Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

aidez-nous faire à décoller et promouvoir le forum en votant sur les topsites !
bienvenue sur wassup daegu, le forum a ouvert le 23/10/16 !
la partie histoire de la fiche de présentation est désormais obligatoire, mais totalement libre !
une fois que vous êtes validés, n'oubliez pas de remplir les champs de votre profil !
pensez à remplir votre fiche rps pour éviter d'être supprimés !
la version 11 a débarqué sur le forum le 7/09/17 ! ❅
bravo à yun karma et shim bae, nos membres du mois
venez voir la maj par ici !
pour en savoir plus sur l'intrigue c'est parici !

Page 1 sur 1
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t1700-sol-hee-jun-set-me-free
avatar
♢ Messages : 43 ♢ Arrivée : 02/07/2017 ♢ Pseudo : every ♢ Wons : 96 ♢ Avatar : kim jong dae (chen ♥ exo) ♢ Crédits : kiddo

♢ Occupation : étudiant en commerce international/entrepreneuriat
♢ Age : 21 ans
♢ Situation : OKLM CELIB
♢ Yours :

 To be human ♡ Seunghyun & Heejun | Lun 3 Juil - 21:04

to be human
seunhyun ♢ heejun
Qui pouvait vraiment croire qu’une simple lettre pourrait être lu dans l’au-delà ? Lui, toujours si rationnel. Il n’y croyait pas vraiment, mais il regrettait. Il regrettait de ne pas lui avoir dit tout ça, de ne pas l’avoir remercié. C’était paradoxal, Dae Hyun l’avait entrainé dans les pires vices, il avait fait de lui cet homme aux deux visages, qui ne se cernait même plus lui-même. Hee Jun avait toujours été si sage, parfaitement lisse. Ces addictions, peut-être ne les aurait-il jamais connus sans lui, il n’aurait jamais été l’épave qu’il semblait être ces nuits-là. Pourtant, il n’avait rien à lui reprocher, juste envie de lui dire merci. Sa vie continuait, ses ambitions grimpaient. Tae Hyun se demandait comment il faisait pour gérer sans voir la réalité. Bien entendu qu’il s’en sortait mieux que son frère. Parce que leur père avait assouvi son désir malsain sur lui, était parvenu à le formater à ce qu’il souhaitait. Une véritable machine de guerre, prête à tout pour arriver à son but, pour prouver sa valeur. Pour devenir l’héritier, il ferait absolument tout, aucune limite n’était permise.

La pluie venait de s’arrêter. Il s’était juré d’y aller aujourd’hui, ça ne n’aurait pas stoppé pour autant. Son bras s’abaissa et referma le parapluie alors que son regard se leva vers le ciel. Les nuages s’obstinaient. De toute façon, ça lui était égal, il préférait même comme ça. Jun avait toujours détesté le climat humide de Daegu. Les orages le passionnaient bien plus. A chaque fois, il se disait que Dae Hyun serait en train de paniquer. C’était mal, mais ça l’amusait toujours. Il aurait détesté cette semaine, il n’y a quasiment que cela. Un soupir lui échappa alors qu’il grimpait dans la voiture, indiquant le cimetière à son chauffeur. Il connaissait la route. Il l’y emmenait parfois. Pas très souvent. Il ne voyait pas réellement l’intérêt, il espérait que Dae Hyun ne soit pas coincé là.

D’un bref hochement de tête, il le remercia, lui signalant qu’il n’avait pas besoin de l’attendre. Il n savait pas quand il aurait fini et il doutait d’avoir envie de rentrer de toute façon. Attendant que la voiture reparte, il entra dans ces lieux qu’il connaissait bien à force. Quatre ans, ça passait si vite et si lentement à la fois. Sa langue se glissa sur sa lèvres alors qu’il arrivait devant la tombe. Kwon Dae Hyun. Son cœur se serrait à chaque fois. Il ne lui parlait jamais, il ne disait jamais rien. Il trouvait ça idiot, comme s’il pouvait l’entendre. Et pourtant, il lui avait écrit une lettre ? C’était ridicule. Il la tenait fermement dans sa main. Hee Jun l’avait faite plastifier, pour la protéger des intempéries. S’agenouillant face à la tombe, il la fixa un instant. « J’ai quelque chose pour toi. » Oui, c’était vraiment ridicule de lui parler. Surtout en murmurant de la sorte. Du mieux qu’il put, il l’enfonça dans la terre, au mieux pour qu’on la voit le moins possible. « Attend que je sois parti pour lire. » Il ne l’assumerait pas devant lui.

Lentement, il se redressa, souriant légèrement. Il se sentait soulagé d’avoir écrit tout ça. Comme s’il avait extériorisé ce qui le taraudait depuis si longtemps. Peut-être que maintenant, il sera plus libre. Son regard se perdit un moment sur la pierre tombale, ne se détournant qu’en entendant des pas. son cœur se stoppa un instant. A chaque fois, ça lui faisait cet effet. Il ne supportait pas de voir Seung Hyun. Il le maudissait de venir maintenant. Ils se ressemblaient tellement. En vérité, il n’avait jamais trouvé la ressemblance aussi flagrante que depuis le décès de son ami. Sûrement que son cerveau s’emmêlait, avait accentuer la gémellité pour combler un manque. Tout le monde avait toujours préféré Seung Hyun. Plus drôle, plus gentil, plus intelligent. Mais pour Hee Jun, ça n’avait jamais compté. Il ne lui avait jamais reconnu ces qualités. Il n’avait d’yeux que pour son frère. Il regrettait que ce ne soit pas lui qui soit mort ce jour-là. Cette pensée était horrible, il le savait. Mais il ne pouvait s’en empêché. « Bonjour. » Chaque jour, il lui semblait qu’il devenait toujours plus poli, toujours plus formel. « Je comptais m’en aller. » Qu’il ne s’inquiète pas d’être dérangé pour il ne savait trop quoi. Ils n’avaient jamais été proches. Seung Hyun ne savait pas ce qu’il avait manqué.







ko-ko-bop
Nymphadora Tonks ☽ Every day I filled myself with you without room for anything else, My heart already belongs to you All in. You’ve become the center of my day. Hold on hold on. A day passes by like a passing moment or each moment is like a long eternity.
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t1705-kwon-seung-hyun-breath-of-the-wild
avatar
♢ Messages : 33 ♢ Arrivée : 02/07/2017 ♢ Pseudo : loan ♢ Wons : 81 ♢ Avatar : xiumin ♢ Crédits : suture
♢ Occupation : auteur de romans gays
♢ Age : 24 ans
♢ Situation : célibataire

 To be human ♡ Seunghyun & Heejun | Mer 12 Juil - 23:30

to be human
heejun ♢ seunghyun
Un dernier verre, et il en serait capable. Ses yeux captèrent le regard vide que lui lançait son reflet déformé dans la vitre à ses côtés. Il pleuvait comme ce jour-là. Il détestait la pluie, mais le soleil aussi. Son esprit maussade n'appréciait qu'une seule météo, celle à l'image de son cœur. Couvert de nuages, dans son ciel ne brûlait aucune lumière salvatrice. Ce n'était pas grave, il vivait avec depuis quatre ans. Si longtemps ? Ça lui semblait si peu, pourtant. Son frère n'était pas réellement mort, après tout. Il vivait toujours. Dans un dessin animé, on lui aurait balancé une phrase du type, il vit en toi. Il y aurait ensuite eu une chanson où même les éléphants chantaient, et des larmes dans les yeux des petits enfants assis devant leur télé. Un beau tableau.

« Seung Hyun. » S'il osait, il assurerait que son reflet lui aurait adressé un sourire moqueur alors que lui-même se regardait très sérieusement. Seung Hyun. Qu'aurait-il pensé de son plan ? Il lui aurait souri, sans vraiment lui donner de réponse. Qu'est-ce qu'il avait pu l'énerver. Et maintenant ? Ressentait-il vraiment une quelconque satisfaction à vivre cette vie usurpée ? Il n'avait même pas été capable de lui rendre hommage en continuant les études qu'il avait entamé. Les amis qu'il avait pu avoir, il y avait peu à peu mis de la distance. Non, il voulait s'en persuadé ; il avait pris la bonne décision.

Le soju brûla sa gorge pourtant déjà bien habituée, à défaut de l'enivrer. Parfois, Dae Hyun maudissait sa tolérance à l'alcool. En roulant sous les tables, il oublierait peut-être le mensonge qu'était son existence. Mettrait-il seulement un jour fin à cette mascarade ? Tout le monde avait toujours préféré Seung Hyun. Lui ne posait pas de problèmes. Même leur propre mère était de son avis ; il valait mieux que Dae Hyun meurt. Ce qu'il avait fait. Sans prévenir personne, en choisissant de ressusciter son frère jumeau. C'était beaucoup mieux ainsi. Chaque jour, Dae Hyun devenu Seung Hyun s'en persuadait.

La pluie avait cessé. L'arche du cimetière pointait joliment au bout de la rue. Dae Hyun trouvait cet endroit fascinant. Beau, calme, empreint d'une tristesse voilée mais présente. On y pleurait, on y souriait. Parfois, on y bavardait. Souvent, ce n'était que des monologues, des conversations où une voix n'était que silence, mais pourtant les réponses se gravaient dans le cœur de celui qui parlait. On y déprimait, mais on s'y rassurait, aussi. Ses chaussures firent crisser le gravier qui recouvrait les allées. Les petites pierres détrempées glissaient sous ses semelles, mais son agilité lui assurait un équilibre et un maintien parfaits. Ses jambes avançaient d'elles-même, nul besoin de les guider. Sa tombe, Dae Hyun pouvait la dessiner les yeux fermés. Malgré tout, ses parents lui avaient offert une belle sépulture. C'était peut-être une façon de le remercier pour son acte héroïque. Ce n'était pas donné à tout le monde de pouvoir admirer sa tombe.

Ni d'y rencontrer des gens qui vous pleuraient. Dae Hyun se figea. Hee Jun. Le parfum d'un passé qui lui semblait bien vieux lui chatouilla les narines. Un subtil mélange d'alcool fait maison et de fumée hypnotique qui lui imprégnait même la peau. Ses jeunes années pourtant pas si lointaines. Ce garçon qu'il avait pris sous son aile, au point de prendre des coups pour le défendre. Il s'en moquait, de lui. Combien de fois l'avait-il répété ? Ses pensées étaient autres. Il avait sincèrement tenu à lui. Sans trop savoir pourquoi. Sûrement une connerie du genre, il se voyait en lui, un truc comme ça. « Bonjour. » De simples étrangers. Seung Hyun n'avait jamais porté les fréquentations de son frère dans son cœur. Et généralement, Dae Hyun avait respecté ce trait de son caractère, en se montrant froid et distant, quoique toujours poli – forcément ! « Tu peux rester. » Pour un peu, et il lui saisissait le bras pour l'y forcer. Quatre ans, ça commençait à devenir long. Remarquant que dans son ton, ce soupçon d'autorité dont il avait toujours fait preuve envers son ami avait ressurgi, Dae Hyun marqua une pause. « Peu de gens lui rendent visite... » C'était là un cruel constat bien que logique. « Il n'était pas très apprécié, mon frère, hein ? » Ses yeux fixaient la plaque. Quelle sensation étrange que d'y lire son propre nom. Dae Hyun s'accroupit devant la tombe où reposait son frère. Du coin de l’œil, il aperçut ce petit tas de terre... Un papier ? Faisant mine de rien, comme s'il priait tout simplement, il se redressa après un instant. « Toi... Tu viens souvent. » Pourquoi ? La question restait en suspens, bien cachée au fond de ce doux regard qu'il posait sur Hee Jun.







Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t1700-sol-hee-jun-set-me-free
avatar
♢ Messages : 43 ♢ Arrivée : 02/07/2017 ♢ Pseudo : every ♢ Wons : 96 ♢ Avatar : kim jong dae (chen ♥ exo) ♢ Crédits : kiddo

♢ Occupation : étudiant en commerce international/entrepreneuriat
♢ Age : 21 ans
♢ Situation : OKLM CELIB
♢ Yours :

 To be human ♡ Seunghyun & Heejun | Sam 15 Juil - 22:15

to be human
seunhyun ♢ heejun
A chaque fois qu’il venait, il n’y avait personne. C’était une habitude, et ça lui convenait parfaitement. Hee Jun ne voulait voir personne. Il avait besoin de calme, de rester ici et de se retrouver totalement avec lui-même. Avec Dae Hyun. Il ne priait jamais vraiment. Pour lui, ça n’avait aucune signification religieuse. L’héritier avait toujours été incapable d’y croire. Des bêtises, des chimères pour se sentir mieux. La religion n’avait aucun sens. Pourtant, il se disait que cette lettre pouvait lui parvenir. Il avait ce sentiment grotesque que Dae Hyun pourrait la lire, qu’il pouvait l’entendre. Comme s’il pouvait encore sentir sa présence. Comme s’il était toujours là. Il était si bête, de croire à ce genre de choses ! Parfois, il avait envie de rire, de se moquer de lui-même. Etait-il si désespéré, pour croire en ce genre de choses ?  Il pouvait au comprendre, ceux qui se berçaient d’illusion. C’était juste pour se rassurer. Se dire qu’il restait un peu de l’être aimé quelque part.

De vrais jumeaux. Pourtant, Seung Hyun ne l’avait jamais intéressé, il ne l’avait jamais attiré. Il ne provoquait de réactions en lui seulement depuis la mort de Dae Hyun. Parce qu’il avait l’impression de le voir, qu’il avait cette sensation bizarre qu’il vivait à travers lui. Son cœur battait plus fort et Hee Jun le sermonnait. Ce n’était pas lui. C’était l’autre. Et à chaque fois, il se disait qu’il regrettait que ce ne soit pas lui qui soit mort. Il n’avait même pas honte de le penser. C’était plus fort que lui et il pouvait au moins être honnête dans sa tête. Il aurait préféré voir Seung Hyun mourir. Il ne savait pas vraiment comment les choses auraient évolué. Il ne se faisait pas vraiment d’illusion. La situation aurait été similaire à ce qu’elle avait toujours été. Un jeune optimiste et son Hyung. Rien de plus. Et ça lui aurait convenu mille fois mieux que de le perdre ainsi.

Il sentit un frisson lui déchira le corps en entendant le ton qu’il avait employé. C’était comme s’il l’avait entendu, comme si c’était lui. Dae Hyun lui parlait si souvent comme ça. Il l’entendait encore parfaitement. Et il s’entendait lui répondre, ça va, Hyung, pas la peine de me parler comme ça ! en riant comme l’idiot heureux qu’il était avec lui. Pour le coup, ça ne le fit pas vraiment rire comme à l’époque, mais il n’avait pas vraiment envie de désobéir non plus. Son regard détaillait encore Seung Hyun. Il lui ressemblait tellement. Sans doute trop pour son propre bien. Peu de gens lui rendaient visites. C’était bien normal, personne ne l’aimait, il était vraiment insupportable. « Non, c’était vraiment un con. » Pourtant, ni son ton, ni son rire ne soulignaient la moindre méchanceté. Hee Jun savait qu’il n’était pas apprécié, mais pour lui, ça n’avait pas vraiment d’importance. Il aimait ce que tous les autres détestaient.

Hee Jun le laissa prier, continuant à fixer la tombe, comme toujours. Sans prier, sans penser. Il relisait juste instinctivement ce qu’il y avait écrit. Kwon Dae Hyun. Comme s’il avait encore du mal à y croire. C’était le cas. Il avait envie de le revoir, qu’il sorte de là. Lui parler une dernière fois. il y avait tant de choses qu’il regrettait. « Pas si souvent ! » Un peu trop sur la défensive pour avoir l’air crédible. Il regarda encore la tombe. Il se demandait si quelqu’un venait plus souvent que lui. Sans doute pas. Il avait besoin de venir, besoin de le voir. « Il doit me maudire, je crois que je le soulais déjà de son vivant, et même mort, je ne le laisse pas tranquille. » Il lui demanderait s’il n’avait rien de mieux à faire, de se trouver une vie, il se moquerait peut-être. Son sourire se fit un peu nostalgique. « Tu viens souvent le voir ? » Ils devaient s’éviter à chaque fois, il croisait rarement Seung Hyun ici. « Qu’est-ce que tu fais maintenant ? On m’a dit que tu as arrêté tes études. » Des ragots lors de soirée de la haute société. L’arrêt des études de Seung Hyun avait fait plus de bruits que la mort de Dae Hyun. C’était le genre de monde dans lequel ils vivaient. L’injustice était partout. Elle l’étouffait toujours plus.








ko-ko-bop
Nymphadora Tonks ☽ Every day I filled myself with you without room for anything else, My heart already belongs to you All in. You’ve become the center of my day. Hold on hold on. A day passes by like a passing moment or each moment is like a long eternity.
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t1705-kwon-seung-hyun-breath-of-the-wild
avatar
♢ Messages : 33 ♢ Arrivée : 02/07/2017 ♢ Pseudo : loan ♢ Wons : 81 ♢ Avatar : xiumin ♢ Crédits : suture
♢ Occupation : auteur de romans gays
♢ Age : 24 ans
♢ Situation : célibataire

 To be human ♡ Seunghyun & Heejun | Ven 4 Aoû - 1:17

to be human
heejun ♢ seunghyun
Une seule personne. La même. Toujours lui. Hee Jun. Parfois, Dae Hyun aimerait le secouer, lui demande s'il ne le reconnaissait pas. Lorsqu'il se sentait seul, qu'il se sentait sur le point de craquer. Mais c'était là un bien grand égoïsme. Tout était mieux comme ça, non ? En prenant la place de son frère, en faisant vivre Seung Hyun, n'avait-il pas réparé une erreur dans l'univers ? Oui, il avait bien fait. Un jour peut-être réussirait-il vraiment à le croire lui-même. A se persuader qu'il n'était pas un usurpateur, que ça avait toujours été comme ça. Il ferait taire Dae Hyun et Seung Hyun vivrait finalement pleinement en lui. Ce n'était qu'une question de temps, il suffisait de se montrer patient. S'il y croyait lui-même, tout serait plus simple.

Que des gens se soucient de lui – du vrai lui – perturbait toujours Dae Hyun. De toutes ses connaissances, il fallait que ce soit Hee Jun qui lui rende le plus souvent visite. S'il savait qu'il pleurait le mauvais jumeau, qu'en dirait-il ? Quelle était cette culpabilité horrible qui lui tordait l'estomac à chaque fois qu'il l'apercevait ? Dae Hyun avait pu s'en sortir. Mais lui ? Ce jeune qu'il avait emporté dans ses délires de coke et d'alcool ? Ne lui avait-il pas détruit l'existence ? Oui, Dae Hyun s'en voulait horriblement. Mais comment lui dire ? Comme demander pardon, aujourd'hui ?

Un sourire se logea au coin de ses lèvres. Un rire, très bref et pourtant sans ironie, lui échappa. Vraiment un con. Oh oui, il l'était ! Hochant la tête, il reprit son rôle de Seung Hyun. « Il n'y a que ses vrais amis pour l'avouer aussi franchement. » Son cœur battit plus fort. C'était lui qui avait parlé. Malgré tout le mal qu'il lui avait fait... Avait-il réellement le droit de le nommer ainsi ? Non, de se considérer comme son ami ? Bien qu'il était censé être mort, Dae Hyun souhaitait savoir, lui qui n'avait finalement jamais eu confiance en personne – les substances illicites ayant détruit jusqu'à sa propre confiance en lui. Hee Jun, pourtant, se tenait là, devant sa tombe. Quatre ans après. Aucun de ses camarades de trip ne lui avait été à ce point fidèle. « Non, je suis certain qu'il apprécie. » Ses yeux s'étaient baissé vers la plaque portant son nom. Comme toujours, un drôle de frisson courut le long de son dos. « Dae Hyun... Il était si seul. » Il l'était toujours. Malgré toutes ces nouvelles connaissances lui gravitant autour. Malgré toutes ces lettres qu'il recevait. Ces gens-là n'aimaient qu'un mensonge. « Ça me fait plaisir... » Il parlait en son nom. Mais ça, Hee Jun ne pouvait le savoir. Relevant les yeux vers ce dernier, Seung Hyun lui sourit, une timidité certaine logée dans ses traits – une expression bien inconnue de Dae Hyun, lui qui avait toujours affiché un air si sûr de lui, provocateur, ou absent.

« Dès que je peux. » Pour lui demander pardon. De ne pas être à la hauteur. « Entre lui et moi, ça n'a pas toujours été facile... On était trop différents. Il me manque. » Il l'avait vu mourir. Et une partie de lui s'était effondrée si violemment, qu'il n'avait même pas réagi. Ce n'était que plus tard qu'il avait hurlé. Pour toujours, Dae Hyun resterait incomplet. Sorti de ses sombres pensées par Hee Jun, Seung Hyun lui adressa un sourire poli plein de sous-entendus. Tous deux savaient très bien d'où venaient ces informations. « On t'a bien renseigné. » Les mains bien calées dans les poches, il haussa les épaules. « J'ai eu besoin d'un changement. Je prends des cours d'arts plastiques. » Et accessoirement, il écrivait des romans pour adultes gays qui trouvaient leurs fans. « Et toi ? Où tu en es ? » Seung Hyun n'était pas censé s'intéresser à Hee Jun. Mais ce n'était qu'un retour poli de question. Et peut-être s'inquiétait-il sincèrement pour lui. Avait-il réussi à décrocher ? Un jour, Dae Hyun lui demanderait pardon. Pour tout le monde qu'il lui avait fait. Et qu'il lui faisait encore aujourd'hui.







Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t1700-sol-hee-jun-set-me-free
avatar
♢ Messages : 43 ♢ Arrivée : 02/07/2017 ♢ Pseudo : every ♢ Wons : 96 ♢ Avatar : kim jong dae (chen ♥ exo) ♢ Crédits : kiddo

♢ Occupation : étudiant en commerce international/entrepreneuriat
♢ Age : 21 ans
♢ Situation : OKLM CELIB
♢ Yours :

 To be human ♡ Seunghyun & Heejun | Mar 8 Aoû - 17:58

to be human
seunhyun ♢ heejun
Dae Hyun devait sans doute déjà faire partie d’un passé lointain qu’il devrait oublier. Hee Jun ne réalisait pas que cela faisait quatre ans qu’il était mort. C’était arrivé si soudainement qu’il avait eu besoin de beaucoup de temps pour réaliser que c’était bien vrai. Qu’il ne le reverrait plus. Enfin, qu’il ne le verrait plus vraiment lui. Une copie de son enveloppe corporelle rôdait toujours, comme un fantôme du passé, une illusion parfois, quand il se perdait le soir dans son lit à chercher des photos de Seung Hyun pour voir comment il était. Il se fichait bien de ce qu’il devenait, ce n’était pas pour lui qu’il avait de l’intérêt. Comme pour se dire que son Dae Hyung pourrait ressembler à cela. Il n’en savait rien en réalité. Il serait peut-être plus gros, plus fin, plus musclé, plus grand… Des possibilités infinies s’offraient à lui. Il ne pourra jamais le savoir, juste rêver, fantasmer.

Un véritable ami, il l’était sans doute. Même un peu trop dévoué. Il aurait fait n’importe quoi pour lui plaire, aurait tout essayé, tout risqué. Il était plus âgé que lui, à l’époque, il l’impressionnait beaucoup. Pour autant, le jeune Coréen n’était pas sans connaître sa mauvaise réputation dans le milieu. Quand son père les surprenait ensemble, il lui assurait le soir venu qu’il était avec Seung Hyun, celui des deux qui avait grâce à ses yeux. Ou un peu près, puisque personne n’avait réellement grâce aux yeux du paternel de la famille Sol. Il répondit à Seung Hyun d’un sourire, un simple sourire, préférant éviter de trop entrer dans le sujet.

Il ne savait pas trop quoi lui dire. Hee Jun doutait que ça lui apprécie réellement, il n’avait peut-être jamais rien compris mais il avait toujours eu l’impression qu’il aimait cette solitude et qu’il n’osait peut-être pas lui dire de le laisser tranquille. Un mystère qui ne saurait jamais trouver de réponse plausible et réelle. Il avait emmené tout cela dans sa tombe. « Ah… Mais tu sais, ce n’est rien. » Il se pencha poliment vers lui. Il était vraiment plus gentil que son frère. Si c’était Seung Hyun dans cette tombe, est-ce que Dae Hyun dirait que ça lui faisait plaisir qu’on vienne le voir ? Sans doute pas. Un autre caractère, un autre tempérament. Il avait toujours été plus sauvage. Indomptable, un être à part. Il allait s’arrêter là.

Son regard se focalisa sur Seung Hyun, se sentant un peu moins mal à l’aise quand il se mit à parler d’eux. Tout le monde savait qu’ils n’avaient rien de jumeaux fusionnels. Ils devaient probablement s’apprécier, mais pas comme dans les fantasmes du commun des mortels qui voyaient les jumeaux comme deux êtres indissociables. Le survivant avait choqué tout le monde en arrêtant ses études de médecine. Lui qui était si brillant ! Perdre un proche pouvait profondément déboussoler. Devait-on vraiment se montrer à ce point surprit. Non. Sauf pour ce genre d’étude. Les arts plastiques. Vraiment bizarre. « Ah c’est… C’est intéressant. » Qu’allait-il faire de sa vie avec des cours d’art ? Son père n’aurait jamais laissé un de ses fils faire des études aussi stupides.

« J’étudie le commerce international et l’entreprenariat. » Pour être au meilleur niveau quand il sera temps de mettre ses frères K.O. face à lui. Son sourire n’en démordait pas. Il n’aimait pas ses études mais il travaillait tous les jours pour rester le meilleur de sa promotion. « Je compte reprendre l’entreprise de mon père un jour ! » Il faudrait qu’il pense à payer un tueur à gage. Il tuerait son petit frère d’abord, il n’était pas vraiment une grande menace mais il le trouvait tellement agaçant ! Son regard se leva vers Seung Hyun et il passa doucement sa main sur son propre bras, comme pour se réchauffer. « Je crois que je vais y aller maintenant, j’ai du travail et tu pourras te retrouver un peu seul avec lui. » Des petites retrouvailles ente jumeaux. Il n’avait pas le droit de briser cela.







ko-ko-bop
Nymphadora Tonks ☽ Every day I filled myself with you without room for anything else, My heart already belongs to you All in. You’ve become the center of my day. Hold on hold on. A day passes by like a passing moment or each moment is like a long eternity.
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://w-daegu.bbfr.net/t1705-kwon-seung-hyun-breath-of-the-wild
avatar
♢ Messages : 33 ♢ Arrivée : 02/07/2017 ♢ Pseudo : loan ♢ Wons : 81 ♢ Avatar : xiumin ♢ Crédits : suture
♢ Occupation : auteur de romans gays
♢ Age : 24 ans
♢ Situation : célibataire

 To be human ♡ Seunghyun & Heejun | Mar 12 Sep - 12:07

to be human
heejun ♢ seunghyun
Avec le temps, Dae Hyun savait qu'il ne pourrait plus jouer cette comédie bien longtemps. Un jour, il craquerait, deviendrait fou, ou il ne savait pas trop quoi. Un jour, il irait trouver quelqu'un en le suppliant de l'écouter, parce qu'il aurait besoin de parler. Et sans trop savoir pourquoi, Dae Hyun se disait que cette personne, il y avait de grandes chances que ce soit son vieil ami. Hee Jun représentait ce passé dont il avait crû avoir honte. Pourtant, s'il y pensait vraiment, Dae Hyun le regrettait. Revenir juste une journée en tant que Dae Hyun. Annoncer la mort de Seung Hyun à ses parents pour voir si l'événement changeait vraiment le cours des choses... Parfois, il se demandait sincèrement si cela aurait vraiment été différent, en avouant la vérité. N'avait-il pas coupé les ponts avec ses parents, au final ?

Venaient-ils se recueillir sur sa tombe ? Lorsqu'il repensait à ce jour, Dae Hyun ne pouvait s'empêcher de voir cette lueur dans le regard de sa mère. Elle savait, mais elle ne disait rien. Le fils qui se retrouvait sous cette pierre tombale, ce n'était pas celui que tout le monde croyait. Le choc avait dû être trop dur à encaisser, la réalité trop cruelle à accepter, et il valait mieux qu'elle pense que son adoré soit toujours en vie. Dae Hyun lui-même tentait chaque jour de se convaincre que c'était pour le mieux. Sauf lorsqu'il apercevait Hee Jun démuni devant sa tombe. Il ne jouait pas la comédie, n'est-ce pas ? Cruellement, la manière dont il l'avait traité à l'époque lui revint en mémoire. Est-ce que le plus jeune était toujours plongé dans cet enfer ? C'était étrange, se montrer gentil, avec lui. Dae Hyun aimerait tant s'excuser, lui poser mille questions sur sa vie actuelle. Mais cela reviendrait à lui avouer la vérité. Il ne pouvait pas.

Bizarrement, il ne voulait pas que son ami s'en aille. Dae Hyun voulait se raccrocher à quelque chose, et Hee Jun se trouvait là, comme la lumière salvatrice dont il avait besoin dans les ténèbres de ses mensonges. Seung Hyun ne l'avait jamais vraiment aimé, mais avec la mort de son frère jumeau, il pouvait bien avoir changé. Parler d'eux, pour donner l'illusion qu'il soit encore vivant... Bien sûr, un certain malaise flottait encore entre eux. Mais il voulait absolument tout savoir de son ami. Un rire lui échappa à sa remarque. « Tu trouves ça stupide. Tu n'es pas le seul. » Si seulement Hee Jun avait su combien Dae Hyun était doué pour le dessin. Lui souriant amicalement, il hocha la tête. « C'est bien... » Non, ça ne l'était pas. Mais c'était une réponse qui n'engageait à rien, qui ressemblait bien à Seung Hyun. Pinçant les lèvres, il observa le plus jeune. « Mais est-ce que ça te plaît vraiment ? » Il restait tout de même du Dae Hyun en lui.

« J'ai toujours été seul, avec lui. » Ses yeux se perdirent sur la pierre froide qui recouvrait le corps de son frère. Dae Hyun soupira, avant de reporter son regard sur lui. « Tu aurais préféré que ce soit lui ? » Sans trop savoir pourquoi, il tendit la main jusqu'à l'épaule de Hee Jun, l'attirant doucement contre lui. Ce n'était qu'une accolade un peu bizarre et légèrement malaisante. Tapotant son épaule, il eut un rire gêné. « Continue de venir le voir, d'accord ? » C'était important, vraiment important. Se séparant de lui, Dae Hyun s'inclina timidement. Il n'avait pas le droit de le retenir, surtout pas en tant que Seung Hyun. Il devait déjà sembler franchement bizarre aux yeux du plus jeune. Après quatre ans, il réalisait peut-être pour la première fois que son choix n'était pas le bon, qu'il existait toujours une bouée qui pouvait le sauver de sa dérive. Mais après quatre ans, il ne lui restait que deux choix. La repousser et continuer à s'éloigner toujours plus de celui qu'il avait été, ou s'y agripper et tenter de se sauver d'une noyade certaine.







Revenir en haut Aller en bas
 
To be human ♡ Seunghyun & Heejun
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Sunset Shimmer est de retour!
» Liam ♠ An ordinary human? Not really ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
wassup daegu. :: DAEGU 대구 :: BEOMEO-DONG 범어동-
Sauter vers: