Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

aidez-nous faire à décoller et promouvoir le forum en votant sur les topsites !
bienvenue sur wassup daegu, le forum a ouvert le 23/10/16 !
la partie histoire de la fiche de présentation est désormais obligatoire, mais totalement libre !
une fois que vous êtes validés, n'oubliez pas de remplir les champs de votre profil !
pensez à remplir votre fiche rps pour éviter d'être supprimés !
la version 10 a débarqué sur le forum le 20/07/17 ! ❅
bravo à seol kibum et wang hyunwoo, nos membres du mois
venez voir la maj par ici !
pour en savoir plus sur l'intrigue c'est parici !

Page 1 sur 2
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t1519-let-the-music-write-my-story-rhee-
avatar
more informations


 Night, dance and the two of us [Pv Xu Khun] | Dim 2 Juil - 14:11



♫ Night, dance and the two of us ♫
J’entre dans le parc en sachant pour une fois très bien ce que je viens faire ici contrairement à mon habitude. Le temps est clément même si le soir est tombé, je lève les yeux pour observer le ciel sombre déjà parsemé de quelques petites étoiles. Je ne suis pourtant pas vraiment venu pour observer les astres et j’abaisse à nouveau les yeux pour observer les alentours du parc dans lequel je suis venu me promener. Il est plus tard que d’habitude, il doit être dans les alentours de 23h mais ça m’arrange. Je suis presque sûr de ne voir personne à une heure pareille, le parc doit être vide et donc empreint du silence et du calme que je recherche. Le manque d’inspiration est quelque chose de rare chez moi mais cela arrive même et surtout aux meilleurs ! Le seul moyen d’y remédier est de chercher les endroits qui pourraient m’aider à trouver de nouvelles mélodies. C’est pour cette raison que je me suis déplacé jusqu’à ce parc dans lequel je m’étais à plusieurs reprises rendu dans le même but que ce soir.

J’avance dans les allées dallées, mes écouteurs pour une fois rangés dans ma poche pour me permettre de me concentrer sur quelque chose de nouveau. Je marche entre les cercles de lumière créés par les lampadaires, préférant rester dans l’ombre, comme d’habitude. Je fourre mes mains dans mes poches pour éviter qu’elles ne soient glacées par la fraîcheur de la nuit s’installant sur la ville. Mon regard se plonge dans l’eau sombre d’un point d’eau tandis que je traverse un petit pont en bois craquant sous mes pas et déjà, des notes naissent dans mon esprit alors que je fixe le reflet tremblant des astres lumineux dans l’eau. C’est à ce moment-là que quelque chose attire mon attention, une musique, faible et lointaine, mais que je reconnais assez rapidement. Mes pas la suivent alors, je me concentre dessus en me demandant si elle n’est qu’une illusion ou si cette chanson résonne bel et bien dans les allées du parc que je pensais vide. Je finis par trouver la source de cette mélodie que j’ai de nombreuses fois travaillée, ma voix chantant doucement les paroles que j’ai écrite de ma propre main. Pourtant, ce n’est pas sur ma musique que je me concentre au moment où j’apparais sur l’allée d’où provient la chanson. Mes yeux tombent sur un garçon aux cheveux roses clairs, seul au milieu des rangées de lampadaires éclairant sa danse.

Mes pas s’approchent, curieux et mes yeux ne le quittent pas, tentant de ne rater aucun des mouvements si précis qu’il fait sur une musique que j’ai moi-même composée. Je n’ai jamais vu de danseur aussi talentueux que lui, même moi, je ne danse pas mieux que lui. Il semble pris sur cette chanson qui parle pourtant de ma solitude quotidienne, l’une des seules musiques que j’ai été autorisé à sortir en tant que chanteur. Mon cœur se serre étrangement, mes lèvres se pincent et je cesse d’avancer, peut-on réellement mettre autant de sentiments dans une simple danse ? Est-ce simplement parce que j’ai moi-même écrit cette chanson et qu’elle me tient vraiment à cœur ? Non, ce n’est rien de cela, il a un talent, des sentiments qu’il parvient parfaitement à faire transmettre en dansant comme je le fais en chantant. Ma voix résonne sur une dernière high note qui met fin à la musique et dans un geste lent mais toujours empreint de sentiments, il termine sa danse dans un pose finale. Je reste immobile, face à ce jeune homme que je ne connais même pas mais qui semble me connaître. Mes mains se soulèvent d’elles-mêmes et comme je le fixe, déstabilisé par la performance qu’il vient de faire, j’applaudis pour la première fois de ma vie quelqu’un d’autre que moi…  


Codage par Libella sur Graphiorum




Into this maze, only music can show me the way
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t1671-xu-khun-ou-le-p-tit
avatar
more informations


 Night, dance and the two of us [Pv Xu Khun] | Dim 2 Juil - 15:21

Je décide ce soir, où je me sens encore horriblement seul, de sortir et d'aller dans ce fameux parc où il n'y a personne à cette heure. Je m'y rends à chaque fois que je me sens seul, mal, rejeté... J'y vais pour danser sur les musiques de Wonae, dans une des musiques il exprime une solitude quotidienne que je ressens chaque jour...

Bref, j'arrive vite au parc et à l'endroit où je danse habituellement sous un lampadaire qui me sert de "scène", si je peux dire cela... Je pose mon téléphone et sort mon enceinte bluetooth, je ne dérange personne avec ma musique vu qu'il n'y a pas âme qui vive, puis c'est plus pratique qu'avec des écouteurs ! Les écouteurs se prennent dans mes bras ou tombent quand je fais des acrobaties et cela m'énerve à un point inimaginable ! Enfin... Je connecte mon téléphone et mon enceinte et enclenche la musique.

Dès les premières notes mon corps entame les pas qui expriment ma douleur du à cette habitude solitaire. Je ferme les yeux pour me concentrer et laisser mes membres danser, ils suivent le rythme de mes émotions qui se déferlent dans mon corps à l'entente de ces paroles, et surtout de cette voix qui expriment à voix haute ce que je n'arrive pas à exprimer moi-même. Les larmes me montent mais malgré cela je fredonne légèrement la musique en dansant. Toujours les mêmes pas à chaque fois que je la danse, mais toujours autant de sentiments exprimés. Cette chorégraphie est le fruit de ma solitude et de la voix qui l'exprime, cette voix qui m'aide au fond à exprimer mon sentiment de solitude et de rejet mais m'enfonce aussi encore plus dedans. Même si cela me dérange pas vu que rien ne change cette situation qui me colle à la peau comme une malédiction depuis ma plus tendre enfance...

Tristement pour moi, la musique se finit bien trop vite et la dernière hight note de Wonae arrive, je finis alors avec cette même pose, un genoux à terre, la tête baissée et les bras croisés contre mon corps... Après un geste lent qui exprime, pour moi, la fin de ma descente dans cet Enfer qu'est la solitude. La fin de temps de douleur... Quand arrivera-t-elle... ?

Je reste dans cette pose, laissant les larmes couler sur mes joues et attendant qu'encore une fois le silence m'enveloppe... Mais cette fois-ci, j'entends des applaudissements légers, j'ouvre les yeux et me tourne vers la source du bruit. J’aperçois une silhouette de petite taille qui me regarde sans bouger à part ses applaudissements. Je n'ose pas bouger, paralysé par cette personne, je ne l'ai pas entendu arriver, je ne pensais pas que quelqu'un allait entendre la musique. Je commence légèrement à paniquer intérieurement, ces applaudissements sont moqueurs ou sincères... ?

Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t1519-let-the-music-write-my-story-rhee-
avatar
more informations


 Night, dance and the two of us [Pv Xu Khun] | Dim 2 Juil - 16:17



♫ Night, dance and the two of us ♫
J’applaudis même si je ne sais pas pourquoi je le fais, probablement parce que cette personne mérite mes applaudissements… Dans tous les cas, il m’a entendu, ce qui est assez prévisible au final mais j’ai l’impression qu’à présent, je suis obligé de m’avancer. Est-ce que ça me dérangerait vraiment de m’exposer à lui, quitter cette zone d’ombre qui m’entoure ? Je n’arrive pas à répondre à cette question mais le garçon ne bouge pas, comme si je l’avais paralysé sur place par ma simple présence. J’avance alors, rassemblant tout mon courage pour m’approcher de ce garçon qui m’a conquis à l’aide d’une seule danse. Le bruit de mes pas et mes mains applaudissant toujours sont les seuls bruits qui nous entourent et plus je m’approche, plus je discerne les traits de l’asiatique sans que lui ne puisse me voir, toujours tapis dans l’ombre. J’ai l’impression de voir de l’humidité sur le coin de ses yeux et sur ses joues, pourquoi pleurerait-il ? Je n’ai aucune réponse à cela mais j’imagine qu’il a lui aussi ressenti les émotions de la performance à laquelle il vient de mettre un terme.

Je m’arrête à la frontière entre le noir et la lumière, la pénombre de l’allée et le cercle au centre duquel est toujours le garçon. J’hésite, je n’aime pas que mes traits soient illuminés, je deviens vulnérables et beaucoup plus accessible aux yeux de tous. Lui me reconnaîtra probablement et je me demande qu’elle pourrait être sa réaction mais je n’ose pas trop le deviner pour ne pas me décourager. Mes mains cessent de faire du bruit et je finis par lever mon pied pour faire un pas, lent, dans le centre de lumière. Je cligne des yeux comme mon visage est à son tour baigné dans la clarté puis je descends le regard et le pose sur le danseur. Je ne peux plus faire demi-tour, pour la première fois, c’est moi qui m’apprête à commencer une conversation. C’est étrange mais malgré le malaise et la nervosité qui parcourt chacun de mes membres, je ne regrette pas trop d’être face à lui. Mes lèvres s’entrouvrent doucement et je le quitte du regard, n’osant pas parler en le fixant droit dans les yeux.

-Bravo pour ta performance. Je n’avais pas vu de pareille danse auparavant…

Je grimace discrètement, n’aimant toujours pas le son de ma voix lorsqu’elle n’est pas chantée. Je trouve mon accent de Busan bien trop prononcé bien que j’essaye constamment de le masquer. Je ne sais pas s’il va me répondre mais je ne vais pas ajouter quelque chose, j’ai déjà fait le premier pas et je m’en félicite pour cela. Je suis sûr que mon foutu psychologue serait très content de me voir faire quelque chose dans ce genre et j’essaye de me dire que tout va bien se passer. C’est vrai, normalement, il ne sait pas que je suis un associable qui n’a aucun cœur et qui est souvent trop froid avec les autres sauf s’il l’a deviné avec mes musiques… Enfin, il ne faut pas que je sois parano, je ne vois pas pourquoi après une simple phrase qui, en plus, est une félicitation, la suite du dialogue se passerait mal. Voilà pourquoi je déteste parler à des gens, ils sont bien trop imprévisibles pour que je puisse tenter de deviner ce qu’ils vont faire. Je ne le regarde pas, attendant une réponse en fixant calmement le baffle qu’il a utilisé pour mettre sa musique un peu plus tôt…


Codage par Libella sur Graphiorum




Into this maze, only music can show me the way
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t1671-xu-khun-ou-le-p-tit
avatar
more informations


 Night, dance and the two of us [Pv Xu Khun] | Dim 2 Juil - 16:44

A ma grande surprise, la personne s'avance vers moi et je la regarde sans bouger. Je respire à peine et n'essuie pas les larmes qui coulent sur mes joues, l'appréhension et le stress bien trop présent dans mon corps, comprimant violemment mon coeur. La silhouette ressemble à celle d'un garçon, il applaudit toujours jusqu'à arriver à la limite du cercle de lumière où je suis. Je le regarde sans oser bouger, je me demande si cela peut bien être à cette heure-ci ! Il semble tout de même hésiter à entrer dans le cercle de lumière, il ne veut pas que je connaisse son identité ?

Ma question a vite une réponse alors que la personne a arrêté d'applaudir pour rentrer dans le cercle de lumière. Je reconnais alors enfin qui est cette personne, l'auteur de la musique sur laquelle je viens de danser. Mes joues s'empourprent de suite, il vient de me voir danser sur une de ses chansons ! Une nouvelle fois, avant même que j'ai le temps de me demander s'il a aimé il me le dit de lui-même, engageant par la même occasion la conversation. Un compliment qui transperce de plein fouet mon coeur qui bat à cent à l'heure et qui n'est pas prêt de ralentir... Je prends mon courage à deux mains pour lui parler, allez courage Khun ! C'est Wonae qui vient de te faire un compliment, tu dois au moins essayer de lui répondre de manière intelligible, il t'a parlé de ta performance ! Je me relève en essuyant les quelques larmes sur mes joues et m'incline en disant les quelques mots qui veulent bien franchir la barrière de mes lèvres.

-Me-merci beaucoup. C'est... un honneur d-de recevoir un compliment de vo-votre part.


Je n'ose pas trop le regarder en me relevant, il ne semble pas me regarder mais plutôt s’intéresser à mon enceinte. Je me demande tout de suite s'il vit aussi cette solitude du à de la timidité pour écrire une musique avec autant de sentiment mais je ne me fais pas trop d'illusions, il ne bégaye pas comme moi alors il ne doit pas être si timide... Mais peut-être qu'il est seul, parce que pour sortir à 23h passé dehors dans ce parc normalement vide... Je suis tout de même fier de moi, je suis arrivé à ne pas trop bégayer par rapport aux autres fois ! Enfin cela doit sûrement être le fait que le sujet est la danse et non je ne sais quel sujet des jeunes de mon âge...

Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t1519-let-the-music-write-my-story-rhee-
avatar
more informations


 Night, dance and the two of us [Pv Xu Khun] | Dim 2 Juil - 18:23



♫ Night, dance and the two of us ♫
Je le vois rougir à la lumière des lampadaires et c’est principalement pour cela que je n’ose pas le regarder trop longtemps. Je lui ai fait un compliment sur sa performance et pour la première fois, ça ne m’a pas trop tué de devoir ouvrir la bouche. Je l’observe du coin de l’œil comme il se relève en essuyant ses joues. Donc, il pleurait bel et bien, c’est étrange de pleurer pour ma chanson, je ne comprends pas comment on peut ressentir une assez grande tristesse pour aller jusqu’à pleurer en ne faisant que danser sur ma chanson. Enfin, ces sentiments me sont un peu inconnus, c’est probablement pour cela que je ne les comprends pas. Comme il s’incline, je le regarde à nouveau et l’écoute parler d’une voix qui manque cruellement d’assurance et je penche un peu la tête comme je remarque qu’il bégaye un peu. Je passe une main dans mes cheveux alors qu’un petit sourire un peu prétentieux se dessine sur mes lèvres. Je me doute que c’est un honneur, je suis le meilleur donc recevoir un compliment de ma part est la meilleure chose qui puisse lui arriver !

Je détourne mon regard de l’enceinte pour poser mes yeux sur lui, enfin plutôt lever mes yeux vers lui. Il est quand même bien plus grand que moi même si ce n’est pas très difficile. Il doit tout de même être plus jeune que moi pour me vouvoyer ou alors, c’est juste une marque de politesse… Peu importe, je me mets à réfléchir sur ce que je pourrais bien lui dire maintenant que je l’ai complimenté. Il n’a pas l’air très bavard sinon, comme la plupart des insupportables personnes de ce monde, il aurait relancé la conversation avec des paroles inintéressantes. Tant mieux, ça me donne le choix de la conversation, je ne vais lui parler que de choses qui ont un sens pour m’éviter une conversation d’un ennui mortel.

-Es-tu danseur professionnel ? Depuis combien de temps danses-tu ?

Je ne me suis mis à la danse que très récemment mais je pense plutôt bien m’en sortir. En tout cas, les danses que l’on m’a fait apprendre pour mes premières petites performances sur scène ne me semblaient pas insurmontables et j’ai le sentiment de plutôt bien les gérer. Maintenant, je sais que je ne suis pas encore au niveau de… Comment il s’appelle déjà ?

-Ah et dis-moi comment tu t’appelles aussi.

Il prend beaucoup de temps pour répondre alors j’ai eu le temps d’ajouter cette petite phrase avant qu’il n’ouvre la bouche. Je sais que ma façon de parler n’est pas des plus agréables mais je n’ai pas l’habitude de parler à de vraies personnes. C’est donc la seule façon de parler que je connais et même si je n’ai pas spécialement à être méchant avec lui, être froid est le seul comportement que je sais avoir quand je ne suis pas seul.

Codage par Libella sur Graphiorum




Into this maze, only music can show me the way
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t1671-xu-khun-ou-le-p-tit
avatar
more informations


 Night, dance and the two of us [Pv Xu Khun] | Dim 2 Juil - 19:09

Après ma réponse il lève son regard vers moi et le rouge de mes joues s'intensifie, bien Khun continue comme cela et tu ne vas jamais arriver à lui parler ! Je me mords la lèvre sous ce regard que je trouve perçant, enfin en même temps dès que quelqu'un me regarde j'ai l'impression que ses yeux sont des lasers qui peuvent me transpercer et voir tout de moi. C'est pour cela que j'évite de regarder les personnes qui m'observent. Je baisse alors la tête devant le regard de Wonae. En plus c'est respectueux pour lui vu qu'il est plus vieux que moi, même si sa taille et son air ne le montrent pas...

Il me sort de ma réflexion intense en me posant une question, je panique légèrement et tortille un peu mes mains dans mon dos, réfléchissant à comment je pourrais lui répondre. Si je suis danseur professionnel ? Je l'espère, vu le nombre d'heures que je passe à danser devant ce foutu professeur qui préfère discuter sur son téléphone que me regarder, une perte d'argent inutile pour mes parents mais je suis bien obligé si je veux devenir professeur de danse... Eh oui, danser depuis la naissance ne fait pas tout ! Même en ayant un talent "inné" comme dit ma mère... Du à mon temps pour répondre, il me demande comment je m'appelle, bon cela ce n'est pas difficile. Allez courage Khun, c'est encore à peu près sur la danse totalement, tu peux lui répondre sans trop bégayer ! Je garde la tête baissée pour lui répondre, espérant qu'il ne le prenne pas mal.

-O-oui je le suis... Et j-je danse depuis qu-que je suis tout petit... Je m'a-m'appelle Khun... Xu Khun...

J'espère que cette réponse va lui convenir... De toutes manières il va sûrement me poser d'autres questions s'il veut des précisions, non ? En plus mes mains tremblent derrière mon dos du à mon stress et à ma timidité qui ne veulent décidément pas partir, pourtant il ne va pas me manger... Enfin, à part si c'est un être surnaturel ou un pro de la course à pieds, j'arriverais chez moi avant qu'il m'attrape pour me manger !







✧ I just want to show you my love and dance for you... ✧
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t1519-let-the-music-write-my-story-rhee-
avatar
more informations


 Night, dance and the two of us [Pv Xu Khun] | Dim 2 Juil - 20:46



♫ Night, dance and the two of us ♫
Les questions que je lui pose semblent le mettre mal à l’aise et j’en viens à me poser une question que je ne dirais pas à voix haute : est-ce que lui aussi préfère être seul ? Je remarque également qu’il joue avec ses mains dans son dos et qu’alors que je le regarde à nouveau, il baisse la tête pour ne pas croiser mon regard. Je me dis qu’il doit être timide dans sa façon de réagir et me sens presque désolé de le mettre dans une position aussi inconfortable. Je me doute que s’il voulait que je m’en aille, il ne me le dirait pas et je me vois mal m’en aller sans aucune raison. Pour finir, il me répond et je me demande s’il a besoin de réfléchir à comment il s’appelle ou si mes questions sont trop difficiles… Prévisible, il est danseur professionnel. Cela se voit à sa façon de danser, la passion qu’il mettait dans ses mouvements et ses larmes à la fin de sa performance. Il fait ce sport depuis tout petit, cela m’étonne un peu parce qu’il reste un garçon et je me demande comment ses parents ont pris ce genre de passion pour la danse. C’est fort personnel et d’habitude, je ne me pose pas autant de questions sur une personne que je rencontre… Enfin, je ne m’arrête pas sur ce point et me concentre plutôt sur le nom qu’il me donne.

-Tu es chinois alors… Tu le sais sûrement déjà mais je m’appelle Rhee Wonhyuk.

Je lui souris légèrement, espérant qu’il ne se mette pas à m’appeler Wonae qui n’est que mon nom de scène. Maintenant que je me suis présenté, je pense qu’il peut m’appeler Wonhyuk même si je ne sais pas du tout comment les gens s’appellent quand ils ne se connaissent pas très bien… Je penche un peu la tête en cherchant son regard, ne comprenant pas tellement pourquoi il l’évite de cette manière. Je ne suis pas du genre timide, moi, je suis du genre à éviter de parler à des personnes pour ne pas avoir à ouvrir la bouche. En cet instant, c’est moi qui ai lancé la conversation donc je dois m’en prendre à moi-même. De toute façon, le sujet m’intéresse donc je n’ai pas trop de mal à m’exprimer même si je tente toujours de camoufler mon accent détestable.

-Tu connais mes premières chansons alors. Je n’avais jamais vu quelqu’un d’autre que moi danser dessus. Je suis curieux, qu’est-ce qui t’inspire dans la musique sur laquelle tu viens de danser ?

Que ce soit les paroles, la mélodie ou peut-être ma voix, je ne peux pas m’empêcher de vouloir savoir ce qui, dans une chanson pourtant pas très joyeuse, a pu lui plaire. Je vais tenter de rester patient mais j’espère qu’il répondra avec un peu moins de bégayement et d’hésitations, après tout, je ne vais pas le manger, il me semble.

Codage par Libella sur Graphiorum




Into this maze, only music can show me the way
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t1671-xu-khun-ou-le-p-tit
avatar
more informations


 Night, dance and the two of us [Pv Xu Khun] | Dim 2 Juil - 21:48

Après ma réponse assez courte, qu'il a semblé attendre, il rappelle que je suis chinois et je hoche la tête comme pour lui signifier que c'est vrai. Je suis fier de mes origines chinoises et je ne le cache pas ! Enfin... Elles ne m'ont pas vraiment aidé en plus ici car je ne parle pas encore très bien coréens, il me manque encore quelques bases que j'essaye de dissimuler puis un peu de vocabulaire...

Il me dit comment il s'appelle, Rhee Wonhyuk... Je ne connaissais que son prénom, pas son nom de famille tiens, en même temps il n'y a pas grand chose sur lui sur Internet...

Je n'ose pas relever la tête ou ouvrir la bouche et c'est lui qui relance la conversation, cette question me fait un peu sourire car j'aime beaucoup parler de ce genre de choses. Au fond je suis tout de même triste car cette musique n'est pas des plus joyeuses et les paroles ne donnent pas forcément envie de danser...

Je me dépêche cette fois-ci de répondre car je sais ce qui m'inspire dans cette musique.

-Oui je les connais toutes... Ce qui m'inspire ? Ce sont les paroles qui décrivent mon quotidien alors j'arrive à ressentir encore plus le sentiment qui passe et je peux alors laisser mon esprit me dicter mes pas. Mais surtout, c'est la... votre voix qui exprime au fond à voix haute ce que je ressens mais que je n'arrive pas à dire. Voilà ce qui m'inspire dans cette musique.

Malgré ma voix peu confiante, je n'avais pas bégayé et je suis content de moi. Pendant que je parlais une larme avait glissé le long de ma joue et je l'essuie vite, relevant un peu la tête pour le regarder même si ce n'est pas dans les yeux. J'espère tout de même que cette réponse lui convient...







✧ I just want to show you my love and dance for you... ✧
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t1519-let-the-music-write-my-story-rhee-
avatar
more informations


 Night, dance and the two of us [Pv Xu Khun] | Lun 3 Juil - 21:49



♫ Night, dance and the two of us ♫
Comme je remarque qu’il est chinois, il hoche la tête puis je me présente au cas où il ne sait pas mon vrai nom de famille et mon prénom. Je lui pose alors d’autres questions sur ce qu’il aime dans mes chansons, ayant plus ou moins compris qu’il ne parlera pas vraiment de lui-même si je ne continue pas la conversation. Un petit sourire éclaire ses traits chinois pour la première fois depuis que l’on se parle et je me demande pourquoi un tel sourire. Il répond aussi un plus rapidement, à croire que le sujet et mes questions sont plus faciles pour lui. J’écarquille légèrement mes yeux alors qu’il m’apprend qu’il connaît toutes mes musiques mais c’est la suite qui m’intéresse. Sa réponse me fait sourire un peu plus franchement et je remarque qu’une larme coule sur sa joue, il me semble qu’il est fort émotif ! Enfin, l’important c’est qu’il ait relevé les yeux même s’il ne me regarde pas encore dans les yeux.

-Tu dois te sentir très seul alors pour que mes paroles signifient quelque chose pour toi… Je ne pensais pas que cette chanson pouvait avoir un sens à d’autres personnes qu’à moi…

Je détourne le regard en me demandant s’il est vraiment comme moi mais la réponse qui me vient tire plutôt vers le non. Il a l’air plus timide qu’introverti, peut-être que lui souffre plus de sa solitude que moi puisque de mon côté, je la supporte plutôt bien. Cette chanson, je l’ai écrite il y a quelques temps quand je me demandais pourquoi j’étais si renfermé face aux autres et pourquoi je voulais constamment m’isoler. La réponse, je l’ai maintenant et ça n’a rien changé à ma vie au final. Je me pose alors une autre question en me demandant si je devrais à chaque fois recommencer à parler…

-Pourquoi es-tu venu ici ? Il est tard pour commencer à danser, non ?

J’attends une réponse particulière à la dernière question mais je me demande s’il va réussir à me donner celle-là et pas une autre. J’ai remarqué qu’il ne bégayait plus, ça me prouve que c’est bel et bien parce que le sujet de la danse et de la musique le met en confiance, nous nous ressemblons alors sur ce point…

Codage par Libella sur Graphiorum




Into this maze, only music can show me the way
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t1671-xu-khun-ou-le-p-tit
avatar
more informations


 Night, dance and the two of us [Pv Xu Khun] | Lun 3 Juil - 22:36

Je le regarde un peu et il semble surpris que je connaisse toutes ses musiques... Pourtant je les aime vraiment beaucoup ! Elles sont tellement belles... Puis il sourit un peu plus en entendant la fin de ma réponse, j'imagine que ça doit lui faire plaisir...

Sa réponse... Si je me sens très seul ? J'hoche doucement la tête, c'est bien un des soirs où je me sens tellement seul que je pourrais parler tout seul pour me faire la conversation... Mais je sais maintenant que lui aussi se sent très seul mais pas à cause de la timidité comme moi, et elle ne semble pas vraiment le déranger par rapport à moi pour qui cette solitude est comme une malédiction qui me ronge...

Je n'ai pas le temps d'ouvrir la bouche pour lui répondre et lui expliquer qu'il me demande pourquoi je suis ici, c'est bien ce que je voulais lui dire au fond...

-J-je... suis venu car me je me sentais très seul chez moi e-et... la nuit a quelque chose de reposant... d'inspirant... La nuit m'aide à trouver les bons pas à faire pour exprimer mes émotions... Puis l'heure ne me dérange pas, seuls les spectateurs pourraient m'empêcher de danser...

Mes mains tremblent légèrement de nouveau, je ne suis pas hyper à l'aise malgré que je bégaye peu... J'arrive à lui parler quasiment normalement car le sujet n'est pas inintéressant puis il ne dit pas des choses inutiles... C'est une conversation comme je n'en ai jamais eu en fait...

Revenir en haut Aller en bas
 
Night, dance and the two of us [Pv Xu Khun]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» SMOOTH.NIGHT
» Trailer: Fate stay night
» Bloody Night Rabbit rpg
» Night Wolves RPG'
» Dylan Dog: Dead of Night

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
wassup daegu. :: DAEGU 대구 :: around daegu 대구 :: Gyeongsang-gamyeong-
Sauter vers: