Pseudo : - ♢ Wons : 473 ♢ Avatar : kim hyojong. ♢ Crédits : karma. ♡

♢ Occupation : agent d'entretien - qui s'oublie rapidement et à qui on adresse tout juste un bonjour.
♢ Age : 24 balais.
♢ Situation : coeur-dérive, coeur-éponge, coeur-de-rien.
♢ Yours :


j'ai choisi d'pas choisir la vie. j'ai choisi autre chose. les raisons ? y'a pas d'raisons. on a pas besoin d'raisons quand on a l'héroïne.

(seol kibum, jacobs seulki)

 now or never. | Mar 4 Juil - 22:04

now or never.
miran & namjoon (icons HYLÊKTOS)


c'est presque trop beau. c'est presque trop écrit dans le sable, si bien que même les vagues peuvent rien y faire - et dieu sait qu'il s'y connaît en tsunamis. c'est presque idéalisé, au point où il se demande quand les piafs se mettront à chanter pour eux, quand est-ce que le soleil s'y joindra, et quand est-ce que le piano retentira pour entamer une valse rocambolesque en plein milieu du parc. ce serait plutôt chouette, tellement inattendu qu'ils finiraient par en impressionner quelques uns, assez pour finir sur le net et qu'ils deviennent des légendes. du genre amants maudits qui se retrouvent pour une dernière sublime calomnie. il sourit namjoon, comme un enfant qu'aurait enfin retrouvé sens à sa vie - une peluche lui donnera autant de bonheur qu'un paquet de bonbecs. il est bien, il veut plus partir, il veut sauter partout, marcher en équilibre sur un banc, sur un mur. la tenir par la main aussi. lui dire que demain c'est demain, que ça vaut rien. que peu importe. qu'y'a qu'à se préoccuper des crayons de couleurs qui mettront la touche finale au dessin. il pourrait même partir dans un rire désabusé. mais il se prend une taloche, et ça le fait râler, se passer la paluche derrière la tête pour frotter.
elle est moins marrante d'un coup.
elle a ce regard qui veut tout dire, ce regard qui veut lui intimer une ligne très très droite jusqu'à un avenir pas trop dégueulasse. il le regarde à peine du coin de l'oeil. il est pas capable de se poser les bonnes questions namjoon, ni même de proposer de réponses pour les autres. il recule tout juste pour faire face à la tête déconfite de miran. même quand elle fait la gueule, elle est jolie miran, elle ressemble à ces poupées qui hantent les étagères et alimentent les mythes les plus macabres.
- ouais bah... vaut mieux en rire qu'en pleurer, nan ? il pince sa lèvre inférieure, retombe en enfance. il se fait sermonner alors qu'il vient de casser le vase de chine cher à en crever. il inspire laisse retomber ses bras le long de sa carcasse. enfin j'dis ça, j'sais pas. j'ai pas envie t'sais... gonflement de ses joues, dégonflement, gonflement à nouveau, il s'amuse pour s'occuper l'esprit, pour pas se laisser gagner par l'éventuelle peur.
déception.
- et ouais, ouais ouais, tu m'apprends rien que j'suis con. change de disque. rictus taquin. il monte sur le banc, se fait tout grand, regarde l'horizon à la recherche d'une nouvelle terre peut-être. il s'étire à s'en faire craquer les bras, fait quelques pas. capitaine lecon à la recherche de nouveaux paysages m'dame ! il se raidit, fait le signe des aviateurs, raide comme un piquet. en tout cas c'est cool ! ça a l'air plus lumineux maint'nant. sans artifices, sans besoin de s'en glisser sous la peau, sans besoin de la jouer squatteur l'espace de plusieurs heures, le temps de sortir. sortir de là. je voiiiis. je sais pas c'que j'vois ! mais sans toi j'pourrais pas voir aussi bien tu vois ? genre je pourrais voir mais qu'à moitié. là j'vois tout entier. c'est pas top y'a d'la pollution quand même et des trucs craignos. mais ça va, on s'y fait. puis au pire, il fera tout comme. il ira jusqu'à se créer des trucs, faire le tout petit qui prend le bout de bois pour une épée. il se dira que la vie, elle est belle.





24-25 ✧ i know my ABCs, yet you keep teaching me, i say, fuck your degree, alphabet boy.
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t1123-seol-ah-kanye-attitude-with-drake-
avatar
♢ Messages : 839 ♢ Arrivée : 25/03/2017 ♢ Pseudo : w, kass. ♢ Wons : 1670 ♢ Avatar : ksh. ♢ Crédits : avatar ; @lian / mep profil, by myself ft. tumblr / signature ; code @myself, images @valkyries ; venus in furs ; little liars & quotes @tumblr ; ft. baeran.

i want to carve my wishes into
the galaxies, trace stardust with
my small fingertips, let my lungs
inhale constellations.

(histoire) ☽ (liens) ☽ (sujets)
(instagram) ☽ (téléphone).

♢ Occupation : médecine (2). + livreuse pour un restau/fast food (chicken, pizza toussa).
♢ Age : 22. (12.05.95) ; ( 10 % sassy, 10 % bullshit , 1 % glitter)
♢ Situation : i could start fires with what i feel for you. — baeran.
♢ Yours :


 now or never. | Ven 7 Juil - 23:00

now or never.
miran & namjoon ;
(icons kinjiki ☾ + tumblr + bonnie.)


mais namjoon, c’est qui pour elle ? dans tout ce bordel, c’est qui pour elle ? un tout et un rien à la fois, le trop plein et le trop vide. une ancienne connaissance, un prénom simplement collé sur un visage qui lui revenait, puis c’est devenu plus. namjoon, il est devenu cette personne qui lui cause encore des cauchemars, c’est celui aussi qui lui arrache des sourires à quatre heures du matin alors qu’elle somnole. c’est cet humour à deux balles qu’elle affectionne, c’est cette silhouette qui semble l’attirer, une blessure qu’elle veut panser, un passé qu’elle veut soigner. miran, elle ne sait pas nager, mais pour ses amis, elle plonge tête baissée, le cœur léger. pour lui aussi, elle plongerait, sans regarder derrière elle. alors quand il s’amuse de ça, elle peut pas. c’est trop dure. en fait-elle trop ? sûrement, mais miran elle ne connait que ça, la démesure. expression transformée, elle s’empêche d’afficher un rictus amusé sur les lèvres. elle doit rester sérieuse, même devant sa tête de chien battu. elle hoche doucement la tête, rire ou pleurer, elle ne veut rien faire lorsqu’il évoque ce poison. elle sent sa taille se libérer de son poids, et elle respire un peu et fait de même. étreinte rompue, elle se recule, les bras croisés contre sa poitrine. elle ferme les yeux, curiosité touchée, elle veut lui demander ce qu’il veut et ce qu’il ne veut pas. mais elle passe outre.
elle le laisse faire son pitre devant un regard presque attendri.
une maman lionne et son lionceau.
elle hausse les épaules. « .non, l’disque est rayé, faudra t’y faire. » lance-t-elle, l’air supérieur. pourtant, sa voix, trahit son air, elle se trahie elle-même. parce qu’à faire l’idiot, il est presque beau namjoon, la brune, récupère son sac au sol, elle le dépoussière un peu, passe la bandoulière par-dessus son bras. puis elle lui tend le bras, main tendue vers lui. « .allez captain lecon, descendez de votre navire, je t’offre un truc à boire ! » peut-être même un truc à manger, parce qu’à bien y réfléchir, elle n’a rien mangé depuis le matin, presque le midi, si un sandwich mangé sur le pouce et la fin tombée au sol est un repas. « [color=paletvioletred].lumineux d’quoi ?(/color] » demande-t-elle en levant le visage vers le ciel.
ses yeux s’agrandissent un peu plus, un o de surprise s’échappe de ses lèvres dans un murmure ébahi, même si il ne parlait pas de ça, elle préfère penser qu’il parle du ciel. lumineux. splendide que l’idée de se coucher dans l’herbe est réellement tentante. restée allongée jusqu’à se faire virer du campus, c’est bien son style. mais non, elle a d’autres priorités. « .allez descend ou je te fous mon pied au cul … t’veux quoi, un truc à boire ou un truc à manger, au choix, perso ce sera les deux, j’crève la dalle. » renifle-t-elle, sa main toujours tendue vers lui. mais rien ne se passe, lèvres pincées, elle assène une claque sur le postérieur du jeune homme avant de le traîner vers le bas. « .t’écoutes jamais sérieux. p’tain, t’es le seul mec qui s’fait désiré quand une meuf lui propose à manger. »




       
    .i could start fires with what i feel for you.
    ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ 11.11 i need you to be here when i wake up. not just texting me ‘good morning babe’ but actually here, in my bed, with me. i need you to wake me up by kissing me softly. i need you to wrap your arms around me and hold me close. i need you to caress my face. i need to feel safe and calm and the only one who can make me feel that, is you. i need you.
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♢ Messages : 214 ♢ Arrivée : 15/06/2017 ♢ Pseudo : - ♢ Wons : 473 ♢ Avatar : kim hyojong. ♢ Crédits : karma. ♡

♢ Occupation : agent d'entretien - qui s'oublie rapidement et à qui on adresse tout juste un bonjour.
♢ Age : 24 balais.
♢ Situation : coeur-dérive, coeur-éponge, coeur-de-rien.
♢ Yours :


j'ai choisi d'pas choisir la vie. j'ai choisi autre chose. les raisons ? y'a pas d'raisons. on a pas besoin d'raisons quand on a l'héroïne.

(seol kibum, jacobs seulki)

 now or never. | Mer 12 Juil - 22:54

now or never.
miran & namjoon (icons HYLÊKTOS)


s'y faire qu'il est con. s'y faire qu'il pourra pas compter les étoiles comme les autres, dans un autre sens, d'une manière qui conviendra pas forcément. s'y faire qu'il coulera plus qu'il saura nager à un moment. s'y faire. faire tout simplement. accepter. c'est ce qu'ils disaient dans le centre, faut savoir se regarder dans la glace, faut savoir assumer ce qui a été réalisé, faut savoir avancer. un peu trop de positivisme, au point qu'il en vomissait parfois jusqu'à s'en faire saigner la gorge. se dire que c'est comme ça, et pas autrement. elle a raison miran, et ça le fait sourire encore plus, tellement qu'il en montre ses chicots un peu jaunies à cause de la clope. il cale ses poings sur ses hanches, prend une profonde inspiration, ferme les yeux. tableau héroïque digne d'un manga comique dont on s'arrache les pages, il l'écoute d'une oreille, il est bien. simplement à l'aise. simplement.
vivant.
ça doit être ça.
ça le traverse d'un coup, ça fait battre son coeur jusqu'à le faire remonter dans sa tête. boom bang bang bang boom. quelque chose comme ça. la mélodie l'enivre, le fait dodeliner sur ses gambettes. il saute du banc, se rattrape presque avec une certaine élégance sur ses chaussures terreuses.
- faut pas m'laisser le choix. parce que moi j'prends les deux, t'as cru quoi. il lui colle un coup de coude dans le bras pour la forme, enfonce ses poings dans son jean en glissant un rictus malicieux. où tu veux j'm'en cogne. l'est pas bien compliqué, y pourrait s'enfiler un snack que ça lui irait tant que son bide s'arrête de grogner. il se sent comme gonflé d'une énergie nouvelle namjoon, celle de la bêtise enfantine, celle de la candeur d'antan, à se lancer du sable dans la gueule, à se tenir par les mains, faire la ronde de plus en plus vite jusqu'à tomber pour admirer le ciel tournant encore et encore. genre j'ai tellement faim que j'pourrais bouffer toute la planète ouais ! paluches derrière la tête, il s'étire mollement avant de siffler un énième rire dont il fait porter l'écho à peine plus loin. ET TU VAS FINIR PLEINE COMME UNE - il s'arrête avant d'en larguer trop sur le politiquement incorrect. il tire une grimace, se gratte l'arrière de l'oreille. enfin nan. heu ? oublie. il se met à marcher, s'arrête - parce qu'il sait pas trop où il va, c'est miran qui invite, c'est miran qui pilote et avec la culotte.
- si y'a moyen de trouver un buffet à volonté, j'propose carrément le concours du plus gros bouffeur. j'veux voir si t'as encore le trou noir qui t'sers de bedaine. coup de menton vers la platitude incarnée de son ventre dissimulé sous le tissu. elle a bien fait. il aurait regretté. regretté de pas la chercher, de pas l'emmerder jusqu'à ce qu'elle en devienne rouge ou bleue. il aurait regretté la chaleur de son sourire sous les ampoules poussiéreuses de daegu.





24-25 ✧ i know my ABCs, yet you keep teaching me, i say, fuck your degree, alphabet boy.
Revenir en haut Aller en bas
 
now or never.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
wassup daegu. :: beojnamu university :: le campus :: parc-
Sauter vers: